Douane Magazine n°10 avr à sep 2018
Douane Magazine n°10 avr à sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de avr à sep 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Douanes et Droits Indirects

  • Format : (180 x 260) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : boostez votre compétitivité avec la douane.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Le code des douanes de l’Union redessine le paysage des régimes particuliers. Quels sont les enjeux de la fonction douane chez Euroserum ? Véronique Bouillet  : J’ai pris mes fonctions chez Euroserum en 2001 pour créer et prendre la direction du service douane. La société, en pleine expansion, devait se doter de procédures douanières à la hauteur de son développement international, avec notamment la mise en place d’une PDU (procédure de domiciliation unique) dont le périmètre n’a fait que s’agrandir par la suite. Témoignage. Véronique Bouillet, Responsable du service douane, EUROSERUM. La société Euroserum fait partie du pôle nutrition et ingrédients laitiers du groupe SODIAAL, 1 ère coopérative laitière française, 3 e en Europe et 5 e au plan mondial. Leader mondial du lactosérum déminéralisé, 100% BtoB, elle emploie 700 salariés sur 5 sites de production et plusieurs sites de concentration. Elle possède en outre 2 filiales (en Espagne et République tchèque). « L’utilisation des régimes particuliers est une réelle opportunité pour les entreprises. » Comment la douane vous accompagne-t-elle ? V. B.  : La société a eu très tôt la volonté d’optimiser toutes les procédures douanières dont elle bénéficiait, notamment les régimes particuliers. La douane nous a aidés à harmoniser les procédures des différents sites du groupe. Nous sommes très satisfaits de ce fonctionnement. 1. Économies. Nous bénéficions de plusieurs simplifications douanières  : nous sommes exportateur agréé (EA) depuis 2012 et opérateur économique agréé (OEA) C depuis 2012. Nous avons opté pour le dédouanement centralisé depuis juillet 2017. Plus récemment, avec le CETA (1), l’accord de libreéchange UE-Canada, nous avons opté pour l’exportateur enregistré (EE- système REX) afin de développer nos exportations vers le Canada. « Les OEA C profitent désormais d’une caution abaissée à 0%. » (1) Accord économique et commercial global (ou Comprehensive Economique and Trade Agreement en anglais) signé entre l’Union européenne et le Canada. 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :