Direct Soir n°98 29 jan 2007
Direct Soir n°98 29 jan 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de 29 jan 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Coup de chaleur sur la planète

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Directsoir t Lundi 29 janvier 2007 8 ACTU FRANCE PRÉSIDENTIELLE/Les lycéens se mobilisent Nous avons notre mot à dire dans la campagne ! » Ce week-end, les deux plus grands syndicats de lycéens, l’Union nationale lycéenne (UNL) et la Fédération indépendante démocratique lycéenne (FIDL) ont tenu leurs rencontres nationales à Paris.Au programme : débats sur la précarité des jeunes ou les failles du système éducatif, mais aussi sur les moyens de se faire entendre durant la campagne présidentielle.Au terme de son 7 e congrès des élus lycéens, les 350 militants de l’UNL ont publié un appel à l’attention des prétendants à l’Elysée. Le premier point soulevé par le syndicat est la notion de citoyenneté lycéenne. « Nous avons déjà les outils pour développer la démocratie lycéenne : le Conseil de la vie lycéenne (CVL) et le Conseil académique de la vie lycéenne (CAVL). Mais ces instances, créées en 2000 par le ministère de l’Education, ne sont absolument pas prises au sérieux. Il nous est arrivé à plusieurs reprises d’être invités à débattre sur des lois qui avaient déjà été votées », explique Floréale Mangin, présidente de l’UNL. Autre problématique : la précarité des lycéens. S’appuyant sur l’étude menée en décembre dernier par le CSA pour le compte de l’UNL qui montrait qu’un lycéen sur cinq exerçait une activité salariée pendant ses années d’étude, le syndicat réclame la création d’un « statut du lycéen », qui permettrait notamment l’obtention de droits sociaux. BAYROU/La progression h Aujourd’hui à Nîmes, demain au siège de l’UDF à Paris pour un colloque, et jeudi à Aix-en- Provence, François Bayrou est chaque jour sur le front de la campagne présidentielle. Le président de l’UDF continue de s’activer pour affirmer sa dimension de troisième homme du scrutin. Trois Français sur quatre lui reconnaissent des qualités de « courage », selon un sondage CSA réalisé pour le Journal du dimanche. En revanche, seuls 37% lui attribuent la stature d’un chef d’Etat. Mais le candidat centriste croit d’autant plus en ses chances que trois sondages, ces dernières semaines, lui accordaient entre 12 et 13% des suffrages, devant Jean-Marie Le Pen. Son plus sérieux handicap est le faible poids de son parti : l’UDF ne compte qu’une trentaine de députés et autant de sénateurs. THOMAS LIARD,RÉMI FOUGÈRES,NICOLAS CAILLEAUD,ALEXANDRE GIRAUD Troisième et dernier point, les élus lycéens appellent de leurs vœux une réforme du système éducatif. Le syndicat souhaite « une pédagogie plus adaptée » ainsi que la création d’un véritable service d’orientation. De son côté, la FIDL a déjà fait parvenir aux candidats une liste de huit questions en décembre dernier. Ils sont invités à préciser leurs positions sur la situation des lycéens sans-papier, le racisme, le cannabis ou encore les moyens alloués aux Zones d’éducation prioritaire (Zep). « Nous ne donnerons aucune consigne de vote, explique Oriane Briançon, responsable au bureau national de la Fidl. En revanche h Hier soir, Ségolène Royal a achevé son voyage de trois jours aux Antilles avec l’intention de reprendre la main dans la campagne. Je veux « vous parler, pour vous toucher, pour vous écouter et pour repartir toute regonflée », a lancé la candidate socialiste à l’élection présidentielle, debout sur une petite estrade du village de Vieux-Habitants, en Guadeloupe. Pour sa dernière allocution antillaise, la plus courte de son séjour, la candidate socialiste à la présidentielle a préféré positiver. Pas d’allusion à Georges Frêche ou aux attaques les plus récentes dont elle a fait l’objet. Ségolène Royal a préféré rendre hommage aux symboles de l’île, Lilian Thuram et Marie-José Pérec en tête. « Ils sont à l’image du peuple guadeloupéen et du peuple français dans son entier avec ses qualités de travail, d’endurance, de confiance, de gaieté, de victoire arrachée », a-t-elle lancé à un public de trois cents hommes et femmes portant des tee-shirts « La Guadeloupe avec Ségolène Royal ». La candidate s’est ensuite La présidente de l’UNL, Floréale Mangin. Repère Les lycéens de la Fidl ont reçu samedi la visite du secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly. « La relève est prête », a-t-il lancé aux 200 jeunes avant de les féliciter pour leur engagement. nous allons bientôt publier dix propositions et nous avons déjà commencé à faire campagne pour que les jeunes aillent voter. » RETOUR DES ANTILLES/Ségolène Royal « regonflée » laissée aller à un bain de foule sur fond de musique zouk, serrant des mains et embrassant des enfants, un exercice dans lequel elle semble habituellement moins à l’aise. L’heure était au relâchement au moment où certains, au sein de son propre camp, reprochent à sa campagne de « manquer de souffle ». Quant à la poursuite de la campagne en métropole, particulièrement âpre, la prétendante a déclaré ne pas vouloir y penser. « Je me ressource et je me construis à partir des énergies positives », a-t-elle conclu avant de reprendre l’avion pour la métropole. Ségolène Royal à Pointe-à-Pitre. N. TAVERNIER/REA E. FEFERBERG/AFP C’estdit « Quitte à paraître prétentieux, j’avais tout prévu jusqu’à la finale. C’était une évidence. Ça s’est écrit comme ça devait se faire. Jusqu’au 9 juillet à 21 heures, j’avais tout prévu. » Raymond Domenech, sélectionneur de l’équipe de France de football, au sujet du Mondial 2006. (L’Equipe) « Nous n’essayons pas de forcer les gens à aimer la Russie, mais nous ne permettrons à personne de lui nuire. » Dimitri Medvedev, premier vice-Premier ministre de Russie, lors du forum de Davos (International Herald Tribune) « Aujourd’hui, il y a 1,2 million de personnes qui tentent de s’arrêter et 700 000 qui arrêtent chaque année. L’idée est de passer à 1,5 million qui arrêtent de fumer. » Xavier Bertrand, ministre de la Santé (La Tribune) EN BREF Un plan pour mieux dormir Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, devait annoncer ce matin les grandes lignes de son programme d’action pour le sommeil. Un Français sur quatre souffre de troubles dans ce domaine. Selon une étude menée par TNS Healthcare en mars 2006, sur les 28% des Français qui dorment mal, 45% se plaignent d’un manque d’énergie et de dynamisme au travail et 29% de problèmes de concentration. Plan grand froid dans sept départements Le niveau 3 du plan hiver a été déclenché ce matin dans sept départements, tandis que 74 départements sont au niveau 2, selon le ministère de la Cohésion sociale. Les départements concernés sont l’Aveyron, la Creuse, la Drôme, la Haute-Marne, la Loire, le Puy-de-Dôme et le Rhône.
PICTURES : GETTY - P.GRAD/Sport : STADIUM et DPPI/MI3 : Paramount/PETER PAN : Sony Pictures Television International/COMBIEN TU M'AIMES : Fidélité Productions MISSION ANTARCTIQUE : Martin Leclerc/LES BRONZÉS 3 : TPS/DESPERATE HOUSEWIVES : TPS/SPECTACLE : photo by BD Damir Yusupov www.eutelsat.fr Jamais l’émotion n’a été aussi bien partagée. Eutelsat. La télévision par satellite pour tous. Premier opérateur français, premier opérateur européen, c’est avec sa flotte de 23 satellites qu’Eutelsat nous ouvre les fenêtres du Monde. Diffusant aussi bien les chaînes nationales que les programmes internationaux, préparant résolument l’avenir avec la, l’image avec Eutelsat prend une dimension inégalée jusqu’alors. Maintenant le sport, la musique, le cinéma, l’information, les divertissements, les émissions jeunes, sont devenus le privilège de tous.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :