Direct Soir n°97 26 jan 2007
Direct Soir n°97 26 jan 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°97 de 26 jan 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : Mireille Darc - Alain Delon, duo magique

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Directsoir t Vendredi 26 janvier 2007 6 ACTU EN COUVERTURE MIREILLE DARC ET ALAIN DELON SUR LA ROUTE DE MADISON Mireille Darc et Alain Delon sont merveilleux dans cette comédie aux résonances personnelles. Le célèbre couple est réuni pour la première fois sur les planches pour interpréter « Sur la route de Madison » que Clint Eastwood avait porté à l’écran. L’événement théâtral de la semaine, c’est sur la scène du Théâtre Marigny à Paris, Mireille Darc et Alain Delon. Depuis le 23 janvier, les deux célèbres comédiens, stars de l’écran, rendent vivant le roman américain de Robert James Waller, vendu à plus de 9 millions d’exemplaires en 1992. Alain Delon en a d’abord lu une adaptation de Didier Caron et Dominique Deschamps – qu’il a trouvée « superbe » – avant de proposer à Mireille Darc d’être sa partenaire. ANNE DENIS PROD DB/PRODUCTION LA GUEVILLE/DR Sur la route de Madison est l’histoire d’un amour impossible entre Robert Kincaid – un reporter photographe qui débarque un jour de l’été 1965 dans un village du Wisconsin pour un reportage sur les ponts couverts en bois – et Francesca Johnson (Mireille Darc), une ancienne institutrice devenue mère de famille. Amour impossible, puisque cette femme choisira le devoir à la passion. Avec Mireille Darc et Alain Delon, cette comédie dramatique prend une résonance particulière. Pendant deux heures, un homme et Dans la vie comme à l’écran Mireille Darc Quand on pense à Mireille Darc, une tenue – devenue légendaire – vient à l’esprit : une robe noire, décolletée dans le dos que l’actrice portait dans Le grand blond avec une chaussure noire (1972). L’actrice affiche une carrière époustouflante : 71 films, 3 pièces de théâtre et une activité de réalisatrice de bons documentaires. Sa dernière apparition sur les planches remonte à plus d’une vingtaine d’années : elle avait joué Chapitre II avec Jean Piat sous la direction de Pierre Mondy. PROD DB/AVCO EMBASSY PICTURES/DR une femme revivent une passion qui les anima quinze années de leur vie. Alain Delon l’avoue lui-même : « Nous ne jouons pas, nous vivons. » Nul doute que leur complicité légendaire les a aidés à travailler. On croit à une histoire d’amour intense et l’originalité vient de la différence. Ce n’est pas pour le couple Kincaid-Johnson que le spectateur se déplace, à deux pas de l’avenue Gabriel, mais bel et bien pour le couple Darc-Delon. Pour apprécier la beauté de cette réunion, il faut faire abstraction du film de Clint Eastwood. Cette route de Madison qu’empruntent les deux grands acteurs a une autre saveur, plus « piquante ». Mais n’est ce pas cela aussi, l’une des magies du théâtre : Alain Delon Alain Delon reste dans le cœur des Français l’interprète de La Piscine (1968) et l’infatigable compagnon de route de Jean Gabin ou Jean-Paul Belmondo. Son palmarès est riche de 85 films, tournés avec les plus grands cinéastes : Visconti, Melville, Clément, Verneuil, Losey… Au théâtre, il a joué dans 5 pièces. Sa première apparition date de 1960 au Théâtre de Paris dans Dommage qu’elle soit une p… (mise en scène de Luchino Visconti) aux côtés de Romy Schneider, avec qui il a vécu de 1958 à 1963. J.-P. BONNOTTE/GAMMA Encoulisses Si la loge de Mireille Darc reflète la sobriété, Alain Delon, lui, occupe trois loges au Marigny. L’une d’entre elles est entièrement consacrée à Romy Schneider, avec de nombreuses photos choisies par l’acteur. retrouver deux personnes qui se sont éperdument aimées le temps d’une représentation ? Théâtre Marigny-Robert Hossein, Carré Marigny, avenue Marigny, Paris 8e. Du mardi au vendredi à 20h30, le samedi à 16h. Locations : 0892 222 333 Leur histoire A l’écran, Alain Delon et Mireille Darc ont tourné huit films ensemble. Ils se rencontrent en 1968 sur le tournage du film Jeff, de Jean Herman. Suivent ensuite Les seins de glace de Lautner, et L’homme pressé de Molinaro. Dans d’autres films, ils ne font que se croiser. Dans Il était une fois un flic ou Fantasia chez les ploucs, Alain Delon a un tout petit rôle. Dans Borsalino, c’est Mireille Darc qui fait deux apparitions. A la ville, leur passion amoureuse aura duré 15 ans, de 1968 à 1983. M. MARIZY/VISUAL
M. BUREAU/AFP PHOTO www.directsoir.net Défilé Jean Paul Gaultier. FOUQUET’S/Gain de cause pour les héritiers h Il aura fallu près de 47 ans de bataille juridique pour que Lina Renault et ses deux frères Pierre et Michel puissent faire valoir leur héritage. Ces modestes retraités bourguignons viennent de recevoir l’attestation de propriété qui prouve que le prestigieux immeuble des Champs- Elysées, abritant le restaurant le Fouquet’s, leur revient de droit. Mais la partie pourrait bien se prolonger. La Société des restaurants du Café de Paris, qui s’estime propriétaire de l’immeuble depuis 1930, vient d’assigner les Renault devant le tribunal de grande Instance de Paris. ISSY-LES-MOULINEAUX Accident spectaculaire h Soulagement. Personne n’a été blessé dans l’effondrement des balcons de l’immeuble d’Issy-les-Moulineaux survenu hier. Vers 12h20, un pan du balcon dépendant de l’appartement où vit le député-maire UDF André Santini s’était détaché de l’immeuble et avait entraîné dans sa chute les balcons des étages inférieurs. D’après les premières informations, l’effondrement serait accidentel. T. COEX/AFP PHOTO PHOTOMONTAGE DS/REA MODE/La haute couture prend un coup de jeune h Les robes de la collection printemps-été 2007 sont retournées au vestiaire. La semaine de la mode parisienne s’est achevée hier avec les défilés des jeunes créateurs. Cette année, exceptionnellement, six stylistes encore méconnus du grand public ont exposé leurs modèles et leurs univers. Lefranc Ferrand, Boudicca, Nicolas Le Cauchois, Richard René, Cathy Pill et Gérard Watelet sont les noms à retenir ou à suivre de près. Dans la cour des grands, huit des dix couturiers estampillés « haute couture » ont participé à cette session de défilés. On retiendra notamment les tableaux étranges et captivants de Frank Sorbier. La scène du Palais-Royal s’est transformée en cabinet de curiosités : à chaque lever de rideau, un nouveau modèle. Entourées de miroirs, de sphinx ou encore de chevaux et colombes, les robes magistrales apparaissaient ornées de plumes, tulles ou autre broderies. Chez Jean Paul Gaultier, le défilé est placé sous le signe du religieux. Auréoles, capuches et motifs pieux donnent aux mannequins des allures de vierges modernes. L’homme à la marinière a choisi de détourner le religieux vers la tendance kitsch. John Galliano mélange lui aussi les genres. L’Orient et l’Occident se rencontrent à travers des robes du 19 e avec faux cul et col kimono. Plus sobres, les défilés Armani et Chanel ont une fois de plus prouvé leur savoir-faire, en alliant finesse et élégance. La féminité était au rendez-vous de tous les podiums. Le droit et vous JUSTICE/Comment se renseigner gratuitement h Il semble parfois difficile et coûteux de se frayer un chemin dans le monde de la justice. Vocabulaireésotérique et procédures complexes ne doivent pas vous décourager. Quelques sites Internet peuvent vous guider, directement par le biais de lexiques, dictionnaires ou cas pratiques. N’hésitez pas à vous déplacer dans les maisons de justice et du droit ou les conseils départementaux d’accès au droit, où des conseillers juridiques vous renseigneront et vous guideront gratuitement. Enfin, pour les entreprises, le portail des chambres de commerce et d’industrie a sélectionné les ressources Internet pour vous aider à gérer votre activité. LES SITES À CONSULTER www.justice.gouv.fr/reportag/juridic.htm www.justice.gouv.fr/region/cdad.htm www.droit.org/lexiques.html www.cci.fr/Groups/ccifr/document_libre_53_fr FRANCE PARIS PRÉPARE LE PLAN CLIMAT Panneaux solaires en façade d’un hôtel parisien. La mairie de Paris a présenté hier son livre blanc qui servira de base à son plan Climat. Chauffeurs de taxis, représentants d’associations de quartier, chefs d’entreprise… 1500 personnes ont donné leur avis, dont 250 qui ont participé à des ateliers. Les propositions collectées sont désormais étudiées par les élus. 1 Chauffage. Les Parisiens, épaulés de Pierre Radanne, expert en changement climatique, souhaitent un « plan Marshall » pour lutter contre les 27% de gaz à effet de serre émis à Paris par le chauffage des immeubles et la production d’eau chaude. Concernant le marché du neuf, la mairie devra favoriser les « immeubles écolos ». 2 Transport. Afin de réduire la consommation de pétrole, les citoyens préconisent une extension du réseau des transports collectifs et le développement de nouvelles formes d’organisation du travail. Pour les marchandises, l’acheminement par voie d’eau ou par rails serait privilégié. 3 Information. La mairie s’impliquera dans l’éducation des citoyens. Les Parisiens sont prêts à agir, mais il faut les informer davantage et la collectivité doit montrer l’exemple. Le plan climat sera présenté en juillet 2007. THOMAS LIARD,RÉMI FOUGÈRES,XAVIER FORNEROD G. ROLLE/REA Directsoir t Vendredi 26 janvier 2007 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :