Direct Soir n°90 17 jan 2007
Direct Soir n°90 17 jan 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°90 de 17 jan 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : L'aventure à la française

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Directsoir t Mercredi 17 janvier 2007 6 ACTU EN COUVERTURE AVENTURIERS DU 21 e SIÈCLE L’esprit souffle toujours A l’heure du village global, les explorateurs français sont toujours au rendez-vous de l’inconnu pour se dépasser. Sur les océans, les sommets ou les glaces, Maud Fontenoy, Christian Clot et Jean-Louis Etienne nous font rêver. Maud Fontenoy le 8 septembre 2006 à La Réunion, pendant son tour du monde en solidaire à contre-courant, à bord du L’Oréal Paris. MAUD FONTENOY/Née sur les flots P artie le 15 octobre de la Réunion, voilà trois mois que Maud Fontenoy navigue seule autour du monde, contre vents et courants dominants. Bientôt dans les dernières manœuvres de ce parcours le plus difficile à la voile, la jeune femme vogue actuellement entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie. Elle espère boucler sa circumnavigation vers la fin du mois de février. Maud n’est pas la première à effectuer ce parcours. L’aventurière souhaite apporter un message aux enfants. De nombreuses écoles sont associées à son périple. Dans sa lutte contre le mauvais temps qui l’accompagne pratiquement depuis son départ, la native de Meaux est portée par son « envie de transmettre des messages forts aux enfants qui suivent [son] aventure comme le E. PREAU/SYGMA Jean-Louis Etienne, le 1 er avril 2006, au Canada. JEAN-BAPTISTE WERNER goût de l’effort, la persévérance, le courage ». Née le 7 septembre 1977, Maud n’a pas trente ans, mais déjà le passé d’un vieux loup de mer. Traverser les océans, c’est plus qu’une passion : un destin. Elle n’est pas âgée d’une semaine lorsqu’elle entame sa première transatlantique, sur le bateau de ses parents. Elle passera ensuite sa jeunesse sur l’eau, suivant une scolarité par correspondance. Ce n’est pas à la voile qu’elle conquiert la gloire, mais à mains nues. En 2003, suivant les traces de Gérard d’Aboville, elle est la première femme à traverser l’océan Atlantique à la rame. Deux ans plus tard, elle renouvellera l’exploit dans le Pacifique. Suivez l’aventure de Maud Fontenoy sur www.maud fontenoy.com A u printemps de l’année prochaine, Jean-Louis Etienne retrouvera celle dont il est tombé amoureux il y a plus de 20 ans : la banquise. A bord du Pole Airship, un dirigeable de 55 mètres de long, il devrait mettre le cap plein nord. Son but : survoler l’océan Arctique pour mesurer l’épaisseur de la couche de glace qui le recouvre, et fond à vue d’œil. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la quatrième année polaire internationale. La première du nom, en 1882-1883, avait pour objectif l’exploration du continent blanc : l’Antarctique. Un siècle plus tard, il s’agit de faire l’état des lieux d’une planète en danger. Si les mesures de la banquise qu’il compte collecter sont inédites, ce n’est pas la première fois IMAZ PRESS REUNION/GAMMA CHRISTIAN CLOT/Au bout du monde N otre planète recèle peu d’endroits que l’homme n’ait pas encore explorés. Grâce à Christian Clot, il en reste un de moins. En décembre dernier, à pied, seul et sans assistance, il est devenu le premier homme à parcourir la cordillère de Darwin, une bande de terre hostile, à l’extrême sud de l’Amérique latine. Le père de la théorie de l’évolution lui avait donné son nom, mais n’en avait exploré que les contours. « En réussissant à vaincre deux sommets vierges », explique Olivier Archambeau, président de la Société des explorateurs français, ce Franco-Suisse de 33 ans « a réalisé un exploit aujourd’hui rarissime ». Il a également rapporté de précieux relevés scientifiques et des spécimens d’espèces endémiques. Christian Clot est moins célèbre que Jean-Louis Etienne (lire ci-dessous) ou Maud Fontenoy, mais cela pourrait ne pas durer. D’abord cascadeur, puis photoreporter, il a le goût de l’extrême dans le sang. Népal et Terre de Feu à pied, cap Horn à la voile, Christian Clot part à la rencontre des zones les plus hostiles de la planète et des populations qui y vivent. De ces aventures, il rapporte un témoignage d’images et de mots. Sa démarche lui permet de réunir ses trois passions : photographie, écriture et dépassement de soi. www.ultimaterra.com Christian Clot, lors d’une expédition en Terre de Feu, en mars 2006. JEAN-LOUIS ÉTIENNE/Au-dessus des glaces que Jean-Louis Etienne se rend au pôle Nord. En 1986, il devient le premier être humain à rallier ce point à pied, un exploit qui le rend célèbre. La médecine a permis à Jean-Louis Etienne de se consacrer à sa passion de l’aventure. Diplômé en 1972, c’est à ce titre qu’il participera à ses premières expéditions. Son horizon ne se limite pas aux déserts blancs. En 1977, il voyage autour du monde avec Eric Tabarly, à bord de Pen Duick VI. Lors de ce périple, les deux hommes découvrent l’atoll de Clipperton. Mais les pôles restent son terrain d’aventure favori. En 1989, il lui a fallu sept mois pour parcourir l’Antarctique, soit 6 300 kilomètres en traîneau à chiens. www.jeanlouisetienne.fr K. MEUZARD/AFP
E. DE MALGLAIVE/GAMMA P.ALLARD/REA www.directsoir.net Le locataire de l’Elysée peut désormais être destitué en cas de « manquement » à ses fonctions. SANTÉ/Un vaccin contre la gastro h Les gastro-entérites à rotavirus des bébés pourront désormais être combattues par le vaccin RotaTeq (Sanofi Pasteur MSD), désormais commercialisé en France. A base de virus atténué, la solution buvable protège contre les cinq types prédominants de rotavirus. Les gastroentérites liées à ce microbe, extrêmement fréquentes, surviennent principalement chez les nourrissons de 6 à 24 mois. Bruxelles avait autorisé en juin dernier la mise sur le marché européen du vaccin. Le RotaTeq est commercialisé en France. MUSIQUE/Chute des ventes en 2006 h En 2006, les ventes d’albums, singles et vidéos musicales ont encore chuté de 14% par rapport à 2005, pour atteindre 800 millions d’euros, selon les estimations du Syndicat national de l’édition phonographique (Snep) publiées hier. Autre regret, cette baisse des ventes physiques n’est pas compensée par les supports numériques sur Internet ou sur téléphone mobile. Ce secteur, en progression de 30%, ne représente que 40 millions d’euros. Des milliers de recettes en ligne SUCRÉ SALÉ STATUT PÉNAL DU CHEF DE L’ÉTAT/Le feu vert des députés h Promesse de Jacques Chirac en 2002 longtemps reportée, la réforme du statut pénal du chef de l’Etat a été adoptée hier soir par l’Assemblée nationale. Pascal Clément, ministre de la Justice, a estimé que ce texte allait mettre fin à une « polémique stérile » sur la question de la responsabilité du Président. Le garde des Sceaux, en référence au consensus trouvé entre l’UMP et le PS, s’est félicité d’un projet dépassant les clivages : « Nous partageons un même respect pour la fonction présidentielle et sur la règle du jeu démocratique. » En contrepartie d’une immunité totale du chef de l’Etat pendant son mandat, ce projet de réforme crée une procédure de destitution du président de la République « en cas de manquement » à ses fonctions. Il confère au législatif un véritable contre-pouvoir face à l’exécutif. En outre, les députés ont voté un amendement socialiste au projet qui porte aux deux tiers la majorité requise pour engager une procédure de destitution du président, et non la simple majorité, initialement prévue. Le député André Vallini, responsable des questions de justice au PS, (voir interview p.4) estime que la réforme du statut pénal du chef de l’Etat n’a « rien à voir » avec « l’impeachment » américain qui « mélange judiciaire et politique ». Le Sénat doit maintenant donner son accord pour la réforme. Pour être définitif, le texte devra recueillir les trois cinquièmes des suffrages du Parlement réuni en Congrès, les 19 ou 26 février prochain. INTERNET/Des idées pour vos menus h Carpaccio de saumon fumé, aiguillette de canard au coulis de pomme ou encore crème au romarin, grâce à Internet, ce menu alléchant est à la portée de tous. Le Web fourmille de sites proposant toutes sortes de recettes. De l’entrée au dessert, des milliers de plats sont disponibles. Certains sites proposent un forum qui permet aux internautes « cordons-bleus » d’échanger leurs connaissances culinaires. Autre avantage de ces sites de cuisine : les astuces. Grâce à elles, vous serez même capable de faire une mayonnaise alors que vous n’avez plus d’œuf ! LES SITES À CONSULTER www.marmiton.org www.delices-defrance.com www.supertoinette.com www.cuisineaz.com FRANCE PLURALISME TÉLÉ : LE CSA VEILLE A l’approche de l’élection présidentielle, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) scrute les écrans de télévision pour veiller au respect des règles de pluralisme. 1 Le CSA s’intéresse tout particulièrement au traitement de la campagne par les grandes chaînes hertziennes : TF1, France 2, France 3 national, Canal+ (en clair) et M6. Pour les autres médias audiovisuels, le CSA s’appuie essentiellement sur les déclarations des diffuseurs. 2 Pour l’occasion, le CSA a engagé une équipe d’une douzaine d’observateurs. Ce sont essentiellement des étudiants qui se relaient toutes les quatre heures. Pour effectuer le décompte du temps de parole, ils utilisent un logiciel qui leur permet d’être précis à la seconde près. 3 Pendant la période qui court du 1 er décembre au 20 mars (date de la publication officielle de la liste des candidats), c’est le principe « d’équité » qui prévaut, laissant une marge d’appréciation plus grande. Le principe « d’égalité » du temps de parole s’appliquera ensuite jusqu’au scrutin. Son non-respect pourra entraîner des sanctions. THOMAS LIARD,NICOLAS CAILLEAUD,ALEXANDRE GIRAUD DENIS/REA Directsoir t Mercredi 17 janvier 2007 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :