Direct Soir n°9 16 jun 2006
Direct Soir n°9 16 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de 16 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : DSK : « Rassemblons au-delà de la Gauche »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Directsoir t Vendredi 16 juin 2006 4 EN EXCLUSIVITÉ INTERVIEW DE LAURENT RUQUIER « JE SUIS UN HOMME HEUREUX ! » De la radio à la télé en passant par la production d’artistes et l’écriture de pièces de théâtre, Laurent Ruquier s’essaye à tout… et ça marche. Alors qu’il comptait ralentir son rythme effréné, France 2, ravie du succès d’« On a tout essayé », vient de lui proposer un défi supplémentaire : reprendre la case de Thierry Ardisson le samedi en deuxième partie de soirée. Quand d’autres crouleraient sous le poids du travail, c’est avec sourire et philosophie qu’il prend le temps de nous répondre en exclusivité. Rencontre avec un homme populaire au pinacle de la notoriété. Tout vous sourit. Comment expliquez-vous ce succès et quelles sont vos recettes ? Ah ! S’il y avait des recettes, ce serait génial ! Je suis un laborieux. Mon bonheur professionnel est le fruit du travail, et comme dans ces métiers on ne sait jamais si ça va durer, j’ai diversifié mes activités pour rester serein au cas où quelque chose s’arrêterait. Théo Phan L’envie et la passion m’animent Repères Ça fait six ans que vous animez On a tout essayé. Qu’est-ce que vous n’auriez pas du tout envie d’essayer ? [Rires] Heu… Je n’ai pas envie d’essayer trop longtemps ! Les essais ne sont jamais bons. Je continue tout ce que je fais parce que ça marche, mais en général je ne suis pas du genre têtu, à insister lorsque quelque chose ne fonctionne pas. Etes-vous inquiet pour votre nouvelle émission du samedi soir sur France 2, en septembre ? Ni plus ni moins. Si ça ne marche pas, ce n’est pas la fin du monde. Le seul souci, c’est que je n’ai pas encore trouvé le concept ! Mais on a tout l’été pour préparer ce talk-show qui mêlera interviews, info et humour. Qu’est-ce qui vous rend heureux en ce moment ? J’ai le choix dans mes activités et le loisir de passer d’une chose à l’autre. Ça évite la routine. Je vais même travailler cet été sur un projet de comédie musicale. Comment tenez-vous un rythme pareil au quotidien ? Je ne me couche pas avant minuit. Je me lève entre 5h30 et 7h selon les jours. C’est l’envie, la passion et la curiosité qui m’animent, et quand je n’aurai plus l’enthousiasme de faire tout ce que je fais, j’arrêterai. Vous êtes très souriant, vous riez beaucoup. C’est peut-être ça votre secret ? En effet, je suis un angoissé de nature. Souvent stressé, toujours nerveux. Avec humour, on relativise beaucoup de choses. Ça rend la vie quotidienne plus facile. Et puis, on peut être sérieux sans se prendre au sérieux. Qu’est-ce qui vous manque sur le plan professionnel ? Si j’avais eu le temps, j’aurais adoré lancer Télé Théâtre Radio NOGUES ALA/CORBIS SYGMA HOUNSFIELD/SIPA un journal avec mon équipe de chroniqueurs car la presse écrite, c’est passionnant. Sinon, ça me plairait d’être un jour directeur des programmes d’une radio. Est-il possible, avec un tel métier, d’avoir encore une vie privée et sentimentale ? Parfaitement ! Je ne suis pas pour une vie commune collés l’un à l’autre 24h/24. L’absence crée le désir d’être ensemble. Pour moi, c’est bien mieux que l’habitude de se retrouver chaque soir à la même heure tous les deux devant la télé ! Mais je ne travaille jamais le week-end et j’ai quand même un mois et demi de vacances l’été, plus une semaine en décembre. Quel conseil donneriez-vous aux jeunes qui voudraient devenir amuseur public ? J’ignore si je suis bien placé pour donner des conseils ! Je dirais qu’il faut croire en sa chance mais sans trop le montrer. Etes-vous optimiste sur l’avenir de la planète ? A vrai dire, je suis plus optimiste sur l’avenir des Bleus au Mondial ! ABACA E. ROBERT/CORBIS SYGMA
COMMENCEZ-VOUS, COMME LA MOYENNE DES FRANÇAIS, À PRÉPARER VOTRE RETRAITE À 32 ANS ? Retrouvez tous les résultats de notre étude sur www.retirement-scope.axa.com AXA et la retraite Mieux vous comprendre pour mieux vous conseiller Dans le souci d’apporter les solutions les plus adaptées à nos clients partout dans le monde, nous avons mené une étude sur la retraite dans 14 pays d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie/Océanie, interrogeant près de 9 000 personnes afin d’explorer et comprendre les attitudes de la population à l’égard de la retraite, de confronter l’image de la retraite à sa réalité. Car pour nous, parler de retraite ce n’est pas seulement annoncer des chiffres, c’est avant tout écouter et comprendre les attentes de chacun. Pour vous, c’est un programme d’accompagnement personnalisé pour la retraite : le Coaching Retraite. Pour en savoir plus, rendez-vous dans le réseau AXA et sur www.axa.fr Axa France Vie. S.A. au capital de 487 725 073,50 € – 310 499 959 R.C.S. Paris. AXA Assurances Vie Mutuelle. Société d’Assurance Mutuelle sur la vie et de capitalisation à cotisations fixes – Siren 353 457 245. Sièges sociaux : 26, rue Drouot 75009 Paris. Entreprises régies par le Code des Assurances.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :