Direct Soir n°868 9 déc 2010
Direct Soir n°868 9 déc 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°868 de 9 déc 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 274) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : 113 en force !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
LIRE,ÉCOUTER,VOIR GOSSIP Après avoir rempli le Zénith de Paris en mai, le trio américain Gossip s’apprête à mettre le feu à Bercy. Et la chanteuse Beth Ditto est nerveuse : « J’ai peur que personne ne vienne, vraiment ! » Difficile à croire de la part de celle qui, entourée du guitariste Nathan « Brace Paine » Howdeshell et de la batteuse Hannah Blilie, est devenue en quelques années une icône de la musique, mais aussi de la mode et de la contre-culture. A l’heure Direct Soir n o 868•Jeudi 9 décembre 2010 du règne des blondes Taylor Swift et Lady Gaga, elle fait figure d’extraterrestre avec ses kilos fièrement affichés, son soutien aux causes féministes et homosexuelles et plus d’un million d’exemplaires vendus pour le dernier album, Music for Men, sorti en 2009. « C’est très étrange en effet », plaisantet-elle en français dans le texte. Mais Beth Ditto ne cherche pas à expliquer son succès ou l’aura qui l’entoure, ni d’ailleurs à critiquer la concurrence. « Je suis sûre que Taylor est très sympathique, et je suis contente pour Gaga. C’est une vraie pop star, musicalement et visuellement. Elle fait un peu bouger les choses. » En revanche, il lui est difficile de définir le style de Gossip : « C’est la question à laquelle nous avons le plus de mal à répondre en interview. » On essaie : punk, garage, disco-funk, rock indé, dance-punk ? « Celui-là, dance-punk, j’aime beaucoup, c’est le bon ! » Mais en dix ans de carrière et quatre albums, le groupe a beaucoup évolué. « Nous sommes ce que nous mangeons, nous sommes ce que nous écoutons », ajoute Nathan 8 DANCE-PUNK À BERCY Gossip s’est imposé comme la formation punk et décalée d’aujourd’hui. Avec son style bien particulier et PREMIÈRES PARTIES sa chanteuse hors normes, le groupe a largement de quoi remplir Bercy et de faire de Beth Ditto une icône. Beth Ditto, icône de la contre-culture. « Brace Paine » Howdeshell, complice de toujours. Faire route ensemble Les deux artistes ont grandi côte à côte, vivent presque ensemble et s’apportent beaucoup tous les jours. « Je dirais même que c’est lui l’icône, aime préciser la chanteuse. Il m’a appris 90% de ce que je sais. » En ce moment, elle écoute Lil Wayne, Kanye West, Aaliyah ou Missy Elliott. « Donc attendez-vous à une chanson de rap sur le prochain disque, et peut-être même une autre en français, qui sait. » Reste qu’ils ne savent pas encore à quoi pourrait ressembler ce prochain album. « Nous sommes influencés par le moment », explique Nathan. « Oui, j’aime la spontanéité, renchérit Beth. Je crois que nous pourrions écrire et enregistrer un disque en une semaine. D’ailleurs, nos chansons qui ont eu le plus de succès sont celles qui nous ont pris le moins de temps. » Et parfois, l’inspiration vient sur scène. « Cela nous manquait, confient-ils. Le premier show, la première tournée, c’est comme si c’était hier. » Mais comment WENN/SIPA MUSIQUE Visionnez le clip Il y a pire comme chauffeurs de salle. En effet, pour assurer leurs premières parties, Gossip a fait appel au groupe électro britannique Metronomy (photo), très connu pour leurs remixes, ainsi qu’à Hercules and Love Affair, projet musical du DJ Andy Butler, avec les participations d’Antony and the Johnsons ou Bloc Party. font-ils pour retourner la salle à chaque concert ? Pour Beth, « il n’y a pas de secret, il suffit d’être soi-même, de tout donner. » Les spectateurs de Paris- Bercy sont prévenus : ils vont en prendre plein les yeux et les oreilles. Gossip, ce soir au Palais omnisports de Paris-Bercy, 8, boulevard de Bercy, Paris 12 e (01 40 02 60 60).
" Convaincant, plein de souffrances et de tourments.• Newll:lltl n• n• Uneq ; J saisissante qui bouleversera tous les spectateurs...• The Holtwwood reporter



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :