Direct Soir n°864 3 déc 2010
Direct Soir n°864 3 déc 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°864 de 3 déc 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 274) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : Finale de la Coupe Davis Serbie - France, impossible n'est pas français

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
EXTRÊME < QUAND J’AI COMMENCÉ, LE FREERUN N’AVAIT PAS ENCORE DE NOM. J’ÉTAIS JUSTE UN ENFANT FOU QUI COMBINAIT LA GYM ET LES ARTS MARTIAUX... > Direct Soir n°864• Vendredi 3 décembre 2010 30
RYAN DOYLE L’ART DE FAIRE LE MUR Ryan Doyle, 26 ans, est anglais et fait partie des meilleurs spécialistes mondiaux de freerun, un sport qui mêle acrobaties et déplacements urbains. La pratique est en vogue. Encore faut-il maîtriser sa technique avant de s’y risquer… TEXTE > GEOFFROY BRESSON PHOTOS > PREDRAG VUCKOVIC/RED BULL PHOTOFILES tivité » et en kung-fu, pour « améliorer ses figures acrobatiques ». Grâce à toutes ces influences, il assure être capable de répéter 50 fois le même parcours sans reproduire un seul mouvement. ATTENTION À LA CHUTE ! Résultat : ses vidéos font le buzz sur internet. Comme toutes celles, d’ailleurs, consacrées au freerun et FREERUN Il glisse avec style sur le muret d’un escalier. Enchaîne avec deux rondades sur le toit d’un immeuble. Avant de sauter dans le vide en combinant un salto arrière et une vrille, tel un ninja… Ainsi débute la dernière vidéo de Ryan Doyle sur les toits de l’île grecque de Santorin, tournée il y a quelques semaines. « Rad » fait partie des meilleurs spécialistes mondiaux de freerun. Un sport tout jeune, qui mixe mouvements artistiques et déplacements dans un milieu urbain. « J’ai commencé à 18 ans », explique celui qui a remporté la première compétition internationale de ce sport en 2007. « À l’époque, cette discipline n’avait pas encore de nom. J’étais juste un enfant fou, qui combinait des figures de gym avec des techniques issues des arts martiaux. » Ses performances sont inspirées de celles de son idole : Jackie Chan, « le grand père du freerun », comme il l’appelle. Ceinture noire de kuk sool won, une technique de combat coréenne « excellente pour la discipline », l’Anglais est devenu expert en capoeira pour « développer sa créaau parkour. Deux pratiques très proches, mais la première encourage les acrobaties tandis que la seconde les prohibe, privilégiant l’efficacité du déplacement à l’esthétisme. Méfiance toutefois. Sauter d’un immeuble de 15 m sans assistance, comme se plaît à le faire notre champion de Liverpool, est une activité à risques. « Rad » avoue d’ailleurs que, sans ses problèmes de vue, il n’oserait pas se lancer d’une telle hauteur ! « Pour moi, sauter de 3 ou 7 mètres, c’est presque pareil, je ne me rends pas compte », explique-t-il. En 2007, le freerunner s’est tout de même brisé le tibia et le péroné sur une mauvaise réception. Depuis, il a repris l’entraînement, mais garde à vie une barre de 33 cm et 14 vis dans la jambe. La liberté a un prix…• CV RYAN DOYLE 26 ans - Né le 22 septembre 1984, à Liverpool (Grande-Bretagne) Vainqueur de la première compétition internationale de freerun, en 2007, le Red Bull Art of Motion. Vainqueur des Nation Extreme Tricks en 2006, 2007, 2009 et 2010. Fondateur de Airborn Entertainment, la plus importante école de freerunnig en Angleterre. Plus d’infos : www.ryandoyle.co.uk Direct Soir n°864• Vendredi 3 décembre 2010



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :