Direct Soir n°864 3 déc 2010
Direct Soir n°864 3 déc 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°864 de 3 déc 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 274) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : Finale de la Coupe Davis Serbie - France, impossible n'est pas français

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
TÊTE D’AFFICHE BIRMINGHAM ASTON VILLA FC depuis novembre 2010 « Une belle surprise ! C’est un club qui a une très bonne réputation en Angleterre. Je ne pensais pas que Villa viendrait me proposer ses services. » VILLARREAL VILLARREAL CF 2006-2010 « Une très belle découverte. Surtout dans le jeu. Pendant trois ans, j’ai pris énormément de plaisir avec Manuel Pellegrini comme entraîneur. Et quel cadre de vie... Exceptionnel ! » Temps fort : vice-champion d’Espagne 2008. Mais vous, à choisir, vous auriez préféré revenir à Arsenal… Oui, mais tout était clair dès le début. Arsène savait que je rêvais de revenir à Arsenal, mais il m’a dit qu’au milieu de terrain il n’y avait pas de place pour moi. Arsenal était complet. Je lui ai alors répondu qu’il n’y avait aucun souci, que je voulais d’abord m’entraîner avec eux et conserver un certain rythme. Il m’a alors lâché : « Ici, c’est chez toi. La porte est grande ouverte. Tu restes le temps que tu veux ! » Pourquoi aucun club en France ne vous a proposé le moindre contrat ? À 37 ans, on pense que je ne sais plus courir ou que l’on m’a amputé un pied. Les gens pensent aussi que je vais demander une fortune. Alors qu’avant de demander quoi que ce soit, il faudrait d’abord commencer par discuter. Cela n’a pas été le cas. En France, on a été frileux par rapport à mon âge. En fait, il n’y a que deux clubs qui se sont manifestés : Saint-Étienne et Nice. Direct Soir n°864• Vendredi 3 décembre 2010 18 LONDRES ARSENAL FC 2000-2006 « C’est le summum. C’est ici que j’ai atteint mon plus haut niveau. C’est aussi a grâce à Arsenal que je me suis éclaté é avec l’équipe de France. Ce sont mes m meilleures années de footballeur. » Temps T forts : champion d’Angleterre 2002, 2004 ; vainqueur v de la Cup 2003, 2005 ; fi naliste de la Ligue des d champions 2006 ; fi naliste de la Cup 2001. MARSEILLE E OLYMPIQUE DE MARSEILLE 1998-2000 « J’avais le choix entre Paris, Bordeaux et Marseille. J’ai choisi l’OM. J’avais vraiment envie d’aller là-bas. C’est le rêve, un véritable honneur. L’OM, c’est le plus grand club français. » Temps forts : vice-champion de France 1999 ; fi naliste de la Coupe UEFA 1999. début août. J’étais dans une période de transition. Je ne savais pas si je voulais vraiment continuer ou stopper définitivement ma carrière. Les deux clubs étaient pressés de savoir. Moi, je voulais encore attendre un peu. Ils ont finalement choisi Laurent Battles pour l’un (Saint-Étienne) et Danijel Ljuboja (Nice) pour l’autre. Je ne leur en veux pas. C’est tout à fait normal ! On sait que Paris est une destination qui vous aurait plu… Bien sûr. Les gens intéressés savaient où me trouver. Et puis j’ai entendu dire que si on prenait Pires, le PSG deviendrait un club de retraités… Les mauvaises langues ou des gens très jaloux, il y en a partout. C’est d’ailleurs un peu la mentalité qui règne en L1 en ce moment. Redoutez-vous l’année de trop ? Je n’y pense pas. J’ai la chance de redécouvrir le championnat anglais. À partir de maintenant, je vais surtout essayer d’être bon et performant, comme d’habitude. Et aussi de renvoyer l’ascenseur à Gérard Houllier par rapport à la confiance qu’il me porte. Et dans six mois, je ferai un bilan. REIMS STADE DE REIMS 1989-1992 « C’est là que tout a commencé. À l’époque, le club avait une bonne b politique de formation. C’est C ce qui m’a permis de progresser p dans le football. » METZ FC METZ 1992-1998 « Je signe mon premier contrat pro. À 18 ans, cela représentait pour moi le haut niveau. J’étais un privilégié. Le 2 avril 1993, je dispute mon premier match en L1 face à Lyon. On gagne 2-0 ! » Temps fort : vainqueur de la Coupe de la Ligue 1996. Justement. Savez-vous ce que vous ferez au mois de juin prochain ? Certaines chaînes de télévision sont prêtes à me proposer quelque chose. TF1, notamment, me suit depuis la Coupe du monde 2010. On verra bien. Ma priorité, pour l’instant, c’est le terrain. Quand j’aurais réellement arrêté, je discuterai. Donc en juin, vous raccrochez ? Aucune idée ! Si je fais six bons mois avec Villa, pourquoi pas ne pas repartir avec eux ? Que pensez-vous du choix de Raymond Domenech d’entraîner les poussins de Boulogne- Billancourt (Hauts-de-Seine) ? (Ironique) J’ai l’impression qu’il veut se racheter une conduite. Il a raison. Vu l’image qu’il a laissée aux Français… Ce qu’il a fait et démontré, ce n’était pas la meilleure chose à faire. Qu’il commence avec des gamins de 9 ou 10 ans, je trouve que c’est un bon début ! (Rires) L’équipe de France va-t-elle se qualifier pour l’Euro 2012 ? Sans problème. Elle va finir première FOOTBALL ON THE ROAD AGAIN… « Il n’y a que dans le championnat anglais qu’on peut voir ça », s’exclame le champion du monde 1998 et d’Europe 2000. Toujours domicilié à Londres, le Français bénéficie d’une voiture avec chauffeur, qui l’emmène tous les jours ou presque au centre d’entraînement d’Aston Villa, situé… 160 km plus au nord. Soit 320 km aller-retour. « Cette proposition vient de Gérard Houllier, souffle Robert Pires. Ce n’était pas dans mes exigences. Mais il faut aussi savoir que certains grands joueurs, dans d’autres clubs, font ça en hélicoptère. » Vivre à Birmingham n’aurait-il pas été malgré tout plus simple et moins fatigant ? « Je vous rassure, je ne rentre pas tous les soirs, poursuit Pires. J’ai une chambre d’hôtel à disposition et quand je sens qu’il faut que je reste là-bas tranquillement ou la veille d’un match, je demeure à Birmingham. À moi de gérer la situation. » Justement, comment gérera-t-il le déplacement d’Aston Villa à Chelsea, le 2 janvier prochain ? « Je pense que j’effectuerai le déplacement en bus depuis Birmingham. Et je rentrerai à la maison en taxi. Je gagnerai une heure et demie de trajet ! » (Rires) Pourquoi cela n’a pas marché avec eux ? J’ai eu le président Caïazzo (Saint- Étienne) et Éric Roy (entraîneur de Nice) par téléphone. C’était fin juilletde son groupe. J’ai beaucoup aimé leur dernier match contre l’Angleterre à Wembley (1-2, le 17 novembre). Cette équipe est en train de prendre confiance en elle. Les joueurs sont en train de se lâcher… Avec Blanc, c’est reparti comme aux plus belles heures des Bleus ? Je le souhaite pour les joueurs. Pour Laurent Blanc aussi. Il a démontré en tant que joueur puis en tant qu’entraîneur qu’il connaît bien le football, lui. Et ça, c’est un point important. Je ne me fais donc aucun souci. Question piège : auriez-vous pu faire partie des mutins de Knysna ? Non. Je n’aurais jamais eu cette idée de faire grève. Ce n’était franchement pas la chose à faire, ni l’image qu’il fallait donner de la France. Surtout lors d’une Coupe du monde. Rien que l’idée d’imaginer la scène de ne pas vouloir descendre d’un bus pour aller s’entraîner… Pour moi, ce n’est pas possible. Mais bon, il faut maintenant oublier cet épisode et penser désormais à se qualifier pour le prochain Euro. Ils vont y arriver ! •
www.lecadeauideal.fr Trouver le cadeau idéal, c’est possible ! 3 SUISSES invente le 1 er site de rencontre de cadeaux qui vous simplifie Noël. Grâce à un moteur de recherche unique, trouvez parmi des milliers de références le cadeau idéal pour vous et pour vos proches ! 2 000 € À GAGNER PAR JOUR SOIT 20 PASS’CADEAU DE 100 € Tentez votre chance jusqu’au 13 décembre (2) Ensemble lingerie DIM Osmose Super Trotteur parlant 2 en 1 LIVRAISON GARANTIE 29, 90 € Robe bustier à pois AVANT LE 25 DÉCEMBRE (1) À partir de AN 39 € 48, 80 € Senseo Chocobreak PHILIPS 29 € (1) Pour toute commande passée avant le 22 décembre à 12h, payée par carte bancaire et livrée en espaces ou points relais 3 SUISSES. (2) Règlement du jeu sur www.lecadeauideal.fr RCS 3 Suisses France 475 581 591 Roubaix Tourcoing – 4, place de la République – 59170 CROIX. Offre valable jusqu’au 11 janvier 2011 dans la limite des stocks disponibles. VTECH 89, 99 € À partir de 39, 90 € SONY DSC-W310 12,4 Mégapixels 3 couleurs avec housse et carte 170 € NTI IE IE RE (1) 99, 99 € 60, 49 € Pour 1 ou 2 tasses 23, 90 € 39, 99 € Top volanté -40% 40% appareil + carte + housse - 30% -30% sur la SENSEO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :