Direct Soir n°86 11 jan 2007
Direct Soir n°86 11 jan 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°86 de 11 jan 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Shinzo Abe, le premier ministre japonais en Europe

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Directsoir t Jeudi 11 janvier 2007 8 ACTU FRANCE EN BREF Disparition de deux enfants v Après la disparition d’un garçon de 11 ans et de sa sœur de 8 ans, la police judiciaire a déclenché jeudi matin, la procédure « alerte enlèvement ». Les deux enfants ont disparu de leur domicile mercredi après midi, dans les Yvelines. Ils auraient suivi un handicapé mental léger de 27 ans. C’est la deuxième fois que ce plan est utilisé en France, depuis 2006. (voir page 3) Ségolène Royal et la justice chinoise v Les commentaires favorables de Ségolène Royal sur la rapidité de la justice chinoise n’ont pas manqué de susciter des commentaires. Patrick Devedjian déclarait ce matin dans Le Figaro qu’il ne faut pas confondre rapide et expéditif. Un physicien français récompensé v Le physicien français Albert Fert et son collègue allemand Peter Grünberg ont reçu ce matin le prix du Japon 2007, une des plus prestigieuses distinctions scientifiques du monde. Les deux hommes sont à l’origine de la découverte du phénomène de « magnétorésistance géante ». Deux « tireurs fous » en Seine- Saint-Denis v Des magasins, des bus et abribus ont été endommagés, hier soir par des tirs de billes d’acier sur la RN 3. Deux hommes à bord d’un véhicule seraient à l’origine des tirs entre 18h30 et 19h30. Le 5 janvier à Paris, un automobiliste, toujours recherché, avait déjà tiré à plusieurs reprises contre des vitrines du XVI e arrondissement de Paris. ÉCONOMIE/La croissance 2006 moins florissante que prévue Il n’y aura finalement pas eu de sursaut économique fin 2006. En annonçant 0,6 à 0,8% de croissance pour le quatrième trimestre 2006, le ministre de l’Economie, Thierry Breton, a maintenu hier ses prévisions. La croissance annuelle 2007 ne devrait finalement pas dépasser 2 voire 2,1%, estime l’Insee, dans sa note de conjoncture. L’institut tablait pourtant sur 2,3% début octobre. Pas de surprise donc pour Thierry Breton, qui s’en est toujours tenu à une fourchette de 2 à 2,5%. La récente contre-performance de la croissance française, restée nulle au 3 e trimestre 2006, n’a pas amélioré la situation. Les raisons sont identifiables. Principale cause retenue : la stagnation de la production industrielle. Les analystes rappellent également les mauvais scores des constructeurs automobiles français. La baisse de production de l’un des premiers secteurs industriels a eu un impact évident sur la petite forme de la croissance. En outre, le déficit commercial de la France s’est encore creusé. Sur les 11 premiers mois, celuici s’élève à 26,5 milliards d’euros, soit 3,4 milliards de plus qu’en 2005. Les perspectives 2007 prévoient un ralentissement de la croissance. L’assureur-crédit Euler Hermes envisage une croissance mondiale de 3% en 2007 et un commerce international en hausse de 6,6%. En 2006, ces mêmes chiffres s’élevaient respectivement à +3,8% et + 9,1%. En France, malgré le déclin de l’industrie, l’Insee annonce une baisse continue du chômage pour cette nouvelle année. Le secteur des services devrait continuer de recruter. CO 2/L’initiative écologique de Voyageurs du Monde h Le tour-opérateur, Voyageurs du Monde, a décidé de compenser les émissions de dioxyde de carbone (CO 2) engendrées par les déplacements professionnels en avion de ses équipes. Une initiative que le voyagiste compte étendre à ses clients dès aujourd’hui, en détaillant dans ses devis et brochures la démarche à suivre. Le « principe de compensation » permet au client de calculer le coût de l’émission de CO 2 de son trajet en avion, sur le site internet www.co2solidaire.org. S’il le souhaite, le passager peut participer, à hauteur des émissions de son trajet, à des projets de développement solidaire soutenu par le GERES (Groupe Energies Renouvelables Et Solidarité). Un aller/retour Paris-New York emet en moyenne 2,94 tonnes de CO 2 par passager, soit 71 euros de coût environnemental. Le passager peut investir cette somme dans le financement d’un projet écologique. XAVIER FORNEROD,NICOLAS CAILLEAUD,ANNE DEVERRE,LAURE DEGOUY,SÉBASTIEN DUPORT,FRANÇOIS DENAT Christine Lagarde, ministre déléguée au Commerce extérieur, au salon Classe Export 2006. Pas moins de 180000 nouveaux emplois devraient être créés. Autre point encourageant pour 2007, le déficit budgétaire de la France s’établissait à 54,87 milliards d’euros fin novembre 2006, soit 3,7 milliards d’euros de moins que fin novembre 2005 (58,57 milliards d’euros), a indiqué hier le ministère des Finances. Les résultats définitifs de l’année 2006 seront connus mardi 23 janvier. Le ministère des Finances rappelle que « selon les premières informations disponibles, le solde d’exécution devrait s’établir entre 38 et 39 milliards d’euros, dans le plein respect du plafond de dépenses voté par le Parlement ». FONCTION PUBLIQUE/Les syndicats pour une hausse des salaires h Le ministre de la Fonction publique, Christian Jacob, a présenté hier ses vœux au personnel du ministère, sur fond de revendications salariales. Considérant que le pouvoir d’achat des agents publics ne se résumait pas au seul salaire, mais aussi au statut et au volet social, le ministre a rencontré plusieurs syndicats pour négocier sur chacun de ces volets. La CFDT, la CFTC et Solidaires ont rencontré le ministre hier, en attendant la réunion avec la CGC aujourd’hui. De leur côté, la FSU, l’Unsa, la CGT et FO exigent d’être reçues ensemble pour entamer des négociations salariales. Un précédent accord avait auparavant été signé le 25 janvier 2006 entre le ministre et les organisations des salariés, concernant les deux volets social et statutaire, sans que les salaires n’aient fait l’objet d’un accord. Le ministre avait, à l’époque, décidé unilatéralement de deux revalorisations de 0,5%, l’une au 1 er juillet 2006, et l’autre applicable au 1 er février 2007, complétées par l’attribution d’un point d’indice Leplus « Hors secteur automobile, le solde commercial de l’industrie française s’est amélioré de 2,6 millions d’euros par rapport à 2005, grâce notamment à une forte accélération des exportations », souligne Alexander Law, économiste du Xerfi. supplémentaire à chaque agent au 1 er novembre 2006. Profitant de la période électorale, cinq syndicats de fonctionnaires (CGT, CGC, FO, FSU, Unsa) ont déposé hier au ministère de la Fonction publique une pétition réclamant des hausses de salaires. Face à l’absence de réponse, ils ont décidé « d’amplifier » leur action et envisagent une nouvelle initiative début février. Pour ces syndicats, les augmentations accordées pour l’année 2006 n’auraient pas compensé une nouvelle baisse de leur pouvoir d’achat, se rajoutant à une précédente baisse évaluée à 5% entre 2000 et 2004 par rapport à l’inflation. Christian Jacob. S. AUDRAS/REA LUDOVIC/REA
www.directsoir.net SÉCURITÉ ROUTIÈRE/Bons résultats pour 2006 En 2006, le nombre des victimes de la route est passé sous la barre des 5000. En cinq ans, 10000 vies ont été épargnées. Des résultats encourageants, même si les mauvaises habitudes ont la vie dure. En 2006, 4 703 personnes tuées sur les routes, « depuis 2002, ce chiffre est en baisse de 43% » a annoncé hier le ministre des Transports, Dominique Perben, lors d’une conférence de presse. Seule ombre au tableau de ces statistiques, le mois de décembre 2006 a été plus meurtrier par rapport à 2005 : 481 tués contre 460. Un mauvais résultat que le ministre attribue à l’augmentation de la mortalité en milieu urbain. Au Conseil des ministres, hier, le président de la République a tenu à rappeler qu’il ne fallait pas relâcher ses efforts en matière de sécurité routière. Il est vrai que le chef de l’Etat a fait de ce domaine un des principaux chantiers de son quinquennat. Une légère divergence perdure entre Jacques Chirac et son ministre sur la question de l’amnistie des PV. Si le président refuse tout privilège en ce sens, il accorde néanmoins une indulgence sur le stationnement non dangereux. Pour sa part, Dominique Perben déclarait dans Le Parisien qu’il ne fallait donner aucun signe de relâchement, y compris en matière de contraventions : « Toute amnistie aurait un effet néfaste sur le comportement des automobilistes ». La gendarmerie nationale se félicite de ce nouveau bilan. Les chiffres à la baisse seraient dus au renforcement des contrôles routiers. Le colonel de gendarmerie Jean- Robert Bauquis, chef du bureau de la Sécurité routière à la direction de la gendarmerie nationale, confie que « l’objectif étant de sauver des vies, en renforçant les contrôles et les campagnes de préventions, on est arrivé à faire changer le comportement des gens notamment en matière de vitesse et de port de la ceinture ». Mais les vieilles habitudes des automobilistes perdurent, comme le souligne un sondage TNS-Sofres paru hier, qui révèle que 52% des sondés affirment rouler à 65 km/h en ville, 74% ne s’arrêteraient pas au feu orange et près de 54% avouent ne pas mettre leur clignotant pour doubler ou tourner. Des incivilités en milieu urbain tenaces, sans compter l’utilisation du téléphone portable alors que les kits mains libres sont tolérés. C’estdit « C’est évidemment un nouveau combat pour moi. Et, depuis le premier jour, je mets toute mon énergie à faire en sorte de récupérer le mieux possible, grâce notamment à mon esprit de compétitrice. » Sandra Laoura, skieuse française touchée à la moelle épinière après une chute. (L’Equipe) 11,6% de décès en moins sur les routes en 2006 Toute amnistie aurait un effet néfaste sur le comportement des automobilistes. Déterminé à passer sous la barre des 4 000 tués en France, Dominique de Villepin avait annoncé cet été que 500 nouveaux radars automatiques devraient être mis en place. Une initiative qui devrait porter à 2 000 unités, le nombre de radars sur le réseau routier. Plus compacts et plus faciles à installer, ces nouveaux dispositifs du nom de Mesta 2000 seront désormais capables de « surveiller » quatre voies de circulation en même temps. La sécurité routière a aussi prévu de mettre en place des cabines factices destinées à dissuader les automobilistes. Ces nouvelles installations devraient être dévastatrices pour les 12 points des papiers roses. Toujours, selon le sondage cité, 24% des automobilistes réclament plus de souplesse pour le retrait des points même si cette enquête révèle que 47% des personnes interrogées craignent moins la perte de points. Cette année l’objectif est clair, il faudra encore faire mieux qu’en 2006 et la sécurité routière multipliera ses campagnes de prévention et de répression pour réduire le nombre de morts sur les routes. « A tous ceux qui font le pari de la division, nous allons prouver progressivement et fortement l’union. » Brice Hortefeux, ministre UMP, délégué aux Collectivités territoriales. (LCI) « Je porte les couleurs de Ferrari, pour de bon, et je dois dire que le rouge me plaît bien. C’est plus chaud que le gris. » Kimi Räikkönen, pilote de l’écurie de F1 Ferrari. (L’Equipe) V. PINTO/AFP PHOTO J.C. MOSCHETTI/REA FRANCE SOCIAL/Le collectif AC le feu rencontre les politiques h Selon AC le feu, « le message des révoltes de novembre 2005 n’a toujours pas été réellement entendu. » Le collectif de Clichy-sous-Bois (93) a entamé aujourd’hui une série de rencontres avec des responsables politiques. Le groupe, créé en novembre 2005 à la suite des émeutes de banlieue qui ont secoué la France, devait rencontrer dès cet après-midi Ségolène Royal puis, entre autres, Marie-George Buffet (PC) et Jean-Louis Borloo (UMP) dans les semaines à venir. AC le feu souhaite leur soumettre 120propositions tirées des doléances de citoyens recueillies à travers la France en 2006, et portées le 25 octobre à l’Assemblée nationale. Alors que les politiques s’étaient dits très concernés à l’époque, le collectif déplore un manque de véritables résolutions dans les programmes de gouvernement. Les propositions, réunies au sein d’un « pacte social et citoyen », concernent des questions cruciales comme l’emploi, les discriminations raciales, le droit au logement et la justice. MohamedMechmache, le président d’AC le feu, attend cette fois un engagement concret des responsables politiques. Manifestation parisienne d’AC le feu. Dans les KIOSQUES Dans son numéro de février 2007, Enfant magazine a interrogé des mères de familles militantes à propos vue de l’élection présidentielle. Celles-ci se sont retrouvées face à différents candidats pour exposer leurs propositions concernant la vie parentale. M. FREY/FEDEPHOTO Directsoir t Jeudi 11 janvier 2007 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :