Direct Soir n°842 29 oct 2010
Direct Soir n°842 29 oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°842 de 29 oct 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : Route du rhum à l'assaut de la légende

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
JEAN BRICE LEMAL SAMAD AULAS ? ALL IN ! Je n’aimerais pas à Claude Puel, puis des s’est embourbé dans jouer au poker petites phrases plus les méandres de sa contre Jean-Michel fielleuses. Mais, en terme com’. À quel point il n’a Aulas. Il a, en effet, de fiel, ce sont les médias pas décidé de maintenir toutes les qualités d’un grand joueur : son jeu est illisible, il met une pression de fou et ment comme un arracheur de dents. Depuis qu’il a décidé de reprendre les rênes de son club, voire de son équipe qui partait en cacahuètes, JMA nous a sorti l’intégrale de Mozart, distillant des mots d’encouragement qui ont eu droit à la plus belle part, accusés de tous les maux. C’est à cause de la presse que Lyon n’a pas gagné à Arles-Avignon (rien que d’écrire cette phrase, j’en ris encore). C’est bien sûr la presse qui déploie, match après match, la banderole « Puel démission ». Mais on peut se demander à quel point le président lyonnais Puel à son poste pour prendre la presse à contre-pied. À quel point, en cas de licenciement, les indemnités du même Puel ne seraient pas un peu trop élevées pour le bilan chancelant de l’OL. JMA espère que les semaines qui s’annoncent seront plus calmes. Là, il a tenté un « all in ». Mais certainement pas avec une paire d’as… Direct Soir n°842• Vendredi 29 octobre 2010 LUDOVIC/REA 04 CONSULTANT DE LA GROSSE KRONIK DE PIERRE MÉNÈS À 47 ans, Pierre Ménès est une figure du paysage footballistique français. Ancien reporter à L’Équipe, cette intarissable grande gueule officie aujourd’hui en qualité d’expert pour le Canal Football Club. Chaque vendredi, retrouvez sa « Grosse kronik » dans les colonnes de Direct Sport. LES ÉTATS GÉNÉRAUX DU NÉANT < IL SUFFIT DE GRAVITER AUTOUR DE CETTE FÉDÉ POUR SAVOIR COMMENT TOUT EST DIFFICILE. LES FREINS SONT MULTIPLES. > Hier, à l’Insep, les États généraux du foot français ont débuté, sous la houlette du pétulant Fernand Duchaussoy, président intérimaire (insistons bien sur le « intérimaire » puisqu’il semble vouloir rester jusqu’en 2012). Que peut-on attendre de cette réunion ? Pour moi, rien, si ce n’est que tous les mauvais vont rester et qu’on ne fera sûrement pas de place aux bons. Tous ces gens accrochés à leurs petits pouvoirs et jolis privilèges. Vous me trouvez amer ? Sans espoir ? C’est un peu JEAN PAUL THOMAS/ICON SPORT ça. Il suffit de graviter autour de cette Fédé pour savoir comment tout est compliqué. Difficile de communiquer sur elle, de l’équiper, d’entraîner la sélection. À tous les étages, les freins sont multiples. Parce qu’il y a toujours un incompétent pour ramener sa fraise. Comment le miracle pourrait-il avoir lieu ? Un Thuram, avec lequel je suis loin d’être d’accord sur tout, ne peut-il pas monter carrément en première ligne ? On verra bien. Mais comme je n’attends que des mauvaises surprises, je ne peux qu’être agréablement surpris. J’AI AIMÉ LYON-PSG Comme tout le monde le sait, je ne peux pas saquer cette Coupe de la Ligue, véritable coupe des remplaçants qui supprime une place européenne dans un championnat à vingt clubs. Mais je dois dire que ce Lyon-PSG a été enthousiasmant, plein de suspense, de poteaux, d’occasions de buts. Lyonnais et Parisiens ont tout donné et, pour une fois, on a eu l’occasion de vibrer. Cela n’arrive pas si souvent dans notre bonne vieille Ligue 1. J’AI PAS AIMÉ LE VAUDEVILLE ROONEY On a connu Manchester United plus inspiré dans sa gestion interne. Le cas Wayne Rooney n’est, en effet, guère glorieux. L’attaquant voulait 14 millions d’euros de salaire annuel pour prolonger (ben voyons, c’est la crise). MU a refusé. Rooney a boudé, menacé de partir, les supporters d’Old Trafford se sont fâchés. Et là, coup de théâtre ! Rooney prolonge avec son club pour un montant secret. Le tout laisse un très désagréable sentiment de mauvais vaudeville. Et « Shrek » devra aussi se relever de ses soucis conjugaux. Pas simple tout ça ! JEAN PAUL THOMAS/ICON SPORT
Journées de l’arbitrage Du 22 au 30 octobre 2010 Avec Raphaël Ibanez, Youri Djorkaeff, Yannick Souvré et Olivier Girault, soutenons l’arbitrage sur plus de 2 000 matches professionnels et amateurs. www.tousarbitres.fr La Poste RCS 536 000 000 Paris - Photo : Rémy Cortin - Réalisation : VUDUTOIT.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :