Direct Soir n°841 28 oct 2010
Direct Soir n°841 28 oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°841 de 28 oct 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : Natasha St-Pier, la voix du succès

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
TÉLÉVISION RENCONTRE « CINQ TANDEMS MÈRE-FILS » Nouvelle controverse en perspective sur TF1 avec « Qui veut épouser mon fils ? ». Dans cette comédie-réalité, cinq trentenaires cherchent l’amour en compagnie de… leur mère. Elsa Fayer évoque cette aventure originale. Direct Soir n o 841•Jeudi 28 octobre 2010 22 ELSA FAYER, animatrice Visionnez la bande-annonce Quels seront les temps forts de ce programme ? Elsa Fayer : Les téléspectateurs vont suivre les aventures de ces cinq tandems mère/fils, à qui l’on présente dix prétendantes, lesquelles répondent aux critères de la maman ou du fils, mais pas forcément de la maman et du fils. L’enjeu de l’émission sera de leur faire vivre des aventures pour qu’ils se découvrent euxmêmes, se détachent de leur mère, et voient avec quelle prétendante ils ont envie d’aller plus loin, peut-être de se fiancer, voire de se marier. Y aura-t-il des face-à-face entre les mères et les prétendantes ? Absolument ! C’est ce qu’on attend tous parce que c’est ce qui est très drôle. Et c’est vrai que maman ne mâche pas ses mots. Elle trouve que son fils est le meilleur et elle veut la meilleure personne pour lui. Est-ce qu’une prétendante sera à la hauteur de son fils adoré ? Ce ne sera pas évident. Que pensez-vous du casting des candidats ? C’était un très bon casting et c’est ce qui m’a convaincue de faire cette émission. Les candidats n’ont pas tous le même profil et, en les découvrant, je me suis rendu compte qu’il y avait des personnalités très différentes et très riches. Je ne m’attendais pas du tout à avoir ce genre de garçons dans ce programme. Pensez-vous qu’il soit vraiment possible de trouver la femme de sa vie dans ce contexte ? Tout est un peu exacerbé à la télévision. Quand on voit certaines émissions de télé-réalité – notamment celles d’enfermement comme Loft Story – les candidats ont l’impression de vivre dix vies. Là, c’est très concentré. Ils vivent beaucoup de choses dans un temps record, donc les sentiments sont un peu poussés au paroxysme. Maintenant, je pense que ce n’est pas plus bête que de faire un speed-dating ou de rencontrer une personne sur un site internet. Ce sont des nouvelles manières de se rencontrer. Il y a parfois beaucoup de ratés pour quelques réussites, mais c’est le lot de tout le monde. C’est votre première sur TF1. Pas trop de pression ? Si, bien sûr ! Mais même quand je fais une émission sur une autre chaîne, j’ai toujours la pression. A partir du moment où l’on aime ce que l’on fait, où l’on croit en un programme, qu’on y met un peu ses tripes, forcément, on a envie que tout le monde apprécie l’émission. Qui veut épouser mon fils ?, demain sur TF1, à 22h05. LA TÉLÉ..DE JEAN-MARC MORANDINI JOURNALISTE, ANIMATEUR DE RADIO ET DE TÉLÉVISION LA TÉLÉ DES RECORDS Il n’y avait jamais eu autant de monde devant la TNT, mardi soir ! C’est du jamais vu, et la preuve que quand les programmes sont intéressants, les téléspectateurs ont de plus en plus le réflexe de dépasser la touche « six » de leur télécommande pour se rendre sur les chaînes numériques. Mardi donc, pour la première fois, une chaîne de la TNT, France 4, a enregistré plus de 1,8 million de téléspectateurs en prime time, en diffusant le match Saint-Etienne- Bordeaux. Mieux encore, au même moment, W9 dépassait aussi le million de téléspectateurs avec une émission intitulée A la recherche du nouveau Michael Jackson. A la surprise générale, là où la petite sœur de M6 n’avait jamais dépassé le million avec X Factor ou Dilemme, ce programme familial a fait exploser les compteurs de Médiamétrie. C’est plutôt une bonne nouvelle pour tous les producteurs qui se désolent depuis des semaines en voyant que les émissions originales diffusées sur la TNT ont du mal à s’imposer face aux séries américaines. Car à ces près de 2 millions de téléspectateurs drainés par France 4 et W9, il faut ajouter les audiences de TMC, Direct 8, NT1 et autres NRJ 12. Au final, on peut estimer à 4 millions les Français qui avaient choisi de regarder les « nouvelles chaînes », un score exceptionnel qui n’est qu’une étape supplémentaire dans la montée en puissance de la TNT. A mardi !
ZOOM SUR Daniel Russo et Patrick Braoudé. CE SOIR 20H40 FILM « NEUF MOIS » ET AUSSI... VENDREDI SOIR 22H15 SÉRIE « GREEK » S.3 EP. 9 ET 10 DADDY BLUES Irrésistible chronique de la grossesse vue par les hommes, Neuf mois est l’inventaire des petits désordres et autres bouleversements vécus par les futurs papas. Trois ans après Génial, mes parents divorcent ! , Patrick Braoudé réalise et interprète ce film avec la complicité de la crème de la comédie française, notamment Catherine Jacob, Daniel Russo, Patrick Bouchitey en artiste libidineux ou encore Pascal Légitimus en gynécologue déjanté et imprévisible. FÊTE AU CAMPUS C’est déjà la fin du premier semestre pour cette nouvelle année de Greek à la Cyprus Rhodes University. La plupart des étudiants se préparent tous à rejoindre leur famille pour Thanksgiving, sauf Casey et Rusty, décommandés par leurs propres parents. Ils vont découvrir les joies de cette fête sur le campus. Peut-être l’occasion pour Casey et Cappie de reprendre leur histoire d’amour ? J.-C. GERAL/LPPA INTERVIEW Quel souvenir garderez-vous de cette expérience ? Mon amitié avec Thomas. Quel effet cela fait-il d’être dehors ? Ça fait du bien. Je suis très content de retrouver le monde extérieur après 106 jours dans une maison en plastique. Ne pas rentrer avec votre secret (« J’aime me travestir »,ndlr) vous a-t-il posé problème ? Pas du tout. Jouer le faux couple avec Robin m’a fait rire. Quand j’y pense, j’ai vraiment fait l’aventure en entier, du Before Secret à la victoire. Vous n’avez remporté aucun buzz, mais vous avez gagné le jeu. Selon vous, qu’est-ce qui vous a permis de l’emporter ? Mon naturel, ma joie de vivre et mon DANS L’ACTU BENOÎT, vainqueur de « Secret Story 4 » « J’AIMERAIS MONTER SUR SCÈNE » humour. J’ai tout dédramatisé, je suis passé au-dessus des tensions et des querelles de cour de récré. Qu’allez-vous faire avec l’argent ? Je vais me faire plaisir et gâter mes proches. Et investir dans un appartement, quelque chose de solide. Le projet de one-man show que vous avez évoqué est-il sérieux ? J’aimerais beaucoup monter sur scène, mais je dois d’abord prendre des cours, car ce n’est pas du tout mon métier. J’attends des propositions, je prends le temps d’y réfléchir, je veux faire un truc propre. Avec Thomas ? Oui, je veux garder mon binôme. Et les personnages qu’on a joués dans la maison. Allez-vous rentrer dans l’Yonne et reprendre votre activité de coiffeur ? Ce n’est pas prévu pour l’instant. Je me laisse un peu de temps pour voir ce que je peux faire.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :