Direct Soir n°839 26 oct 2010
Direct Soir n°839 26 oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°839 de 26 oct 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 274) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : Ramzy la grande forme !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
LIRE,ÉCOUTER,VOIR Direct Soir n o 839•Mardi 26 octobre 2010 10 COMÉDIE DUO DE CHOC ET Le réalisateur Adam McKay et l’acteur Will Ferrell remettent le couvert avec « Very Bad Cops », une comédie d’action au casting hors pair dont les scènes sont appelées à devenir cultes. Hoitz (Mark Wahlberg) et Gamble (Will Ferrell) n’ont pas du tout la même vision de leur job de flic. Le premier ne jure que par le terrain, loin duquel il a été envoyé après avoir tiré par erreur sur une star de base-ball, tandis que le second estime que les crimes se déjouent derrière un ordinateur, à coup de recherches et de recoupements administratifs. Cantonnés aux tâches administratives, ils se re trouvent du jour au lendemain obligés d’enquêter sur un très gros poisson de la finance. Complices de longue date, Adam McKay et Will Ferrell frappent à nouveau un grand coup avec Very Bad Cops. Depuis l’émission mythique américaine Saturday Night Live à laquelle ils ont collaboré durant plusieurs années, ces deux stars de la comédie américaine se sont illustrées sur grand écran avec des films comme La légende de Ron Burgundy, présentateur vedette, Ricky Bobby : roi du circuit et Frangins malgré eux. Adoptant la trame d’un buddymovie, leur nouvelle pépite, Very Bad Cops, fonctionne à pleins tubes sur l’antagonie du duo. On aime Mark Wahlberg qui, après une première incursion dans la comédie avec un petit rôle aux côtés de SteveCarell et Tina Fey dans Crazy Night, se moque de son image de beau gosse en campant un policier aigri, toujours en colère après les autres. Quant à Will Ferrell, lui incombe le rôle de loser marié à une bombe sexuelle, inconscient de l’effet qu’il fait aux femmes. Scènes d’anthologie et seconds rôles Comédie d’action égrenant courses poursuites en voiture, à pied, cascades et fusillades, Very Bad Cops déploie nombre de scènes d’anthologie, à l’image de la séquence de beuverie traitée dans une espèce de stop motion ultra-sophistiqué, ou de la bagarre qui éclate entre plusieurs confrères policiers tournée entièrement à voix basse. Restent des rôles secondaires désopilants : Michael Keaton, dont la prestation rappelle celles de ses grands rôles comiques de Beetlejuice aux Croquemorts en folie, et Eva Mendes qui n’hésite pas à se grimer en vieille dame habillée en guenilles. Very Bad Cops, d’Adam McKay. MARK WAHLBERG ET WILL FERRELL, DEUX « VERY BAD COPS », SUR LES ÉCRANS DEMAIN. WARNER BROS AUSSI… Visionnez la bande-annonce Rebondissant sans doute sur le succès de l’année Very Bad Trip réalisé par Todd Phillips, Very Bad Cops s’intitule dans sa version originale The Other Guys. Le nouveau film de Todd Phillips, Date limite (Due Date), avec Zach Galifianakis et Roberts Downey Jr, sortira sur les écrans le 10 novembre prochain. Quant à Very Bad Trip 2, il arrivera en France en juin 2011.
FANTASTIQUE CHOUETTE ! Un film d’action pour enfants ? Avec des chouettes guerrières ? Au cinéma, tout est possible, et c’est tant mieux. Qui aurait cru qu’après le musclé 300 et le comics pour adultes Watchmen, Zack Snyder mettrait en scène un conte de fées ? C’est pourtant le cas avec Le royaume de Ga’Hoole, que le réalisateur américain confie avoir fait pour ses enfants. Adapté d’une série de livres écrite par Kathryn Lasky (aux éditions Pocket en France), ce film d’animation en 3D a pour héros… Un magicien à lunettes ? Des vampires ? Non, des chouettes guerrières ! Une idée originale, voire improbable, que le spectateur, petit ou grand, accepte sans broncher et même avec plaisir. Soren est ainsi une jeune chouette fascinée par les histoires que lui raconte son père sur les Gardiens de Ga’Hoole, de mythiques guerriers ailés qui ont mené une grande bataille pour sauver la communauté des Sangs Purs. S’il reprend les personnages et les enjeux incontournables du film pour enfants, Le royaume de Ga’Hoole propose aussi des scènes d’action dont la force et la beauté sont démultipliées par la 3D. De quoi ravir les (très grands) enfants ! Le royaume de Ga’Hoole, la légende des gardiens, de Zack Snyder. THRILLER VIE VOLÉE Symbole des préjugés racistes et scientifiques, la vie de Saartjie Baartman, Sud-Africaine surnommée « la Vénus hottentote », qui fut montrée comme une bête de foire à Londres et à Paris au début du XIX e siècle, est portée à l’écran par Abdellatif Kechiche. Après La faute à Voltaire, L’esquive et La graine et le mulet, le réalisateur s’attaque à un sujet historique. Juste, édifiant et sobre dans sa mise en scène, quoique faisant preuve de lourdeurs par moments, Vénus noire se propose d’être le portedrapeau d’un devoir de mémoire. Vénus noire, d’Abdellatif Kechiche. EN SALLES DEMAIN GEORGE CLOONEY, GENTLEMAN TUEUR Jack (George Clooney) est tueur à gages et fabricant d’armes expérimenté. Après qu’une de ses missions a mal tourné, il part se mettre au vert dans une région montagneuse d’Italie. Alors qu’il croit possible une vie nouvelle, son passé le rattrape. En 2007, le photographe et réalisateur de pubs et clips néerlandais Anton Corbijn faisait une première incursion remarquée dans le monde du cinéma avec Control, biopic sur Ian Curtis, leader de Joy Division, groupe emblématique de la new wave. On le retrouve aujourd’hui à la tête d’un nouveau long métrage, adapté d’un roman de Martin Booth (A Very Private Gentleman). Portrait d’un homme en recherche de rédemption, The American est interprété et produit par George Clooney. Il y compose un rôle d’homme taciturne, aux prises avec ses démons. Pourtant, même si la mise en scène BIOPIC/DRAME Yahima Torrès joue Saartjie Baartman. MK2 d’Anton Corbijn est lumineuse — magnifiques images des Abruzzes, région où a été tourné le film –, celle-ci reste évasive et ne permet pas l’adhésion totale du spectateur pour ce thriller psychologique un peu poussif. The American, d’Anton Corbijn. George Clooney incarne Jack, un tueur à gages tourmenté par son passé. Visionnez la bande-annonce



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :