Direct Soir n°836 21 oct 2010
Direct Soir n°836 21 oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°836 de 21 oct 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : « Secret story » l'heure du choix

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
TENDANCES PHÉNOMÈNE ÉDITEZ VOS MEUBLES ! La déco a investi le Web sous de multiples formes. Exemple avec un pionnier, L’Edito, qui prend une longueur d’avance en œuvrant à la promotion de jeunes designers. Ou comment devenir coéditeur de meubles en quelques clics, grâce à un site communautaire pas comme les autres. Surfant sur la tendance de la personnalisation des objets et s’appuyant sur le fort pouvoir de prescription des internautes, L’Edito (1) propose à ces derniers de ne plus simplement voter pour leurs meubles préférés, comme sur les boutiques en ligne MyFab.com ou Usineadesign.com, mais de devenir acteurs en soutenant la création et le financement d’un projet de meubles. Et pour se différencier encore davantage, L’Edito fait le choix d’une production 100% française, éco-conçue, avec des délais de livraison très courts (quatre à cinq semaines). Direct Soir n o 836•Jeudi 21 octobre 2010 16 Coéditeur, rien de plus simple ! Une fois le projet de création validé par le comité de sélection de L’Edito, les internautes entrent en scène et endossent le rôle de coéditeur en investissant un maximum de 200 euros (10 euros par part, et 20 parts maximum par internaute). Lorsque la participation des internautes atteint 3 000 euros, L’Edito s’engage à finaliser le projet (tests techniques, réalisation des prototypes…) et à le commercialiser. Et miser sur le design, ça rapporte ! Les coéditeurs se voient offrir une réduction de 20% sur l’achat des meubles qu’ils auront financés. Le site leur propose aussi une version numérotée du meuble qu’ils auront financé, selon l’ordre des investissements. Mais le plus intéressant est qu’ils recevront des royalties sur les ventes pendant dix ans, au prorata de leur investissement. Les internautes ne sont pas les seuls gagnants. Pour les designers en effet, c’est la garantie d’une plus grande visibilité. Romain André, designer membre de L’Edito, explique : « C’est l’occasion de communiquer sur sa collection auprès d’un public large et avec le soutien d’une maison d’édition qui se veut nationale. » Design et unique Le rocking chair de Piks Design et le cube de rangement Altesse (en cours de financement), signé Romain André, ont ainsi suivi le circuit de la coédition via L’Edito.com. Le fauteuil de Piks Design est actuellement en vente sur le site, à partir de 250 euros. Comme tous les meubles produits par L’Edito, son prix varie en effet en fonction des finitions (chêne/bouleau, érable/bouleau brut, vernis…). Au final, un meuble trendy unique qui s’intégrera parfaitement dans tout intérieur. Francis Lelong, directeur général de L’Edito, précise : « La tendance dans le mobilier est à un retour au CAROLINE MUNOZ présentatrice de « Déco 8 » (Direct 8) « DÉNICHER LA PERLE RARE SUR LE WEB » « Dans les prochaines années, il va falloir compter sur le Web dans le domaine de la décoration. L’Edito propose d’être coéditeur de meubles (lire ci-dessus), mais d’autres sites apportent des solutions pour dénicher l’objet insolite ou la nouveauté design et souvent à des prix plus bas. Pour ceux qui ont une âme écolo, le site Fairsens.com fait une sélection Rocking Chair par Piks Design, entre 250 et 500 euros. Projet financé à 100% par les internautes. d’objets 100% nature, recyclés et recyclables que vous ne trouverez pas facilement ailleurs – un gain de temps non négligeable. Madeindesign.com vous permettra d’avoir avant tout le monde le dernier objet design. Début novembre, en exclusivité sur ce site, vous pourrez avoir accès à la collection Etch, de Tom Dixon. D’autres sites comme Homology.com Rangement Altesse par Romain André, entre 500 et 750 euros. Projet en cours de financement. bois. Ainsi, nous n’utilisons qu’un seul matériau de base noble, le bouleau, qui est très intéressant à travailler et qui donne un style contemporain scandinave. » Pionnier du label participatif dans le mobilier design, L’Edito va certainement susciter des vocations et permettre à d’autres labels de se lancer ! (1) www.ledito.com Showroom Bel-Air : 56, rue du Faubourg-Saint-Antoine, Paris 12e. Visionnez la dernière émission utilisent les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter pour faire connaître de jeunes designers français et leurs créations. Enfin, Trocdeco.com permet, comme son nom l’indique, d’échanger des objets déco via ce site… Tout est donc possible sur le Net. N’hésitez pas à vous connecter pour dénicher la perle rare de la décoration. » Déco 8, votre rendez-vous déco. Tous les dimanches à 9 h sur Direct 8, Déco 8, vous emmène dans un lieu de prestige. Chaque semaine, retrouvez les rubriques Décoroom, Décostar et le dossier du jour. L’émission indispensable pour vivre plus beau.
SHOPPING SUR L’AUTRE RIVE DE L’INDUS À LA BONNE HEURE ! Avec ses chiffres romains, cette horloge semble provenir d’un ancien bâtiment public. Son cadran de belle dimension et son effet patiné en font une pièce très décorative. Horloge Zinc, Maisons du Monde, 69,90 €. MAISONS DU MONDE LA MINUTE DÉCO DE... GILBERT MONTAGNÉ Votre lieu déco du moment ? Chez mon ami Paolo Calia, qui habite les Frigos parisiens dans le 13 e arrondissement. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’était le lieu où l’on entreposait la viande… Il a créé un véritable décor théâtral à l’accent italien : fontaines, angelots, vasques, candélabres, tout y est ! Comment ressentez-vous la décoration ? Comme je suis non-voyant de naissance, je n’ai pas la notion de couleur. Mais je ressens le besoin de toucher. Dieu nous a donné des mains, donc il faut s’en servir : c’est une merveilleuse source de captation de la vie, on sent la lumière, l’air effleurant nos mains. Et si je ne touche pas, je sens la grandeur d’une pièce grâce Faire du neuf avec du vieux, quoi de plus tendance et ludique sur fond de crise économique ? Les objets sont détournés pour une déco audacieuse et un brin décalée. Vive l’esprit indus ! « JE RESSENS LE BESOIN DE TOUCHER » GRIS ANTHRACITE LUMIÈRE FILÉE Une ancienne bobine de filature, autour de laquelle s’enroule et se déroule le fil textile, devient pied de lampe pour un effet des plus renversants. Lampe, Gris Anthracite, 340 €. à l’acoustique. Je suis un véritable passionné de déco : j’ai deux coucous à la maison, chinés lors d’une brocante dans mon quartier. Et puis, j’adore les animaux empaillés. Comme je ne peux pas voir les animaux sauvages, ça me permet de les sentir et de les toucher… L’endroit déco où vous vous sentez bien ? Chez moi, où j’ai une partie bureau et une partie vie, avec de belles chaises. Mon piano trône dans le salon, car j’aime composer tranquillement. Pour mes concerts Salle Gaveau*, je vais jouer pour la première fois en acoustique. Cet endroit a une âme grâce au bois, au plancher, à ses fauteuils, sa couleur crème, et grâce à une texture et une acoustique irréprochables. * Gilbert Montagné sera en concert Salle Gaveau les 5, 6 et 7 novembre pour fêter quarante ans de chansons. Il participera également à l’émission Déco 8 le 31 octobre. AUX TROIS SINGES MAISONS DU MONDE COMPTOIR DE MÉTIER Illustration parfaite de l’esprit récup, décapé, restauré, cet ancien comptoir de magasin, joliment marqué par le temps, aura une deuxième vie en tant que meuble de cuisine. Son plateau de marbre lui donne un côté chic. Comptoir fin XIX e, Aux Trois Singes, 2 500 €. MATIÈRES BRUTES DÉCO Bois et métal : les matériaux phares du style « indus » donnent une touche esthétique ultra-urbaine. Très résistant, ce mobilier, sobre et simple, se marie avec tous les types de décoration, et particulièrement avec le design contemporain. Table Factory, Maisons du Monde, 599 €. ZINC D’ANTAN Pour les fondus du zinc, cette bassine, comme un souvenir de brocante, relookera votre salle de bains dans un style néo-industriel. Bassine, Gris Anthracite, 70 €. GRIS ANTHRACITE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :