Direct Soir n°832 15 oct 2010
Direct Soir n°832 15 oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°832 de 15 oct 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : Entretien exclusif avec l'entraîneur du PSG : Kombouaré à la croisée des chemins

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
TOP MODEL 26 < UNE JEUNE FILLE SCULPTURALE AU PRÉNOM CHANTANT ET À LA PEAU COULEUR CROISSANT AU BEURRE… > Direct Soir n°832• Vendredi 15 octobre 2010
UÉLYCA SIQUEIRA AU PAYS DES REVES Il y a plein de façons de voyager. Partir (voir Melun et mourir !), lire (pas seulement Tintin), regarder la télé (AB Moteurs, XXL…), rêver… C’est à cette dernière activité que nous vous invitons grâce à Uélyca Siqueira, dont le seul nom est une échappée belle. TEXTE > STÉPHANE BRAULT PHOTOS > IMPLICITE LINGERIE Le sport nous fait sans cesse découvrir de nouveaux horizons. Hostiles étendues que traversent des coureurs exténués, sous l’œil moqueur de l’autochtone. Contrées éloignées, inconnues la veille, oubliées le lendemain, où s’affrontent de vrais hommes et quelques supporters. Ligue 1 et son parcours charmeur dans l’Hexagone, de Brest à Lens, en passant par Nancy. Ronde enivrante du Top 14, serpentant dans Clermont, Bourgoin, Colombes… Et me voilà, rabat-joie, vous infligeant une jeune fille sculpturale au prénom chantant et à la peau couleur croissant au beurre – qu’elle ne goûtera que quand sa carrière de mannequin sera terminée ! Et de surcroît originaire de Santos, ville portuaire du sud du Brésil, où, me dit-on (merci Lionel !), un certain Pelé a joué dix-huit années. Dans le port de Santos, on ne sait pas s’il y a des marins qui chantent les rêves qui les hantent, mais, en revanche, le Larousse nous assure qu’on y trouve beaucoup de café. Lequel s’apprête à traverser l’Atlantique en bateau, comme l’a fait Uélyca un jour, mais sûrement en avion ! DES FOURMIS DANS LES JAMBES… Flash-back. En 1991, Santos salue (notamment) la naissance de la petite Uélyca que certains, à l’époque ont peut-être trouvée très moche, allez savoir. Toujours est-il qu’à 14 ans, elle est déjà mannequin et qu’à partir de 16 ans, des fourmis grimpant le long de ses longues jambes, elle se met à sillonner le monde. Jusqu’à découvrir Paris. Avoir un vrai coup de cœur (voire deux, nous le verrons par la suite). Et s’y installer. De défilé pour Cardin, en shootings pour Cartier, Caroline Herrera, etc., elle finit par avoir 19 ans et c’est là que nous la retrouvons sur ces photos magnifiques. Depuis deux années maintenant, elle est l’égérie de la marque Implicite, dont je vous conseille, mesdemoiselles, mesdames, de visiter le site si vous voulez faire une surprise à la personne qui partage votre vie. Et l’on se prend à rêver d’un monde dont le « dictateur » ne serait pas KarlLagerfeld mais René la Taupe (!), où les top models ne logeraient pas leur corps dans un petit 34, et feraient donc, comme dit ma grand-mère, plus envie que pitié. Un monde peuplé de délicates Uélyca. Ah, une dernière chose : elle est mariée ! Le mieux, c’est peut-être de relire Tintin.• CV UÉLYCA SIQUEIRA 19 ans - Née à Santos (Brésil) 1,75 m – 88-59-90 3 e MI-TEMPS MANNEQUIN (agence Mademoiselle). A commencé le mannequinat à 14 ans et s’est installée en France il y a deux ans. Elle y a défilé pour Cardin et travaille régulièrement pour Cartier, Caroline Herrera… et la lingerie Implicite (le shorty Corail présenté page de gauche est un modèle « spécial Noël » et ne sera disponible qu’en décembre, www.implicite-lingerie.com). Pratique régulièrement la danse du ventre, la samba… Direct Soir n°832• Vendredi 15 octobre 2010



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :