Direct Soir n°83 8 jan 2007
Direct Soir n°83 8 jan 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°83 de 8 jan 2007

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Ségolène Royal, sa campagne en Chine

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Directsoir t Lundi 8 janvier 2007 8 ACTU FRANCE EN BREF Tentative d’enlèvement v Trois personnes non identifiées ont tenté d’enlever trois enfants hier sur l’île d’Oléron (Charente-Maritime). Un homme d’une cinquantaine d’années, accompagné d’une femme d’environ 40 ans et d’une autre de 20 ans « ont tenté par des grimaces et des bonbons d’attirer trois enfants de 10 à 12 ans jusqu’à leur véhicule », a précisé la gendarmerie. L’intervention d’un témoin a permis d’éviter l’enlèvement. Accident d’hélicoptère : trois morts v L’accident d’un hélicoptère qui venait de décoller a fait trois morts et un blessé grave hier, entre Arles et Salin-de-Giraud, en Camargue (Bouchesdu-Rhône). Il a eu lieu sur le parking d’un restaurant où les passagers de l’appareil venaient de déjeuner. Ces derniers sont sortis indemnes de la catastrophe. Les victimes étaient au sol et assistaient au décollage. Deux d’entre elles au moins ont été décapitées par les pales des rotors, tandis que la personne blessée a eu une jambe sectionnée. Drame sur les pistes v Une petite fille russe de 11 ans est morte hier à Méribelles-Allues (Savoie), après avoir heurté un canon à neige suite à une sortie de piste. L’enfant, qui skiait avec sa mère sans casque, n’a pas pu maîtriser sa vitesse et a décollé sur une bosse qui l’a projetée sur un canon à neige au-dessus des protections des installations. Elle est morte sur le coup. Hommage à Mitterrand v Jack Lang inaugure aujourd’hui l’exposition « Janvier 1996, hommage et condoléances » à l’occasion du 11 e anniversaire de la disparition de l’ancien chef d’Etat. L’exposition, réalisée par l’Institut François- Mitterrand, est à voir jusqu’en octobre prochain à Jarnac, ville natale du président, dans les Charentes. Livres de condoléances et photos des obsèques seront présentés. TENTES SDF/Le gouvernement cherche « des justes réponses » Aquatre mois de l’élection présidentielle, le droit au logement est bien plus que l’invité de dernière minute du débat politique. Il en est désormais un des principaux enjeux. Une réunion au sujet des campements de SDF s’est tenue hier soir au ministère de la Cohésion sociale. Etaient présents le ministre en charge du dossier, Jean-Louis Borloo, et deux responsables des Enfants de Don Quichotte, l’association qui a tant fait parler d’elle ces dernières semaines. A la sortie du ministère, rien de concret, mais « on travaille, on travaille », a expliqué Augustin Legrand, un des dirigeants de l’association. Plus tôt dans la journée, le gouvernement avait renouvelé son intérêt pour la question. Interrogé sur le plateau de Canal+, le Premier ministre Dominique de Villepin a expliqué qu’il prenait le problème au sérieux, promettant une réponse « dans les heures qui viennent ». Quelques heures plus tard, la réponse n’était toujours pas là, mais l’ampleur de la mobilisation – et son poids médiatique – devraient pousser le gouvernement à agir sans tarder. Après Paris, où le mouvement a débuté le 16 décembre dernier, des campements se réclamant des Enfants de Don Quichotte se sont installés un peu partout en France. On en trouve dans une quinzaine de villes comme Toulouse, Nantes, Lille, Marseille, Nice ou encore Strasbourg. C’est à Bordeaux que la mobilisation est la plus récente. SANTÉ/La Sécu va mieux h « Le malade qu’est l’assurance maladie va mieux, mais n’est pas complètement guéri. » La métaphore est symbolique et, pour Xavier Bertrand, son auteur, se veut porteuse d’espoir pour le système de santé et d’assurance maladie. Selon les prévisions du ministre de la Santé, qui s’est exprimé hier sur le sujet, le déficit de la Sécu s’élèverait fin 2007 à quatre milliards d’euros. Un chiffre toujours élevé, mais à mettre en perspective avec les seize milliards de déficit prévus au départ si la réforme de l’assurance maladie n’avait pas été mise en place fin 2005, selon le ministre. Xavier Bertrand estime « qu’en divisant le déficit par quatre en moins de trois ans, on s’est donné les moyens de garder notre système de santé pour longtemps ». Concernant la question des hôpitaux, il a souligné leur bon fonctionnement et « qu’il n’est plus question aujourd’hui de fermer le moindre hôpital ». THOMAS LIARD,NICOLAS CAILLEAUD,ALEXANDRE GIRAUD,XAVIER PLASSON,ANTONIN MOSER,KARÈNE BASSOMPIERRE J. SAGET/AFP Dominique de Villepin entouré deX. Emmanuelli, J.-L. Borloo etC. Vautrin, le 3 janvier dernier. Le campement a été mis en place samedi et il comporte désormais une quinzaine de tentes. Mais si l’importance du problème n’est pas niée, y trouver une solution pérenne n’a rien d’évident, comme l’a expliqué Dominique de Villepin : « Il faut trouver le moyen d’apporter des justes réponses. Il y en a qui veulent avoir une chambre seule, je veux bien (…) Chacun doit y mettre un peu du sien, y compris les associations, il faut être un peu réaliste. » Pour le moment, la seule certitude concerne donc la discussion, dans les prochains jours, d’un projet de loi sur le droit au logement « oppo- h « L’objectif est de réaliser un million de suffrages pour que les candidats du deuxième tour aient besoin de notre électorat pour gagner. Ils devront alors tenir compte de nos propositions. » Le message est clair, Jean-Marc Governatori, candidat à l’élection présidentielle, ne souhaite pas faire de la figuration lors de ce scrutin majeur. Pour arriver à ses fins, le président et fondateur de La France en action, qui se positionne au-delà du clivage droite-gauche, sillonne la France pour obtenir les 300 promesses de signatures qui lui manquent et surtout conquérir de nouveaux électeurs avec ses idées. Son credo : « le bien-être durable », aboutissement d’un programme qui entend réorienter la croissance afin de la rendre compatible avec la santé et l’environnement. Côté emploi, favoriser les commerces de proximité et la ruralité constitue sa solution contre le chômage. « Il faut rediriger les fonds publics et la législation, explique l’ex-entrepreneur. Il y a des grandes surfaces partout, maintenant il faut dire « stop ». » L’éducation doit également, selon lui, sable », c’est-à-dire pouvant faire l’objet d’un recours en justice. Le Premier ministre a confirmé qu’il serait présenté en Conseil des ministres le 17 janvier prochain. Àsavoir Après celui de Paris (290 tentes selon les Enfants de Don Quichotte), c’est le campement de Toulouse qui était hier le plus important avec 75 tentes recensées. JEAN-MARC GOVERNATORI/Le candidat du « bien-être durable » être réformée en profondeur. Pour résoudre ce casse-tête, Jean-Marc Governatori propose d’organiser un débat national de six mois à l’issue duquel un référendum décidera des mesures à adopter. Mais la présidentielle n’est qu’une étape pour La France en action. Le parti, financé exclusivement par son président, espère pénétrer dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale lors des législatives en juin 2007. Jean-Marc Governatori. C. SIMON/AFP
www.directsoir.net SOCIAL/Favoriser l’emploi des seniors Un rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) qui sera remis jeudi au Premier ministre s’alarme du déficit de la branche retraite de la Sécurité sociale. En 2050, 21,6 millions de Français auront plus de 60 ans. Conséquence : une diminution du nombre de cotisants par rapport aux retraités. Le texte que recevra Dominique de Villepin des mains de Raphaël Hadas-Lebel, président du COR, est destiné à préparer la réforme des retraites prévue pour 2008. Il préconise « l’allongement des durées d’activité et des durées d’assurance requises, afin de tenir compte des gains d’espérance de vie ». Le prochain gouvernement devra trouver une solution pour enrayer le déficit croissant de la branche retraite de la Sécurité sociale. Il devrait être de 3,5 milliards en 2007, contre 2,4 l’an dernier. Sur le plus long terme, le COR évalue à 18 milliards d’euros les besoins de financements supplémentaires pour les pensions des retraités à l’horizon 2020. La masse salariale, dont les cotisations sociales financent les retraites, diminue fortement car le taux de chômage élevé et la faible natalité des années 1990 ne compensent pas le départ à la retraite des baby-boomers. Le vieillissement de la population, symptôme des pays riches ironiquement appelé papyboom, participe également à la hausse du déficit. Il faudrait ainsi favoriser l’emploi des seniors. La solution prônée par le COR va dans le sens des pays européens, où 42% des 55-64 ans travaillent, contre seulement 37,8% en France. Autre divergence, l’âge légal de départ à la retraite. Dans notre pays, il est fixé à 62 ans depuis 1982, contre 65 ans en Allemagne, au Royaume-Uni ou encore aux Pays- Bas. Par ailleurs, chacun de ces pays prévoit de le repousser d’ici 2030. Dans un contexte de chômage élevé, les employeurs sont pourtant réticents à recruter des salariés âgés, alors que le marché ne parvient pas à absorber les jeunes demandeurs d’emploi. Le gouvernement avait anticipé en mars dernier les recommandations du COR. Le plan d’action pour l’emploi des seniors, préparé en concertation avec les partenaires sociaux, va dans ce sens. Il met en place un système de décote-surcote encourageant à reporter la date de sortie du monde du travail. Les assurés n’ayant pas effectué à 62 ans les 160 trimestres requis voient ainsi leur pension minorée de 1,25% par trimestre manquant. En prolongeant leur activité professionnelle, ces assurés peuvent récupérer des trimestres et donc limiter la décote qui s’applique C’estdit « Je ne vois pas pourquoi il y aurait dans cette compétition (la Ligue des champions) quatre clubs pour certains pays et aucun pour d’autres grands pays, qui ont fait cependant beaucoup pour le football et dont la seule faute est de ne pas avoir de télévisions assez riches pour acheter les droits. » Michel Platini, candidat à la présidence de l’UEFA (Le Figaro) En Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, l’âge de la retraite est fixé à 65 ans. à leur pension. Le système fonctionne également pour les travailleurs ayant déjà, à 60 ans, effectué le nombre de trimestres nécessaires. Le nombre de personnes concernées par ce second cas diminuera en 2012 car la durée de travail requise sera portée à 164 trimestres. Il faudra alors avoir commencé à travailler avant 18 ans. Le rapport de la COR préconise également de poursuivre l’harmonisation des régimes spéciaux déjà en cours depuis 2003. La loi Fillon avait modifié le régime des fonctionnaires pour l’indexer sur celui des salariés du privé, concernant notamment les durées de cotisations. Une mesure qui ne concernait que certains régimes. Elle exclut les retraités d’EDF-GDF, de la SNCF, de la RATP, de la Banque de France, les marins, les mineurs, les clercs et employés de notaires. Même s’ils ne représentent que 6% du total des dépenses des retraites, l’harmonisation des régimes spéciaux est une question délicate du fait de pressions syndicales très fortes. « Le mot est beau, il exprime la plénitude d’un sentiment de bravoure (…) L’inventivité sémantique fait partie de la capacité d’un candidat à parler une autre langue que la langue de bois. » Jack Lang, conseiller de Ségolène Royal, à propos de la formule de la candidate socialiste sur la « bravitude » (Grand jury RTL-LCI-Le Figaro). « J’attends avec impatience, si je deviens Premier ministre, de travailler avec Georges W. Bush. Les gens qui me connaissent savent bien que je lui dirai ce que je pense de la situation en Irak » Gordon Brown, probable successeur de Tony Blair au poste de Premier ministre britannique (Herald International Tribune) En France, seulement 37,8% des 55-64 ans travaillent. J. OVERS/BBC/REUTERS M. PRINCE/CORBIS FRANCE ASTRONOMIE/La face obscure du cosmos h Il existe plusieurs cartes de l’univers, certaines vont même jusqu’à répertorier les galaxies éloignées de 14 milliards d’années-lumière. Mais aucune n’avait pourtant permis de dessiner la face obscure du cosmos. Cette lacune a été comblée par une équipe internationale d’astrophysiciens qui vient de dévoiler un atlas en trois dimensions de la « matière noire ». Leur travail, publié hier sur le site internet de la revue britannique Nature, dévoile la répartition de cette matière mystérieuse grâce au télescope spatial Hubble. Nécessaire à la constance de notre univers, celle-ci recèle de nombreux secrets. Pourtant, aucune preuve n’existe quant à sa présence réelle, puisqu’aucun instrument ne permet de la détecter. Sa présence est donc supputée. Les théoriciens estiment pourtant que la matière noire compte pour 20% de la masse totale du cosmos, tandis que le monde matériel et visible n’en représenterait que seulement 4%. Les 76% restant, seraient quant à eux composés d’une autre matière, appelée énergie noire. Elle serait responsable de l’expansion de l’univers et de sa stabilité gravitationnelle. Dans les KIOSQUES Pleine Vie, le mensuel des retraités dynamiques, publie dans son numéro de janvier un sondage exclusif sur les sexagénaires préférés des Français. Conclusion indiscutable : les aînés ont du charme et savent l’exercer. NASA/CIEL ET ESPACE Directsoir t Lundi 8 janvier 2007 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :