Direct Soir n°824 5 oct 2010
Direct Soir n°824 5 oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°824 de 5 oct 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Film : décrocher la lune !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
LIRE,ÉCOUTER,VOIR ALFIE (ANTHONY HOPKINS) ET SALLY (NAOMI WATTS) DANS VOUS ALLEZ RENCONTRER… WOODY ALLEN, réalisateur « LES PROBLÈMES HOMMES-FEMMES RESTENT INSOLUBLES » Rencontré lors du dernier Festival de Cannes, le réalisateur de « Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu » éclaire ce nouveau chassé-croisé d’hommes, de femmes et d’interrogations métaphysiques. Direct Soir n o 824•Mardi 5 octobre 2010 8 Comment vous est venue l’idée de ce nouveau film ? Woody Allen : Plusieurs de mes amis vont voir des voyants et ne prennent pas une seule décision sans leur avis. Pour ma part, je pense que ce sont des contes de fées ; personne ne peut vraiment prédire l’avenir. Pourtant, il existe des gens si perdus que même la religion ne répond plus à leurs attentes. Et il est vrai que la science ne résout pas tout. Quand on est pris dans le tourbillon de la vie – les rencontres, les mariages, les divorces…–, on ne sait parfois plus très bien comment faire, et certains trouvent midi à leur porte en allant voir ces diseuses de bonne aventure. Historiquement, il y a toujours eu des gens pour aider les autres. Souvent moyennant finances. J’ai eu envie de parler de cela. Pourquoi avoir à nouveau choisi Londres (1) pour tourner ce film ? Faire ce film à New York aurait été bien trop cher. Et comme je voulais faire ce film en anglais, j’avais besoin d’aller tourner dans un pays anglophone. Sans compter que le même film, tourné à New York, aurait coûté quelques millions de plus. Je n’avais pas cet argent. Vous parlez presque toujours des relations hommes-femmes. Comment réussissez-vous à vous renouveler ? Si on retourne en arrière et qu’on observe le cinéma, tout est affaire de relations hommes-femmes. Les problèmes sociaux, politiques, économiques ont leurs réponses et leurs solutions. Mais les problèmes hommes-femmes restent insolubles. Shakespeare écrivait lui-même sur ces questions. Il le faisait beaucoup mieux que moi, d’ailleurs ! WARNER BROS UN CASTING DE CHOC Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu, de Woody Allen, en salles demain. Visionnez la bande-annonce A l’instar de certains de ses films comme Celebrity, Tout le monde dit I Love You, Le sortilège du scorpion de jade, le nouveau film de Woody Allen offre un casting à couper le souffle : Naomi Watts, Antonio Banderas, Josh Brolin, Anthony Hopkins, Freida Pinto et une inconnue qui risque de faire parler d’elle, l’incroyable Lucy Punch. Après quarante ans de réalisation, y trouvez-vous encore de la magie ? Quand j’étais jeune, je m’évadais avec le cinéma : j’admirais Cary Grant, Fred Astaire… Aujourd’hui, c’est en étant derrière la caméra, de l’autre côté de l’écran, que je m’évade. Mes amis vont au bureau tandis que moi, je passe mes journées aux côtés de Scarlett Johansson, Javier Bardem, Josh Brolin, Antonio Banderas, de belles actrices, de beaux acteurs, je me préoccupe de musique, de décors, de costumes… Et ce sont là mes problèmes ! C’est ça mon échappatoire. C’est une magnifique distraction. (1)Après Match Point, Scoop et Le rêve de Cassandre.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :