Direct Soir n°820 29 sep 2010
Direct Soir n°820 29 sep 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°820 de 29 sep 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Raphael, de l'orage dans l'air

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
LIRE,ÉCOUTER,VOIR CONCERT ÉVÉNEMENT FESTIVAL FRENCH MOTOWN Nœud pap, bretelles et grosses lunettes, Ben l’oncle Soul ne mise pas sur son physique pour faire tomber les filles. Mais il lui suffit de chanter pour qu’elles tombent raides. Sensuelle et harmonieuse, sa voix ne laisse personne indifférent. La preuve : son concert à l’Elysée-Montmartre prévu ce soir affiche complet depuis plusieurs semaines. Une autre date vient d’être annoncée par sa maison de disques : le 8 avril prochain, Ben l’oncle Soul sera au Zénith de Paris. Pas mal pour le jeune Tourangeau de 25 ans qui faisait de la musique « pour s’amuser » il y a encore deux ans. Ce sont ses reprises soul de titres comme Crazy, Barbie Girl et surtout de Seven Nation Army (des White Stripes) qui lui ont permis de se faire repérer par la célèbre Motown. Le jeune homme a depuis fait des émules. Son premier album éponyme est un véritable carton. Ben l’oncle Soul remet au goût du jour la musique noire-américaine des sixties. Rétro mais pas vieillot, il prend le risque de faire de la soul en français. Et c’est toujours un succès ! Ben l’oncle Soul, en concert ce soir à l’Elysée-Montmartre (complet) et le 8 avril au Zénith de Paris. BEN L’ONCLE SOUL. Direct Soir n o 820•Mercredi 29 septembre 8 STING, STING SERA ACCOMPAGNÉ DU ROYAL PHILHARMONIC ORCHESTRA. PIQUÉ DE CLASSIQUE Sting continue de faire vibrer toutes où l’ex-leader de Police sera accompagné par le Royal Philharmonic Orchestra, les cordes de la musique, notamment celles du classique. Dans dirigé par Steven Mercurio. On pourra y son dernier album, Symphonicities, sorti au mois de juillet, le son ancien groupe, Roxanne, Every entendre les standards composés avec chanteur britannique reprend ses plus Breath You Take, Everything She Does Is grands titres par le prisme de grandes Magic, mais aussi ses succès solo, de orchestrations signées Michel Legrand, Englishman In New York à Russians, en Robert Sadin ou Rob Mathes. Découlant passant par Fragile et Fields Of Gold. directement de cet opus, sa tournée Symphonicity Tour, Sting, mondiale, Symphonicity Tour, fera escale pour deux dates exceptionnelles Paris 12 e (0140026060 ou demain soir au POPB, 8, bd de Bercy, dans l’Hexagone, à Nantes et à Paris. Il www.bercy.fr) et le 11 octobre s’arrêtera demain soir dans la capitale, au Zénith de Nantes. C. BARDA CONCERT CAPTAIN OBISPO À LA BARRE DU ZÉNITH Après six mois de tournée et une quarantaine de concerts à guichets fermés, le Captain Samouraï Flower, alias Pascal Obispo, pose son vaisseau au Zénith de Paris demain soir. Le chanteur promet un spectacle à la hauteur du personnage qu’il a créé pour son dernier album. Ambiance ludique et variété-rock au programme du show imaginé par ce musicien qui se considère comme un « divertisseur ». Obispo interprètera d’abord au piano des chansons écrites pour d’autres, avant d’embarquer ses fans dans sa dimension. Captain Samouraï Flower Tour, Pascal Obispo, le 30 septembre au Zénith de Paris 19 e (www.captainsamouraiflower.com). Pascal Obispo, le « divertisseur ». SYSPEO/SIPA DES DURS À CUIR À LA MAROQUINERIE Les MBM Rock Sessions s’installent demain à la Maroquinerie, avec une triplette d’invités calibrée pour plaire aux différentes familles du rock. Les Parisiens d’Orchester seront les plus attendus, avec leur mélange puissant de trip-hop, instruments à corde et grosses guitares. La Suédoise Kitto, dans une veine très Marianne Faithfull, et les Frenchies au rock brutal de Televox complètent cette scène rock. MBM Rock Sessions, demain, La Maroquinerie, 23, rue Boyer, Paris 20 e (01 40 33 35 05). La Suédoise Kitto. LE VAL-DE-MARNE ENVOIE DU SON Jacques Higelin, Clarika, Miossec, Jeanne Cherhal, Moriarty, Hindi Zahra ou encore Curry & Coco sont les poids lourds du Festival de Marne. Une 24 e édition qui se tiendra du 1 er au 17 octobre dans toutes les villes de la rive gauche du département du Val-de-Marne. Toute la programmation sur www.festivaldemarne.org. Jeanne Cherhal.
ALBUM Tiken Jah Fakoly. Visionnez le clip On aurait pu craindre, de la part d’une des seules stars actuelles du reggae, que la carrière discographique du héraut de la jeunesse africaine ne soit qu’une énième déclinaison de ses plus grands succès, de Mangercratie à L’Africain. C’était mal connaître le grand pourfendeur des dictateurs et autres profiteurs du continent noir, qui a su éloigner définitivement sa musique du reggae made in Jamaïque. En donnant libre cours aux influences mandingues de la musique du Mali (pays où il vit depuis plus de cinq ans) et en évitant les trop répétitifs riddims basse-guitare, Tiken Jah Fakoly laisse place à la jeune génération de la « nouvelle tradition », ces fils de griots qui portent haut le flambeau des instruments locaux (ngoni, kora ou soukou, violon à une corde), comme Andra Kouyaté. Le chanteur d’Abidjan fait aussi la part belle aux grosses pointures et collaborations originales, comme la guitare acoustique de Thomas Naïm (qui a travaillé avec Hindi Zahra), les textes de Jeanne Cherhal, sur Je ne veux pas ton pouvoir, ou de Féfé (Saïan Supa Crew) sur Je SÉLECTION LE REGGAE MADE IN AFRICA Star du reggae africain, l’Ivoirien Tiken Jah Fakoly sort un nouvel album événement, « African Revolution ». Un véritable tournant dans la discographie de l’artiste, au discours toujours aussi engagé vis-à-vis de la jeunesse africaine. BARCLAY/UNIVERSAL dis non. On retrouve aussi la voix subtile de la chanteuse nigériane Asa sur le seul duo de l’album, Political War. Le chanteur retrouve ses racines et continue de transmettre son discours aux jeunes générations. Il s’implique toujours plus dans la vie politique des pays qui entourent sa Côte d’Ivoire natale. African Revolution, Tiken Jah Fakoly, Barclay. LA POLÉMIQUE La signature de Tiken avec le géant américain Live Nation, grand organisateur de concerts, a suscité la polémique. Il y répond sur le site mondomix.com : « Aujourd’hui, les disques ne se vendent plus et c’est le live qui permet de vivre. Donc, tant mieux s’il y a beaucoup d’« usines à live » qui s’installent en France. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :