Direct Soir n°820 29 sep 2010
Direct Soir n°820 29 sep 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°820 de 29 sep 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Raphael, de l'orage dans l'air

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
EN COUVERTURE Avec Pacific 231, l’enfant de jadis, réservé, élevé entre Boulogne-Billancourt et Paris, change de cap. « Cette fois, cet album c’est l’histoire d’un mec qui ne veut plus bouger de chez lui ; il repartira peutêtre un jour, mais aujourd’hui, il a posé son sac, raconte le chanteur. Il regarde les trains qui partent, les avions qui arrivent. Il observe les gens qu’il aime, venir et repartir. Il regarde la vie passer en lui. C’est un genre de reporter de son époque. » Une époque sombre et menacée, selon lui. « Le mec de mon album regarde aussi la ville faire son travail et la manière dont elle affecte les gens », complète-t-il. Inspirations multiples Ses sources d’inspiration sont multiples, il avoue en avoir « des milliers ». Les gens qu’il admire par « leur beauté, leur noblesse, leur courage » sont autant de points de départ à une expérience musicale et poétique, tout comme certaines situations. Ainsi, le titre Dharma Blues, aux accents musicaux exotiques, a été écrit à Bucarest pendant le tournage de Ces amours-là. « J’étais là dans mon hôtel, à regarder ces pubs qui vantent les voyages aux Caraïbes ou des pina coladas et, en même temps, je lisais un article relatant la vie d’ouvriers aux salaires de misère. En fait, certains sont faits pour pleurer et d’autres pour rire. C’est ce constat qui a inspiré Dharma Blues. » Mais aujourd’hui, place à la tournée qui démarrera à l’automne à Bordeaux. Un nouveau challenge pour le chanteur, qui se dit impatient. « J’ai hâte de présenter le disque. La tournée est un moment unique, où on fait réellement vivre les chansons, on les fait sonner différemment. Sur scène, il y a une certaine violence qui vous prend. J’attends beaucoup de cette tournée, que j’effectue avec un groupe que je trouve excellent. Il faut que ce soit Mad Max ! » De coups de gueule en coups de blues, de poèmes en complaintes, la locomotive est lancée. Aux auditeurs de prendre le train en marche. BIO EXPRESS ● 1975 : Naissance à Paris. ● 2000 : A 24 ans, Raphael signe son premier album, Hôtel de l’univers. ● 2003 : Son opus suivant, La réalité, est récompensé par un disque d’or. ● 2005 : Caravane, vendu à près de 2 millions d’exemplaires, consacre l’artiste. ● 2008 : Je sais que la Terre est plate, écrit en collaboration avec Tony Visconti et Renaud Letang, se vend à 300 000 exemplaires. Direct Soir n o 820•Mercredi 29 septembre V. PERRIN/LES FILMS 13 ET LES FILMS DU KIOSQUE 6 SES PREMIERS PAS AU CINÉMA DES STUDIOS AUX PLATEAUX Audrey Dana et Raphael, dans Ces amours-là, dernier film de Claude Lelouch, actuellement dans les salles. S’essayer au septième art, il en rêvait depuis longtemps, à l’instar des chanteurs Bénabar et Benjamin Biolay – qui ont tourné respectivement dans Incognito et Stella. Alors qu’il est au cœur de l’actualité musicale avec la sortie de son nouvel album, Pacific 231, le compagnon de la comédienne Mélanie Thierry — avec qui il a eu un fils, Roman — est actuellement à l’affiche du nouveau long métrage de Claude Lelouch, Ces amours-là. Dans cette fresque romanesque sur fond de Seconde Guerre mondiale, tournée il y a quelques semaines en Roumanie, Raphael se glisse dans la peau de Louis, l’un des amants d’Ilva, jeune femme complexe aux amours tumultueuses. Le blondinet aux yeux bleu azur et à la gueule d’ange partage l’affiche avec Audrey Dana (Roman de gare), Anouk Aimée (Un homme et une femme), Dominique Pinon (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain), Gilles Lemaire (Disco) ou encore Samuel Labarthe (Deux jours à tuer, Sagan). Le compositeur Laurent Couson et la chanteuse Liane Fioly figurent également au casting. Raphael et Claude Lelouch se sont rencontrés à l’issue d’un concert du chanteur, alors que le réalisateur était venu l’applaudir en compagnie de sa fille, la comédienne et metteur en scène Salomé Lelouch. Le réalisateur d’Itinéraire d’un enfant gâté, des Misérables ou encore d’Hommes, femmes : mode d’emploi avoue avoir été impressionné par la prestation du comédien débutant. Quant à ce dernier, il est apparu heureux et radieux à l’avant-première du film, le 12 septembre, à Paris. « J’aime l’enthousiasme et le côté aventurier de Claude Lelouch, précise-t-il. Il réussit à déstabiliser les gens, mais il le fait avec beaucoup de tendresse. C’était une chance incroyable de travailler avec un tel homme. » Espérons que cette première expérience cinématographique lui ouvre la route du succès sur grand écran. MUSIQUE F. DUPUY/SIPA
Le meilleur des séries TV, maintenant disponible en coffret DVD Argent, pouvoir et fréquentations douteuses Le 6 octobre, le monde entier a perdu connaissance… La série policière qui réinvente le genre... Plus d’infos sur ABCDseries.fr ABC studios



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :