Direct Soir n°817 24 sep 2010
Direct Soir n°817 24 sep 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°817 de 24 sep 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 274) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : Yannick Noah, l'âme d'un junior

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
TENDANCE Direct Soir n°817• Vendredi 24 septembre 16 Qualifiez-vous pour le < LES MEILLEURS FRANÇAIS N’ONT PLUS À ROUGIR, AU MOMENT DE FAIRE LES COMPTES… > 25 PACKAGES WPT JOUER COMPORTE DES RISQUES : DÉPENDANCE, ISOLEMENT… APPELEZ LE 09 74 75 13 13
World Poker Tour sur PartyPoker.fr LA FOLIE POKER POKER LA FRANCE QUI JOUE Quelques années à peine après l’arrivée des émissions de poker dans nos téléviseurs, la France est devenue une place forte de ce jeu d’argent dans le monde. Et si les Américains restent la référence mondiale en la matière, nos concitoyens se forgent, peu à peu, une réputation dans les plus grands tournois de la planète. Et ce n’est qu’un début… TEXTE > GEOFFROY BRESSON PHOTOS > IMAGEBROKER.NET/SUNSET L e 9 mai 1998, à Las Vegas. Patrick Bruel, artiste élevé au rang de sex-symbol par une majorité d’adolescentes au cours de cette décennie, devient le premier Français vainqueur d’un prestigieux bracelet des World Series of Poker, dans la variante vouée à devenir un phénomène grand public, le Texas Hold’em No Limit. Un événement médiatique, dans un milieu encore confidentiel. En tout cas dans notre pays. Sept ans plus tard, l’artiste se fait à nouveau remarquer. Il lance la première grande émission dédiée au poker sur notre petit écran, le World Poker Tour, qu’il présente sur Canal+. Toute la France découvre un jeu présenté comme un véritable sport. Mais aujourd’hui, soit six ans après l’arrivée de ce divertissement dans nos téléviseurs, quelle est la place de la France au sein d’un échiquier mondial méconnu, jusque-là, du plus grand nombre ? LA FRANCE DANS LE GRATIN MONDIAL Dans un milieu où les gains en tournoi ont été multipliés par sept en huit ans et où les meilleurs gagnent désormais autant en prize money que Roger Federer au tennis (!), nos représentants sont devenus des acteurs importants. Les tricolores n’ont plus à rougir quand il s’agit de faire les comptes en fin d’année. En 2009, la France était le 2 e pays le plus représenté dans le top 100 de la « World money list ». Cinq joueurs tricolores ont amassé plus de 850 000 $ (environ 635 000 €) en tournoi sur douze mois. Certes, nous sommes loin des Américains, qui comptent 56 représentants dans ce fameux classement. Mais nous faisons aussi bien que les Canadiens et mieux que les Anglais ou les Allemands (quatre chacun). La France dispose aujourd’hui, < ON PENSE QU’IL FAUT DU TEMPS POUR COMPRENDRE LES SUBTILITÉS DU POKER. IL Y A SURTOUT DES GENS PLUS DOUÉS QUE LES AUTRES... > À GAGNER ! * (APPEL NON SURTAXÉ) comme les États-Unis, de ses stars et de ses belles histoires. Avril 2009. Un petit gars de Melun (Seine-et-Marne), Bertrand Grospellier alias ElkY, est élu joueur de l’année du World Poker Tour. Quelques mois plus tard, un certain Antoine Saout, Breton de 23 ans dont la carrière professionnelle se limitait alors à charger des camions de journaux tous les matins, fait trembler Las Vegas. Il termine 3 e du plus grand tournoi au monde, le Main Event des World Series of Poker. Dix-huit mois après ses débuts sur internet, sous le pseudo désormais célèbre de tonio292, Antoine Saout empoche un pactole de plus de 3 M$ (environ 2,25 M €). Du jamais vu en France. DES JOUEURS DE PLUS EN PLUS JEUNES « J’ai raté ma deuxième année en école d’ingénieur, raconte-t-il. Je faisais des petits jobs par-ci par-là. J’avais beaucoup de temps libre. J’en ai profité pour découvrir le poker. Ma sœur y jouait un peu, mais ça ne me disait jamais rien avec elle. Jusqu’à ce que j’essaie en solo. Seul devant mon ordinateur. » Bien lui en a pris… « On pense souvent qu’il faut beaucoup de temps pour rentrer dans toutes les subtilités du poker. Il y a surtout des gens plus ou moins doués, qui vont plus ou moins vite. On voit quand même, à l’heure actuelle, des joueurs arriver sur le circuit à 23 ans. Ils sont parfois très très impressionnants. » Le poker sur internet, essentiellement pratiqué par des jeunes entre 20 et 30 ans, favorise ce phénomène. Et trois mois après la légalisation des jeux en ligne sur notre territoire, force est de constater que le marché a encore de beaux joueurs devant lui. Les rooms – comprenez les salles de poker online – estampillées «.fr » concentreraient déjà 4% du trafic mondial, selon PokerScout, site qui référence le trafic de toutes les plates-formes de jeu. Dans un pays où, selon les derniers sondages, 70% de la population s’adonne aux jeux d’argent et de hasard, le poker n’a pas fini de faire parler de lui.• LE WPT DÉBARQUE EN FRANCE ! Le World Poker Tour, la célèbre série de tournois de poker dans laquelle ont brillé les plus grands noms du jeu, débarque en France pour la deuxième fois de l’année. Le Main Event de la compétition est programmé du 2 au 6 novembre au Seven Casino d’Amnéville (Moselle). Il est ouvert à tous les joueurs prêts à payer le droit d’entrée fixé à 3 500 €, et à ceux qui ont réussi à se qualifier via les différentes compétitions satellites organisées avant l’épreuve. Il s’agit de la 4 e étape du circuit WPT organisée en Europe en 2010. 600 joueurs sont attendus, pour un prize pool estimé à 2 M €. Interdit aux moins de 18 ans. *Dépôt minimum obligatoire requis. Des conditions restrictives de retrait sont appliquées. Voir conditions spécifiques applicables. Veuillez vous référer au site www.partypoker.fr pour plus de détails. Tous droits réservés Electraworks (France) SAS, société immatriculée auprès du RCS de Paris sous le numéro SIET 522 217 603 00011, dont le siège social est situé 102, avenue des Champs-Élysées, 75008 Paris, France. Direct Soir n°817• Vendredi 24 septembre



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :