Direct Soir n°813 20 sep 2010
Direct Soir n°813 20 sep 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°813 de 20 sep 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Le phénomène « Camp rock 2 »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
SPORT L’HEURE DU REBOND Après une ascension fulgurante, Alizé Cornet a enchaîné les désillusions. Attendue cette semaine sur les courts de l’Open GDF Suez de Bretagne, la joueuse de 20 ans est aujourd’hui en pleine reconstruction. Et espère retrouver très vite un coach et le chemin du succès. Après dix ans de collaboration, vous vous êtes séparée, il y a deux mois, de votre coach, Pierre Bouteyre. Comment vous sentez-vous ? Alizé Cornet : Sur le plan tennistique, cela pourrait être mieux, mais je me sens plutôt bien, vu les circonstances. Je suis toujours à la recherche d’un coach. C’est un véritable tournant dans ma carrière. Je dois donc faire les bons choix et prendre les bonnes décisions, et tout cela, sans précipitation. Classée 11 e à la WTA en février 2009, vous êtes 88 e aujourd’hui. Comment expliquez-vous cette dégringolade ? A.C. : En 2009, j’ai eu une période de démotivation. Je l’ai payé cher, puisque quand la motivation est revenue, c’était un peu tard, j’avais déjà perdu confiance en mon tennis. Dans la pratique d’un sport de haut niveau, le moindre écart peut s’avérer fatal. Si vous vivez une baisse de régime, les autres ne vous attendent pas pour continuer à avancer. Il faut donc être à 100% en permanence. DirectSoir n o 813• Lundi 20 septembre 2010 12 Aujourd’hui, la motivation est là… A.C. : Bien sûr. Même si parfois, on se demande pourquoi on fait ça, on retrouve toujours la raison et le chemin des courts. Vous participez cette semaine à l’Open GDF Suez de Bretagne, à Saint-Malo. Vous êtes-vous fixé un objectif pour ce tournoi ? A.C. : Si j’arrive jusqu’en demi-finale, je serai en partie satisfaite de mon tournoi. Mais la véritable satisfaction serait de ne perdre aucun match. Vous abordez ce tournoi sans coach. N’est-ce pas trop difficile ? A.C. : Si, bien sûr. C’est à moi de mettre en place mes tactiques, de me motiver. La situation dure depuis plus de deux mois, et il me tarde vraiment de trouver la bonne personne. Quelle serait-elle, selon vous ? A.C. : Je n’ai pas fait une liste de critères. Je veux simplement un entraîneur motivé, avec un peu d’expérience du haut niveau. Pour l’instant, j’ai des pistes et des contacts avec des entraîneurs étrangers. Cela peut être intéressant d’avoir à faire à une autre culture, une approche du tennis et du travail différente de celle à laquelle j’étais habituée jusqu’à présent. Ça se précise, mais rien n’est sûr… Vous n’avez pas l’impression que, parfois, on oublie que vous n’avez que 20 ans ? A.C. : Si ! Je suis d’ailleurs la première à l’oublier. A mon âge, certaines filles débarquent à peine sur le circuit alors que j’y suis depuis déjà quatre ou cinq ans. Mais j’ai encore plein de choses à apprendre, même si j’ai déjà atteint certains objectifs. Quels sont les prochains ? A.C. : Remonter dans le top 50, et au plus vite. J’espère que mon nouveau coach pourra m’y aider. Open GDF Suez de Bretagne, jusqu’au 26 septembre, à Saint-Malo (35). TENNIS Alizé Cornet vise les demi-finales pour le tournoi GDF Suez. BIO EXPRESS NÉE LE : 22 janvier 1990, à Nice TAILLE : 1,73m. POIDS : 60 kg. PARTICULARITÉS : Droitière, revers à deux mains. Pro depuis 2006. CLASSEMENT WTA : 88 e au 13/09/2010 TITRES JUNIOR EN SIMPLE : trois, dont Roland-Garros en 2007. TITRE EN SIMPLE SUR LE CIRCUIT WTA : Budapest (2008). FINALES EN SIMPLE SUR LE CIRCUIT WTA : Acapulco, Rome (2008). TITRE EN DOUBLE SUR LE CIRCUIT WTA : Budapest, avec Husarova (2008). TITRE EN SIMPLE SUR LE CIRCUIT ITF : Bari, Padoue (2006), Dnepropetrovsk (2007).
Zone départ …..5,4,3,2,1, partez Date de l’épreuve : 10 octobre 2010 Départ : 10 heures – Pont d’Iéna Arrivée : Tour Eiffel Mode d’emploi de l’édition 2010 Distance de l’épreuve : 20 Km, boucle d’un tour (label IAAF) Parcours : Cheminement à travers la capitale, empruntant notamment les allées du bois de Boulogne et les quais de Seine. Ravitaillement : tous les 5 kilomètres Retrait des dossards : Village Bassins du Trocadéro 8/10/2010 de 10h00 à 21h30 9/10/2010 de 09h00 à 19h30 10/10/2010 de 07h00 à 09h00 au Stade Emile Anthoine www.20kmparis.com Tel : 01-45-52-38-77 Vous êtes plus de 20 000 à vous être déjà inscrits. Les inscriptions sont aujourd'hui closes. Venez nombreux encourager les athlètes tout au long du parcours. L’édition de la Femme en Or Pour l’édition 2010, l’organisation s’est lancée un les couleurs En le jour de la course d’un espace dédié au Village Avec leur tee-shirt siglé « Mes premiers 20 Kilomètres de Paris » il sera impossible de ne pas les croiser ! Une marraine d’exception Les 22 000 coureurs de cette 32 ème édition des « 20 Kilomètres de Paris » courront sous la bonne étoile Elle sera présente le dimanche 10 octobre pour donner le départ de cette 32 ème édition.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :