Direct Soir n°808 13 sep 2010
Direct Soir n°808 13 sep 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°808 de 13 sep 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Guns N'Roses immortels

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
HORIZON(S) IGOR ET GRICHKA BOGDANOFF « CETTE PHOTO EST RÉVOLUTIONNAIRE » Photographiée par le satellite européen Planck le 5 juillet dernier, voici la saisissante image haute définition du « bébé univers ». Igor et Grichka Bogdanoff, qui décortiquent le grand mystère de la naissance de l’univers dans leur best-seller « Le visage de Dieu » (Grasset, mai 2010), reviennent sur cette nouvelle donnée scientifique, d’une richesse exceptionnelle. Comment décrypter cette photo ? Grichka Bogdanoff : Le « bébé univers » est visible en rouge à travers le voile bleuâtre au premier plan. A cette époque lointaine, l’univers était âgé d’à peine 380 000 ans : ni les galaxies, ni les étoiles, ni les planètes n’avaient encore fait leur apparition. Sur le fond rouge, on distingue des tâches de couleur plus claires qui correspondent à des températures légèrement plus élevées. Ces régions plus chaudes donneront naissance par la suite aux futurs amas de matière desquels sont issues les galaxies, les nébuleuses que l’on DirectSoir n o 808• Lundi 13 septembre 2010 14 observe de nos jours. Le voile bleuâtre est situé au premier plan. Il s’agit des étoiles et nébuleuses de notre propre galaxie, la Voie lactée, que les instruments du satellite Planck doivent traverser avant d’observer, tout au fond, l’univers primordial, distant de 13,7 milliards d’années-lumière. Cette image est qualifiée par la communauté scientifique « d’eldorado » … Igor Bogdanoff : Oui, car cette photo est révolutionnaire et résulte d’un exploit technologique sans précédent. Il s’agit de la carte du « bébé univers » la plus récente et la plus précise jamais dévoilée. Cette image réalisée par Planck est mille fois plus précise que celle du satellite américain Cobe réalisée en 1992 et trente fois plus que celle du satellite WMAP (2002). Nous pouvons observer ici l’éclat résiduel de la première lumière émise par l’univers quelque 380 000 ans après le big-bang. Ce rayonnement fossile emplit tout l’espace et constitue ainsi la trace nette d’une « enfance » de l’univers. L’analyse minutieuse des variations de ce rayonnement originel devrait permettre de comprendre la genèse de l’univers et d’approcher le mystère de cet ordre stupéfiant qui a régi le cosmos depuis l’aube. Un ordre qui a permis que les constantes physiques qui existent depuis les tout premiers instants du bigbang – comme la vitesse de la lumière ou la constante de la gravitation – n’aient pas varié depuis l’aube des temps et soient réglées à la décimale près, pour que tout « marche » dans l’univers… C’est cette cause première que certains – même parfois des scientifiques – appellent Dieu. L’astrophysicien britannique Stephen Hawking affirme pourtant dans son ouvrage, The Grand Design, paru le Mis en orbite en mai 2009 à 1,5 million de kilomètres de la Terre, le satellite européen Planck a pour mission d’étudier plus précisément l’âge, le contenu et l’expansion de l’univers. 9 septembre, que l’univers n’a pas eu besoin de Dieu pour être créé… G. B. : L’hypothèse de Hawking est que la création de l’univers ne résulte pas d’une intervention divine, mais des lois de la physique (en particulier celle de la gravitation). Cependant, ce raisonnement a une faille : il ne nous dit pas d’où viennent ces fameuses lois, présentes dès le commencement du temps. Révéler l’existence de Dieu par l’astrophysique n’a jamais été bien reçu dans la communauté scientifique. Pourtant, le constat est là. Après dix années de recherches, nous avons conclu que l’univers ne pouvait pas être né par hasard. Des lois bien précises sont à l’œuvre, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Un constat déjà évoqué par le physicien Robert Wilson (prix Nobel 1978) qui parle lui-même d’un « quelque chose » pour tout mettre en place dès le commencement. Max Planck, célèbre créateur de la mécanique quantique, parlait quant à lui de « l’existence d’un esprit conscient et intelligent ». Les informations délivrées par le satellite Planck permettront sans doute de lever un coin du voile sur ce mystérieux code qui, selon nous, régissait déjà l’univers avant même sa formation.
SFR - S.A. au capital de 1 344 254 685,15 € - RCS Paris 403 106 537 - Photographie : V. Phillips Démonstrations en espace SFR Une grande famille de mobiles vous attend en espace SFR. 49 € (1) soit 99 € en magasin – 50 € remboursés sur demande (2) avec un Forfait Illimythics 5 Webphone OFFRE SOUMISE À CONDITIONS, valables en France métropolitaine, du 14/09/10 au 04/10/10. (1) Prix de vente maximum conseillé, valable pour l’achat d’un Samsung Galaxy S avec la souscription, lors de l’achat, d’un Forfait SFR Illimythics 5 Webphone, pour une durée minimale de 12 mois. Tarif différent en cas de renouvellement de mobile ou de souscription, lors de l’achat, d’une autre offre SFR. Mobile 3G/3G+ utilisable exclusivement sur le réseau GSM/GPRS/3G/3G+ de SFR. Services 3G/3G+ disponibles sous couverture 3G/3G+ avec mobiles compatibles 3G/3G+. (2) Du 22/07/10 au 30/09/10, Samsung vous rembourse jusqu’à 50 € pour tout achat d’un pack SFR Galaxy S dans le cadre de l’opération Samsung SFR Galaxy S. Du 01/10/10 au 20/11/10, Samsung vous rembourse jusqu’à 50 € pour tout achat d’un mobile Samsung Galaxy S dans le cadre de l’opération Samsung Super Héros. Voir conditions en magasins ou sur www.samsungmobile.fr. Android est une marque commerciale de Google, Inc. Applications téléchargeables sur Android Market.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :