Direct Soir n°808 13 sep 2010
Direct Soir n°808 13 sep 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°808 de 13 sep 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Guns N'Roses immortels

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
LIRE,ÉCOUTER,VOIR BANDE DESSINÉE SFAR CROQUE CHAGALL Legende photo Magie et poésie sont omniprésentes dans le conte imaginé par JoannSfar. Le dessinateur s’est inspiré de la vie de Chagall pour créer cette odyssée en deux volumes. Après avoir conquis les salles obscures avec « Gainsbourg, vie héroïque », JoannSfar revient à la bande dessinée avec « Chagall en Russie », un conte tiré de la vie d’un autre de ses héros : le peintre Marc Chagall. Il ne s’arrête donc jamais ? s’étonnent ses détracteurs. Le créateur du Chat du rabbin a sa réponse : « Je dessine tout le temps, ça me rend tellement heureux. » Après s’être attaqué au monstre sacré de la chanson française que fut Serge Gainsbourg ou au Petit Prince, de Saint-Exupéry, et alors qu’il prépare une grande exposition pour la Cité de la musique autour de Georges Brassens, JoannSfar s’intéresse cette fois, par le biais de la BD, à Marc Chagall, dans un diptyque, dont le premier tome, Chagall en Russie, vient de paraître. « Depuis quelques années, j’essaie de mettre en avant des héros français, explique le dessinateur. Chez Chagall, qui est arrivé de Russie en 1910, il y a un vrai amour de la France. Et puis je suis intéressé par son côté faux naïf. Il a vécu dans un monde de violence et d’étrangeté et pourtant sa peinture est presque enfantine. » Un touche-à-tout engagé Comme l’œuvre de Chagall, le dessin et DirectSoir n o 808• Lundi 13 septembre 2010 BALTEL/SIPA les histoires de JoannSfar se situent davantage du côté du conte que du réalisme historique. Rien à voir avec une biographie, donc : « Je voulais créer une sorte de conte yiddish à la manière de la comédie musicale Un violon sur le JoannSfar. 10 toit. La différence entre le conte et la biographie, c’est la liberté. Je ne suis ni historien ni journaliste. J’essaie de créer un spectacle, je ne peux pas m’empêcher de garder une place pour l’humour et le jeu, de traiter uniquement ce qui me plaît chez un personnage. » Touche-à-tout, il aime aussi se tourner vers d’autres arts, comme en atteste la réalisation de son premier film. « Le terme de touche-à-tout ne me dérange pas tant qu’on reconnaît qu’il y a une cohérence dans ce que je fais. » Comme un certain engagement qui ne le quitte pas : « Les artistes sont sensibles aux vibrations de la société. Dans Chagall en Russie, on voit des petits personnages juifs qui, comme les Gitans, ne sont pas des immigrés en Europe, ils sont là depuis toujours. Si cela a une résonance avec ce qui se passe en France en ce moment, tant mieux. » Alors, un art léger la BD ? « On peut dire une émotion vraie dans quelque chose d’imaginaire. Le réalisme et la vérité sont des choses bien différentes », explique le prolifique auteur. GALLIMARD JEUNESSE LE PLUS Chagall en Russie, première partie, JoannSfar, Gallimard, 13,90 €. Loin de la biographie, JoannSfar met en scène un Marc Chagall tout droit sorti de ses tableaux. Encore tout jeune, le futur peintre habite en Russie et rêve de vivre de ses pinceaux. Seulement, la destinée du pays pourrait bien le pousser à d’autres aventures… En attendant la deuxième partie de cet étonnant diptyque, Sfar sait encore une fois aborder la vie du côté magique.
16 OCTOBRE - PARIS PALAIS DES CONGRÈS Date supplémentaire : DIMANCHE 17 OCTOBRE et en tournée dans toute la France www.indigo-productions.fr www.indigoprod.net LICENCES 19503 - 19504



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :