Direct Soir n°807 10 sep 2010
Direct Soir n°807 10 sep 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°807 de 10 sep 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : Entretien avec José Mourinho spécial et unique

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
MUSIQUE Pour les vingt ans de Ninja Tune, Strictly Kev, l’illustrateur du label, a réalisé cette LEGENDES fresque illustrant parfaitement l’esprit « Ninja ». Direct Soir n o 807• Vendredi 10 septembre 30
ÉLECTRO NINJA ÉVÉNEMENT Le label anglais Ninja Tune, pilier de l’électro et de ses multiples déclinaisons, fête cette année ses 20 ans. Un anniversaire célébré en grande pompe, notamment à Paris, pour cet incontournable du genre. Son style ? Un mix de jazz, hip-hop et drum and bass, enrobé dans une esthétique qui a forgé sa renommée. Les labels indépendants sont devenus grands, et ils comptent le faire savoir. Après le collectif Warp, l’année dernière, c’est au tour d’un autre poids lourd de la scène électro de souffler ses vingt bougies. Avec pour créateurs le duo de DJ Coldcut, composé de Matt Black et Jonathan Moore, Ninja Tune, fondé en Angleterre, a vu passer à peu près tout ce que l’avant-garde musicale a produit en deux décennies. Ce goût de l’indépendance, les deux Britanniques, alors jeunes DJ et producteurs, vont l’acquérir très vite, déçus UNE SUCCESS STORY• En vingt ans, le label Ninja Tune est devenu une référence de la musique électronique, et une valeur sûre de l’avant-garde artistique.• Plus de dix millions de disques vendus dans le monde.• 650 albums produits ou coproduits.• Une soixantaine de groupes ou artistes venus du monde entier. qu’ils sont par la politique commerciale de leur major BMG. Ils en prendront le contre-pied parfait, incitant leurs artistes à explorer les voies nouvelles de la musique électronique, et, surtout, à concevoir leurs œuvres comme un univers global, à part entière, où l’esthétique nourrit la musique pour créer un environnement hors des styles et des formats connus. Abstract hip-hop, jazz, drum and bass, instrumental hip-hop, dub chillout, ambient dance… aucun style ne leur échappe, dans une fusion des genres propre à faire s’arracher les cheveux aux disquaires. Et les deux compères ont du flair. Dans la tribu Ninja Tunes, nombreux sont les DJ dont le nom a fait bouger la terre entière, de New York à Montréal, en passant par Tokyo, Berlin, Londres ou Paris, quand ils ne faisaient pas le bonheur des publi - citaires. Coldcut, Kid Koala, Amon Tobin, Bonobo, Speech Debelle, DJ Vadim, Roots Manuva, Mr Scruff, Dae - delus, Zero DB, The Cinematic Orchestra, tous ont vu en Ninja Tune l’eldorado dont ils rêvaient. Et pour beaucoup de jeunes mixeurs à casque sur les oreilles, signer chez la prestigieuse maison mère, ou chez ses deux fils, les labels N-Tone et Big Dada, revient à toucher le Graal. Alors, à musique du monde, célébration mondiale : Ninja Tune soufflera ses vingt bougies avec une série de concerts événements dans plusieurs capitales internationales, dont Paris. Là, l’univers gra - phique sera décliné en exposition, rendant ainsi hommage au petit ninja et à ses shurikens en 45 tours.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :