Direct Soir n°802 12 jui 2010
Direct Soir n°802 12 jui 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°802 de 12 jui 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 274) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : « Toy story 3 » jouets club

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 CULTURE – SÉLECTION D’ÉTÉ Sur la plage, les pavés SAGAS Liberté, liberté chérie ➔ Parce qu’elle était libre et assoiffée de vie, Elizabeth Chudleigh, mariée au XVIII e siècle à un homme qu’elle n’aimait pas, a osé l’inacceptable : épouser son grand amour, un riche duc britannique. Alexandra Lapierre s’est penchée sur le destin exceptionnel de cette femme éprise de liberté et d’amour. C’est avec délectation que l’auteur de Fanny Stevenson (Grand prix des lectrices de Elle) nous fait découvrir le plus grand procès pour bigamie de l’histoire. Porté par un souffle très romanesque, ce livre est aussi une ode à la ténacité et au panache. L’excessive, Alexandra Lapierre, Plon, 19 €. Directsoir N°802/Lundi 12 juillet 2010 Bientôt fini le routinier « métro, boulot, dodo » … A vous la serviette de plage et le roman à dévorer. « Direct Soir » a fait sa sélection : de l’épais polar à la chick lit, en passant par la comédie de mœurs, il y en aura pour tous les goûts. POLARS La vérité si je mens ➔ Fred aurait-il vraiment dû choisir Yom Kippour, la plus importante des fêtes juives, pour présenter sa nouvelle fiancée non-Juive à ses parents ? Rien n’est moins sûr. Au programme : situations rocambolesques, élégance des mots et joutes verbales férocement ciselées. Dans La guerre du Kippour, Frédéric Chouraki nous emmène chez les Bronstein. Peu connu du grand public, l’auteur de Ces corps vides (Le Dilettante, 1999) embarque ses lecteurs, depuis plusieurs romans, dans son univers irrésistiblement cocasse. La guerre du Kippour, Frédéric Chouraki, Le Dilettante, 16 €. Destins croisés ➔ Michael Newman a vécu une grande histoire d’amour avec Madeleine, assassinée dans d’étranges circonstances. Trois ans plus tard, en vacances en Suisse, l’homme fait la connaissance d’un riche couple hongrois. Sur une de leurs photos, il reconnaît un objet ayant appartenu à sa dulcinée disparue… Peu à peu, Michael va s’apercevoir que le destin de Madeleine était lié aux expériences inhumaines perpétrées par les nazis. A travers ce thriller à rebondissements, Frank Delaney parvient brillamment à entremêler la petite à la grande histoire, et à livrer une intéressante réflexion sur le mal et ses origines. Les enfants de la nuit, Frank Delaney, Le cherche midi, 22 €. Sur les traces de Tolkien ➔ Et si Tolkien s’était inspiré de faits réels ? C’est en substance la question que pose Là où s’étendent les ombres, l’étonnant thriller signé par l’Anglais Michael Ridpath. Tout commence lorsqu’un professeur d’université spécialisé dans les sagas islandaises est assassiné alors qu’il étudiait des manuscrits dont Tolkien lui-même se serait inspiré pour sa mythique trilogie Le seigneur des anneaux. Y aurait-il un lien entre ces textes et ce meurtre ? Déjà traduit dans douze langues, ce pavé à dévorer pourrait bien devenir un des best-sellers de l’été. Là où s’étendent les ombres, Michael Ridpath, First, 19,90 €. DÉTENTE Le « Chi » est de retour… ➔… et il n’est pas content. Jacques Chirac avait quitté l’Elysée par la petite porte. Il est devenu la personnalité politique préférée des Français. Pourrait-il revenir aux affaires ? C’est le scénario de politique-fiction avec ses mille péripéties qu’imaginent Théodore Musard et Achille Wolfoni. Les deux auteurs, qui récidivent après leur génial Chirac s’emmerde paru à l’automne dernier, signent un pastiche audiardien hilarant, destiné à passer de main en main au cours des longues séances de lecture sous le soleil des vacances. Chirac revient, Antimémoires II/Retour d’exil, Théodore Musard et Achille Wolfoni, Pascal Galodé Editeurs, 15 €. FIRST ED. P.GALODÉ ED. PLON CALMANN LEVY CHICK LIT Un couple à la noce ➔ Alex et Niki, les héros du précédent bestseller de l’Italien Federico Moccia (J’ai failli te dire je t’aime), forment un couple à qui tout réussit. Leur reste maintenant à s’échanger les alliances. Mais à la veille Vacances à l’eau ➔ Géraldine a beau être irréprochable, cet été pourtant, elle accumule les malchances : elle a non seulement fait un mauvais choix de location, mais a aussi eu la mauvaise idée d’inviter les mauvaises personnes avant même que les vrais ennuis arrivent… Auteur de plusieurs succès de librairie comme Ce crétin de prince charmant, Agathe Colombier Hochberg revient avec Nos (pires) meilleures vacances, afin DR Pour un flirt avec toi ➔ Remarquée pour son talent en 2007 grâce à son roman, Babyji, dans lequel on découvrait un visage insoupçonné de l’Inde moderne, la jeune Abha Dawesar part cette fois pour Paris. Elle nous conte la relation d’un été entre un vieil écrivain solitaire, prix Nobel de littérature, et la jeune Maya, brillante romancière en herbe qui a lu tous ses livres. Plus qu’une histoire d’amour, c’est une complicité tendre qui va naître entre les deux protagonistes. Derrière cette idylle à la sensualité affirmée, ce texte est aussi un hymne à la Ville lumière et bien sûr, à la création. Dernier été à Paris, Abha Dawesar, 10/18, 8,60 €. de leur mariage, rien ne va plus. Entre préparatifs de la noce et questionnements intimes sur un tel engagement, les deux tourtereaux vont voir leur ciel s’assombrir quelque peu. Au-delà de la romance, l’écrivain (et scénariste pour le cinéma) en profite pour réfléchir sur la problématique du couple et les capacités humaines à rebondir. J’ai failli te dire oui, Federico Moccia, CalmannLévy, 19,50 €. de ne pas manquer de faire se gondoler sur leur serviette toutes les filles, de 7 à 77 ans. Nos (pires) meilleures vacances, Agathe Colombier Hochberg, Fleuve noir, 18 €.
www.directsoir.net Sea, songs and sun Encensée par Diddy et Prince, Janelle Monae, 25 ans, est le nouveau phénomène RnB. Originaire de Kansas City, la chanteuse américaine mélange sonorités rock, funk et soul à sa voix proche de celle de Lauryn Hill, l’ex-leader des Fugees. Pour CULTURE - SÉLECTION D’ÉTÉ 11 RnB, électro dance, pop acidulée, hip-hop, soul : cette année, l’été a du style. A côté de stars toujours au zénith, comme la diva glamour Kylie Minogue, Janelle Monae apporte sa fraîcheur, tandis que le clubbeur Jean-Roch se remet aux platines pour enflammer les plages. Kylie Minogue revient en reine des dancefloors. EMI RECORDS LTD ➔ La future reine du RnB ➔ Kylie Minogue en déesse de l’amour Son onzième album studio, Aphrodite, en vente depuis deux jours, se déroule sur douze pistes toutes plus pétillantes les unes que les autres. Le premier single All The Lovers, qui passe en boucle sur les radios depuis quelque temps, est déjà un véritable tube qui ne manque ni de pep ni de glamour. « Dès l’enregistrement, j’ai su que All The Lovers devait être le premier extrait du disque. Il résume parfaitement l’euphorie qui le caractérise. Il me donne la chair de poule », précise la chanteuse. Composé à l’issue de sa première tournée américaine l’an dernier, le reste de la track-list est à peu de chose près aussi efficace. Kylie Minogue renoue avec ses racines dancefloor et propose une galette rythmée, entêtante et à la pointe de la dance. Certains titres, comme Cupid Boy ou Too Much, surfent sur la vague électro. Ce qui permet à la chanteuse – interprète du tube Locomotion en 1987 – de rivaliser avec la jeune génération, Lady Gaga en tête. Cette évolution stylistique, Kylie Minogue la doit à Stuart Price – collaborateur régulier de Keane, de Scissor Sisters et de Madonna – qui a assuré la production du disque. Il est aussi coauteur de plusieurs titres enlevés comme Looking For An Angel ou Closer. A 42 ans et après 60 millions de disques écoulés à travers le monde, la petite Australienne prouve avec Aphrodite qu’elle est toujours la déesse des pistes de danse. Aphrodite, Kylie Minogue, Parlophone/EMI. The ArchAndroid, son premier opus (qui fait suite à son minialbum de 2007, Metropolis : Suite I), Janelle Monae s’est entourée de pointures comme Kevin Barnes, membre d’Of Montreal, le slammeur Saul Williams ou encore Big Boi d’Outkast, dont elle fut, plus jeune, la choriste. The ArchAndroid, Janelle Monae, Warner. 2010 A. ZAEH/WARNER WAGRAM/CINQ7 ➔ Et aussi…• Nili Hadida, à la voix soul éraillée et Benjamin Cotto, guitariste fan de JJ Cale, forment le duo parisien qui monte, Lilly Wood & The Prick. Leurs mélodies sont légères, entre pop folk et électro rock. Invicible Friends, Lilly Wood & The Prick, Wagram/Cinq7.• Les chansons de Sia figurent au générique de séries américaines et de spots publicitaires. Elle revient avec We Are Born, aux mélodies pop rafraîchissantes (You’ve Changed, Clap Your Hands). Pour ce quatrième album, elle est accompagnée du guitariste des Strokes, Nick Valensi. We Are Born, Sia, Jive. FLASHBACK Les tubes qui ont marqué nos étés ➔ 1987 Premier vrai tube planétaire de l’été, réunissant déjà en une seule gerbe tous les ingrédients qui feront le succès du genre, Boys (Summertime Love) met en scène les appas de Sabrina Salerno, se trémoussant dans une piscine, sur un rythme simple mais entraînant. Depuis ce gigantesque hold-up de l’été 1987, l’Italienne est portée disparue du monde musical. DR JIVE Pour s’électriser jusqu’au bout de la nuit Parce qu’un été sans dancefloor n’est pas un été, Jean-Roch est de retour. Six ans après Can You Feel It, single classé numéro 5 des charts, il revient avec My Love Is Over. Un titre électro-pop qui n’aura pas besoin de jouer des coudes pour s’imposer parmi les tubes de l’été. Un bon présage pour Jean-Roch, à l’origine du club branché le VIP Room à Paris, Saint-Tropez, Cannes et Saint-Barth. En effet, à l’automne prochain, il prévoit l’ouverture d’un nouveau VIP à Londres, mais annonce surtout la sortie d’un premier album en novembre. Sans oublier:• David Guetta et Kid Cudi sur Memories, extrait de One Love.• LCD Soundsystem Drunk Girls, extrait de This Is Happening, pour la hype.• Uffie feat. Pharrell Williams, Add Suv, extrait de Sex Dreams & Denim Jeans. ➔ Et pour terminer sur le bon groove : • Le binôme de choc Nas & Damien Marley, sur As We Enter, extrait de Distant Relatives.• Aloe Blacc, sur I Need A Dollar, premier extrait de son nouvel album Good Things, à paraître le 27 septembre pour les amateurs de hip-hop doré à la soul.• Plan B, sur She Said, extrait de The Defamation Of Stickland Banks. ➔ 1989 La Lambada, une ➔ 1996 Chanson de ➔ 2004 Dragostea danse brésilienne très lascive originaire de Belem, connaît un incroyable succès autour du monde quand des producteurs français l’adaptent pour le groupe Kaoma. Le clip, diffusé en boucle à la télévision, en fera le tube de l'été 1989. La Lambada demeure, en France, dans le top 10 des chansons les plus vendues, soit 1 735 000 exemplaires. DR Los Del Rio, groupe andalou « one-hit wonder » sortie en 1993, Macarena attendra 1996 pour être classée n°1 en France pendant sept semaines, notamment grâce à la chorégraphie que lui donnera Mia Frye. En 2002, la chanson demeurait encore n°1 des « 100 plus grands one-hit wonders » selon la chaîne musicale câblée américaine VH1. DR DR AZ/UNIVERSAL ED. BANGER Din Tei, tube en roumain du groupe moldave O-Zone, fut n°1 des ventes de singles en France en 2004, et inonda l’été de ses euphonies étranges (« Numa numa ye », vous vous rappelez ?). La chanson connut une seconde jeunesse dans le monde entier grâce à la version vidéo sur la Toile de Gary Brolsma, un Américain de 19 ans.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :