Direct Soir n°8 15 jun 2006
Direct Soir n°8 15 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de 15 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : Johnny : « L'âge, je m'en fous »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir t Jeudi 15 juin 2006 12 SPORTS S ; THOMAS/GAMMA M. PASTHUMUS/AFP DDP HALLE LES BLEUS ! A quatre jours de Wimbledon, tous les favoris passent sans encombre le premier tour des tournois sur gazon du Queen’s et de Halle. Hier à Londres, Nadal, Ljubicic, Roddick et Blake ont été les premiers qualifiés pour les huitièmes de finale. Les Français Monfils et Mahut les ont rejoints. En Allemagne, deux matchs sont particulièrement attendus aujourd’hui : Roger Federer face à Richard Gasquet et Fabrice Santoro contre Arnaud Clément, pour avoir au moins un Français en quart de finale. Aujourd’hui à Halle (All.) : R. Federer (SUI)/R. Gasquet (FR) ; A. Clément (FR)/F. Santoro (FR) ; M. Safin (RUS)/O. Rochus (BEL). BEACH, OH MA BEACH En beach volley, les Bleues joueront un match de barrage pour l’Euro 2007 en Belgique et au Luxembourg. Leur adversaire sera connu le 18 juin. Beach-volley féminin : Les qualifications des poules A et F se dérouleront du 16 au 18 juin en Grèce et en Bosnie-Herzégovine. ROBOCUP Le Mondial de foot des robots vient, lui aussi, de commencer en Allemagne. 440 équipes de 36 pays vont s’affronter sur 52 terrains. 20 000 personnes viendront d’ici dimanche suivre l’une de ces catégories : moins de 18 cm, 18 à 50 cm, quadrupèdes et humanoïdes. La sueur est remplacée par l’huile graissage. K. JAFAAR/AFP EN DIRECT DE CANAL+ Suède/Paraguay A 20h30,match entre deux équipes techniques. Si vous craignez de ne pas voir assez de buts, préférez à 17h50 sur M6 : Angleterre/Trinitéet-Tobago. Festival du tir assuré. Football, après les premiers matchs de poule : Conseil de classe mondial « Félicitations ! » : Dans ce groupe, il y a les confirmations et les surprises. Pour les premiers, l’Allemagne a mis en bière le Costa Rica (4-2). L’Espagne mate à mort l’Ukraine, 4 à 0 ! L’Argentine solide a fait danser le tango à la Côte-d’Ivoire, un prétendant au deuxième tour, 2-1. Les Oranges des Pays-Bas ont pressé la Serbie (1-0). Le Mexique, la République tchèque et l’Italie ont aussi rempli leur contrat en gagnant de belle manière. Au rang des bonnes surprises, l’Equateur bat 2-0 une Pologne brillante en qualification. Le Petit Poucet Trinité-et-Tobago fait un joli nul face à la Suède alors que dans le groupe de la France, la Corée du Sud prend fièrement la tête. L’Australie retourne le Japon de Zico 3-1, après avoir été mené 1-0. « Peut mieux faire » : L’Angleterre, même si elle s’est imposée 1- 0 face au Paraguay, ne l’a pas fait avec « le british style », mais sans talent. Le Portugal aussi n’a pas impressionné lors de sa courte victoire sur un faible Angola. Le Brésil, tenant du titre et quintuple champion de l’univers foot, n’a pas dansé la samba face à une Croatie accrocheuse. Sa courte victoire n’a pas satisfait les observateurs mais on imagine bien que cette équipe va monter en puissance. Avec son match nul contre la France, grâce à une défense coffre-fort, la Suisse balance entre la joie de la perf et la tristesse de n’avoir glané qu’un point au vu des occasions qu’ils ont eues. L’Espagnol David Villa. Le Brésilien Ronaldo. Le Français Thierry Henry. Football Alexandre Carré, Jean-Hervé Moysan, David Gauthier MARC M/PANORAMIC La loi du « milieu » h Sur le site Internet de Zidane, Gallas revient sur la franche « engueulade » qu’il a eue avec Zizou et Thuram : « On a expliqué à Lilian que ce n’était pas évident de monter si le milieu de terrain ne sortait pas sur le porteur de balle. Si on laisse la possibilité au joueur de voir loin, c’est très difficile de sortir. S’il est sous pression ou dos au but, on peut sortir ». Ça valait ce coup de sang ? ALFA/PANORAMIC P.PAVANI/AFP Golf : US OPEN Tiger pour Papa « Cancres… » : La France ne peut se satisfaire de ce nul. Elle doit maintenant gagner ses deux autres matchs. Impossible de laisser reposer ses trentenaires. La Pologne a perdu le nord face à l’Equateur et n’espère plus rien après sa défaite hier contre l’Allemagne. La Suède a déçu, son match nul vaut une défaite face à Trinité-et- Tobago. Enfin, les Etats-Unis, qu’on attendait plus fort qu’il y quatre ans où ils avaient échoué en quart de finale, ont mal encaissé le Tchèque. Le Japon rit jaune après avoir mené 1-0 jusqu’à la 84e minute. Matchs du jour : 15h00 : Equateur/Costa Rica 8h00 : Angleterre/Trinité-et-Tobago 21h00 : Suède/Paraguay h Tiger Woods revient à la compétition pour la 106 e édition de l’US Open qui débute aujourd’hui au Winged Foot Golf Club de New York. Après neuf semaines d’absence, le double vainqueur de l’US Open (2000, 2002) reprend le chemin du « green ». La mort de son père, le 3 mai dernier, l’avait beaucoup affecté : « Je n’avais aucun désir de revenir au golf jusque-là […] parce que beaucoup de mes souvenirs, les bons souvenirs que j’ai de mon père étaient sur le parcours de golf. » C’est, EarlWoods, qui lui a transmis cette passion. Le génie de la petite balle attaque cet US Open avec une motivation particulière : « Je suis ici pour être compétitif, jouer et tenter de remporter ce tournoi. Je sais que papa aurait voulu que je participe et que je donne le meilleur de moi-même. » Le tournoi se terminera dimanche, jour de la fête des Pères. 106 e US Open de golf : 1 er jour, au Winged Foot Golf Club de New York. En direct sur Canal+ Sport à partir de 22h40. REPORTERS/PANORAMIC L. NICHOLSON/REUTERS
Trinité-et-Tobago La surprise du chef ? D D.R. Le Néerlandais Leo Beenhakker, leur entraîneur Après un premier match nul, le petit poucet de la Coupe du monde affronte son cousin anglais. ans les tribunes, les supporters trinidadiens tenteront tant bien que mal de se faire entendre par leurs joueurs. Sans leurs célèbres tambours (voir brève ci-contre) ils entonneront à pleins poumons I’m a Soca Warrior. Ils en auront bien besoin, ces joueurs dont la cote pour la victoire en finale est d’environ 2000 contre 1… Des footballeurs qui font davantage parler d’eux pour leur histoire que pour leur palmarès. Ce dernier est vierge… Le Hollandais Leo Beenhakker est à l’origine de la composition de cette équipe insolite. Leo n’est pas un bleu. Non, l’Orange a un CV de ministre : entraîneur du Feyenoord Rotterdam, de l’Ajax Amsterdam, des Pays-Bas, du Real de Madrid, il est triple champion des Pays-Bas et d’Espagne. Mais qu’est-il venu faire dans cette galère ? Si ce n’est une histoire d’argent, mystère. Certes, il est déja un héros national à Trinité-et-Tobago. Il récupère une équipe moribonde en avril 2005. Elle est dernière de sa poule de qualification pour le Mondial. Quatre victoires plus tard, l’équipe accroche la quatrième place qualificative, un exploit célébré dans le pays par un jour ferié. Sa recette ? Il est allé chercher la majorité des joueurs dans des championnats extérieurs au pays, en bonne partie en Grande-Bretagne. Il y a la star, Dwight Yorke, ancien canonier de Manchester United et qui voudra fêter dignement à 34 ans sa première Coupe du monde en même temps que ses adieux à la compétition. Il y a Russell Latapy, qui sera, à 37 ans, probablement le plus vieux joueur de la compétition. Mais aussi Christopher Birchall, premier et seul Blanc de la formation, qui se démenait dans l’équipe de Port Vale, en troisième division anglaise, qui n’a Shopping Les montres des sportifs Speedmaster professional Moonwatch d’Omega, 1 re montre à avoir été sur la Lune au poignet de Neil Armstrong, 2370 € environ Reverso de Jaeger LeCoultre, montre de joueur de polo, créée en 1931, son cadran acier se retourne pour parer les chocs, 2450 € environ BR01 92 Blacktop de Bell&Ross, montre en titane des policiers du RAID, 2500 € environ Santos de Cartier, imaginée en 1904 pour l’aviateuraventurier du même nom, prix à partir de 2390 € Alexandre Carré, Jézabel Lemonier, David Gauthier, Jean-Hervé Moysan L’exclu Directsoir Vivez au cœur de l’équipe trinidadienne ! Sur www.tnt.fifa.com et www.socawarriors.net pour seul prestige que d’être l’équipe favorite de Robbie Williams… Birchall n’a bien sûr jamais imaginé un seul instant pouvoir jouer pour sa patrie paternelle, l’Angleterre. Mais c’était oublier sa maman, née à Trinité-et- Tobago ! Le rêve devient réalité, il jouera sur la même pelouse que ses amis « britons » mais contre eux et en Coupe du monde ! Une victoire semble irréaliste, mais leur qualification ne l’était-elle pas également ? Pour une première en phase finale, le Petit Poucet de la compétition voudra donc probablement juste murer sa défense pour éviter de prendre une raclée et faire rire un monde complètement fou fou foot. Luminor Marina PAM 00048 d’Officine Paneraï, réserve de marche de 8 jours pour cette montre des plongeurs militaires italiens, 3400 € Monaco Vintage de Tag Heuer, portée par SteveMcQueen dans le film Le Mans, 2950 € environ Commandez sur www.sport.net P.STOLLARZ/AFP SAEED KHAN/AFP P.STOLLARZ/AFP NADIA COMANECI, MAMAN 30 ANS APRÈS… Nadia Comaneci, championne olympique de gymnastique en 1976, a donné naissance à un petit garçon, Dylan Paul. « On voit déjà ses deltoïdes et ses biceps », a déclaré le papa. A 44 ans, Nadia a donc la joie d’avoir son premier enfant. Nadia Comaneci, gymnaste roumaine naturalisée américaine, dirige désormais un centre d’entraÎnement à Oklahoma City. LA COUPE DU MONDE EN BRAILLE L’association Handicapzéro édite, tout au long de la Coupe du monde, un magazine disponible en braille et sur CD audio avec la voix de Dominique Poulain. Il contient l’essentiel des informations : présentation des groupes, composition des équipes, calendrier des matchs du 1 er tour à la finale, villes et stades où se dérouleront les rencontres, toute l’actualité en temps réel du site officiel www.fifaworldcup.com. L’association réalise et diffuse gratuitement ce magazine, disponible en appelant le 0 800 39 39 51 (appel gratuit depuis un poste fixe) ou par e-mail à contact@handicapzero.org en précisant le format souhaité. LA BELLE VIE DES VAINQUEURS Une victoire en Coupe du monde, ce n’est pas seulement une question d’honneur et de prestige. C’est aussi une affaire de gros sous et de primes de match. Négociées par les joueurs eux-mêmes, elles vont, en cas de victoire finale, de 120 000 euros pour la délégation togolaise à 300 000 euros pour les Allemands. Les Français obtiendraient 240 000 euros chacun en cas de victoire, le 9 juillet. Soit 380 euros la minute passée sur la pelouse par joueur qui jouerait l’intégralité des sept matchs. SUPPORTER SANS FRAPPER A 18 heures, le match du groupe B entre l’Angleterre et Trinitéet-Tobago risque d’être particulièrement inégal. Non parce que les Soca Warriors participent à leur première Coupe du monde, ni parce que leur star Dwight Yorke est âgée de 34 ans, mais parce que les supporters trinidadiens seront privés « pour raison de sécurité » de leurs… steelpans. Point de gros tambour métallique dans lequel ils ont l’habitude de frapper pour supporter leurs idoles. Un vrai handicap pour les joueurs. « Pour nous, c’est un énorme soutien, une partie de notre culture. » Directsoir t Jeudi 15 juin 2006 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :