Direct Soir n°8 15 jun 2006
Direct Soir n°8 15 jun 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de 15 jun 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : Johnny : « L'âge, je m'en fous »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Directsoir t Jeudi 15 juin 2006 10 M. RALSTON/AFP L’ACTU MONDE Dernière minute Istanbul visé Un attentat à la poubelle piégée a fait quatre blessés ce matin à Istanbul, dans la quartier touristique d’Eminönü. L’attaque est pour l’heure attribuée au PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, à vocation indépendantiste. L’organisation, adversaire farouche du pouvoir d’Ankara, n’a pas encore revendiqué cette explosion. SOMALIE/LA CHARIA FERA-T-ELLE LA LOI ? Poursuite de l’offensive des tribunaux islamiques. Le spectre de la charia menace. h Les islamistes vont-ils définitivement prendre le contrôle de la Somalie ? Avec pour corollaire l’instauration de la charia ? Après Mogadiscio, c’est la ville de Djohar, située à 90 km au nord de la capitale, qui est tombée hier entre les mains des tribunaux islamiques. Pour ce dernier bastion de l’alliance des chefs de guerre, soutenue par les Etats-Unis, la bataille n’aura été que de courte durée, à peine une demijournée, et sans véritable combat – ils auront quand même fait 6 morts et 14 blessés. Il faut dire que les milices n’ont pas franchement rencontré de résistance. Entre trois chefs de guerre qui prennent la fuite et un autre qui va jusqu’à déserter l’alliance, jamais l’absence du « maître » de la région, le chef de guerre Emilie Chaussier, Samuel Rousseau, Carole Tolila MohammedDheere, vraisemblablement en Ethiopie, ne se sera fait autant sentir. Dans ce pays pauvre et anarchique de la corne africaine, l’islamisation rampante menace de se généraliser. A Djohar, comme ils l’ont fait dans la capitale, ces « jihadistes » – liés ou non à al-Qaida – n’ont pas caché leur intention d’imposer la charia. Au plus vite. Ils risquent toutefois de se heurter au Gouvernement fédéral de transition (GFT), embryon de pouvoir reconnu par la communauté internationale, qui soutenait jusqu’à présent l’offensive des tribunaux. Une entente qui risque de voler en éclats avec le déploiement d’une force internationale de paix, voté hier par le parlement. Une option formellement écartée par les milices islamistes. La guerre semble ouverte. CHINE/UN EMPIRE EN DEVENIR L’ouverture du sommet de l’OCS confirme la Chine comme nouvel acteur de l’ordre planétaire. h Le sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), créée en 2001, s’ouvre aujourd’hui. Son nom est un symbole. Il réunit autour de la Chine, la Russie et les Etats d’Asie centrale. Mongolie, Inde, Pakistan et surtout Iran assisteront au sommet comme observateurs. Ahmadinejad, le président iranien, espère d’ailleurs faire de cette rencontre une tribune pour appeler à contrer les « tentations des puissances dominantes ». La Chine n’appréciera pas. Evoluant entre soutien ténu et mises en garde à l’unisson de la communauté internationale, Pékin n’entend pas soutenir l’Iran à tout prix, alors que le pays est en prise avec une violence islamiste diffuse mais persistante. Nul doute donc que le sommet devrait surtout affirmer le rôle de la Chine en tant que leader régional mais aussi en tant qu’acteur international de premier ordre. Le pays a accéléré ses démarches pour assurer ses approvisionnements en énergie au Proche-Orient, rentrant ainsi en concurrence directe avec les Etats-Unis. Elle possède par ailleurs une grande partie des titres de la dette américaine. La Chine, d’Empire du milieu devient empire dans le monde. Un monde où l’OCS compte plus d’un tiers de la population du globe. K. PRINSO/AP SAYYIO AZIM/AP BRENNAN LINSEY/AP DANS LA PAMPA Les dinosaures aimaient voyager ou en tout cas nous surprendre. C’est le cas de ce cathartesaure, espèce typiquement africaine, découvert à 1 300 km de Buenos Aires, en Argentine. Personne ne s’attendait à trouver les restes de ce dinosaure au cou long de 20 mètres, qui vivait il y a 90 millions d’années à La Buitrera, en Patagonie. MERAPI : C’EST CHAUD ! Les secouristes sont intervenus pour aider deux personnes piégées par les coulées émises par le Merapi. Tentant d’échapper aux nuées ardentes, les deux Indonésiens s’étaient réfugiés dans un abri finalement recouvert de pierres volcaniques. Mais ils ont eu de la chance, car l’équipe de secours est intervenue rapidement. Déjà hier, les autorités avaient décidé de rehausser le niveau d’alerte du volcan à son cran le plus élevé. La plus violente éruption en1930 avait tué plus de 1 300 personnes. L’un des volcans les plus actifs reste toujours aussi menaçant. MASSACRES AU DARFOUR Massacres avec « intentions génocidaires » et viols par centaines. M. Ocampo, procureur de la Cour pénale internationale, tire la sonnette d’alarme : dans cette province du Soudan grande comme la France se noue un drame pire que ce qu’on croyait. Il faut rappeler que ce conflit aurait déjà emporté de 180 000 à 300 000 personnes. Nul doute que la CPI fera tout ce qui est en son pouvoir pour lancer des poursuites. ATTENTATS ANONYMES Le Sri Lanka a une fois de plus connu un réveil sous forme de cauchemar. Un attentat à la mine a emporté un car de civils à 200 km de la capitale Colomba, causant 65 morts. Le gouvernement a déjà lancé des bombardements en représailles contre les séparatistes tamouls, qui dénient toute implication alors que ce mode opératoire est typiquement le leur. HO/AFP B. SIAHAYA/REUTERS
- Photo : Hervé Thouroude



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :