Direct Soir n°799 7 jui 2010
Direct Soir n°799 7 jui 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°799 de 7 jui 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Festival d'Avignon : l'appel de la scène

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
22H30 Sans preuve ni mobile ➔ Ils s’appellent Guy Mauvillain, Henri-Jean Jacomet, Didier Delporte, Roland Agret, Sean Hodgson, Fabrice André, André Kass et Pascal Labarre. Leur point commun : ils ont tous été accusés d’un crime qu’ils n’avaient pas commis. Certains n’ont passé que quelques jours en prison, d’autres y sont restés plus de vingt ans. Pendant tout l’été, le magazine Accusé à tort, présenté par Nathalie Renoux, propose aux téléspectateurs de revenir sur huit cas d’erreur judiciaire qui ont marqué l’histoire de la justice. « Comment quelqu’un d’innocent peut-il se retrouver du jour au lendemain La SNCF et la déportation ➔ Si la déportation des juifs fut coordonnée par Adolf Eichmannen coopération avec la compagnie ferroviaire allemande, l’intervention d’autres entreprises fut nécessaire. En deux volets, Arte propose ce soir une analyse des rôles respectifs de la SNCF, des chemins de fer hollandais ainsi que de la compagnie ferroviaire nationale slovaque dans les déportations. Terminus Auschwitz – Les chemins de fer européens et la Shoah, documentaire. Directsoir N°799/Mercredi 7 juillet 2010 Guy Mauvillain, lors de la révision de son procès, le 26 juin 1985, à Bordeaux. 20H40 Quel fut le rôle de la SNCF dans la déportation des juifs de France ? SWR/NIOD dans le box des accusés ? Comment sont-ils parvenus, après des années, à faire reconnaître leur innocence ? » Reconstitutions, témoignages des protagonistes de l’époque et images d’archives permettent de retracer ces histoires invraisemblables de ces hommes emprisonnés « pour rien ». Le premier volet revient sur l’affaire Mauvillain, ou l’histoire d’un homme qui s’est retrouvé mêlé à une affaire criminelle sur la base d’un simple témoignage et ce malgré l’absence évidente de preuve et de mobile. Accusé à tort : L’affaire Mauvillain, magazine. 22H10 PROD - DR Bienheureuse brute ➔ Clérambard, brute esclavagiste de sa famille, dégustateur de chats, tueur de chiens, bouffeur de curés, est converti après une apparition de saint François d’Assise. Il devient aussi violent dans le bien qu’il l’a été dans le mal. Il ne touche plus aux animaux, il trouve la pureté chez les prostituées, le plaisir dans le dénuement et prêche ce message sur les routes, en roulotte… Clérambard, théâtre.
www.directsoir.net 22H35 20H35 Rire et chansons ➔ France 3 surfe ce soir sur la nostalgie en proposant Les numéros un du rire et de la chanson. Au programme : Claude François, Dalida, Jean-Jacques Goldman, Joe Dassin… Les numéros un du rire et de la chanson, divertissement. Katharina Schubert et Oliver Stokowski. L’ostalgie, camarade ➔ Dans les années 1960, une famille allemande, passée de la RDA à l’Allemagne de l’Ouest, se fissure. La mère est nostalgique au point de chanter L’Internationale, alors que le père feint l’ignorance. Les temps paisibles, film. Dalida. ROYAL PONY FILM/HAGEN KELLER BENAROCH/SIPA DR 20H40 Claire Keim (Juliette), dans le film Juliette. Les aventures de Juliette ➔ Afin d’aider son frère Pierrot à monter un aéroclub, la jolie Juliette (Claire Keim) a fait un emprunt important à la banque. Mais l’associé de Pierrot s’est volatilisé avec la caisse ! Ainsi, même si le frère et la sœur se serrent les coudes, l’engrenage des dettes se met en mouvement et la catastrophe est proche. Juliette, qui travaille dans un salon de coiffure, n’arrive plus à joindre les deux bouts et se confie à Justine (Sandrine Caron), une cliente familière du salon. Cette dernière lui propose une combine un peu spéciale pour se faire beaucoup d’argent en peu de temps : devenir accompagnatrice de charme, comme elle… Un téléfilm frais et émouvant porté par la pétillante Claire Keim. Juliette, téléfilm, 20h40. ZOOM TÉLÉ 19 François (Christophe Malavoy) et Juliette (Claire Keim). ➔ Depuis la mort de sa femme dans un accident de voiture, François (Christophe Malavoy), chef cuisinier renommé, est à la dérive. Sa fidèle bande d’amis, qui désespère de le voir reprendre goût à la vie, lui présente de charmantes jeunes femmes afin de relancer sa vie sentimentale. Harcelé et lassé des tentatives infructueuses de ses amis, François a l’idée d’engager une escortgirl, la jolie Juliette (Claire Keim), pour faire croire qu’il a rencontré quelqu’un et avoir la paix. Mais le cuisinier ne tient évidemment pas à la présenter : il s’agit juste qu’on les aperçoive ensemble ! Les choses se compliquent lorsque les amis de François décident d’inviter Juliette à l’anniversaire surprise de ce dernier… Juliette service(s) compris, téléfilm, à 22h30.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :