Direct Soir n°799 7 jui 2010
Direct Soir n°799 7 jui 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°799 de 7 jui 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Festival d'Avignon : l'appel de la scène

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
E. ROBERT/DIRECT8 Directsoir N°799/Mercredi 7 juillet 2010 16 BUZZ TÉLÉ LE BILLET DE JEAN-MARC MORANDINI Journaliste, animateur de radio et de télévision Ridicule et stupide Quand il se produit des incidents comme celui-là, je me demande toujours si je dois en parler pour les dénoncer – au risque de faire de la publicité à ses auteurs –, ou au contraire s’il faut garder le silence. J’ai choisi d’en parler, car je trouve particulièrement minable ce qu’a fait ce groupuscule qui s’est attaqué physiquement, la semaine dernière, au présentateur du journal de 20 heures de France 2, David Pujadas. Un groupe qui se présente comme une association critique de médias sur son site internet a décerné au journaliste « un collier en métal, une lanière en cuir, une boîte de cirage, une brosse et un plumeau multicolore ». Objectif : signifier « l’amour des euros de David Pujadas », sa « servilité vis-à-vis du pouvoir » et sa « haine des syndicalistes ». Bref, du grand n’importe quoi, car si on est libre de ne pas aimer David Pujadas, ces accusations-là sont clairement stupides et infondées. Au-delà des mots, le 30 juin dernier, des membres de ce groupe ont donc sauté sur le journaliste alors qu’il sortait de France 2 pour lui passer une laisse autour du cou et s’attaquer à son scooter. Pujadas s’est alors réfugié dans le sas de sécurité de France 2. Si chacun peut librement exprimer son avis sur telle ou telle personne du petit écran, les attaques physiques sont intolérables. Sous prétexte de vouloir plaisanter, on ne peut se permettre de s’en prendre à l’intégrité d’une personnalité. On a connu la période « entartrage » qui était déjà limite ; cette fois, attacher un individu au bout d’une laisse est intolérable. Souhaitons que la justice fasse son travail pour mettre fin à cette dérive intolérable et cet appel à la haine contre des gens qui ne font que leur métier. A demain ! Réagissez : redac@directsoir.net OK, CHEF ! L’émission culinaire de M6, Top chef, sera de retour en 2011 pour une deuxième saison. Dès à présent, la chaîne est à la recherche de professionnels de la cuisine. Adaptée d’un concept américain, l’émission voit s’affronter douze espoirs de la restauration. J. KNAUB/M6 Séances de rattrapage ➔ France Télévisions a créé un outil indispensable : pluzz.fr. Ce nouveau service de télévision de rattrapage est ouvert depuis lundi et propose de revoir la quasi-totalité des émissions, en intégralité et gratuitement, pendant sept jours. Cette plate-forme de replay de France Télévisions permettra de revoir les JT, les magazines, les documentaires, les jeux et surtout, petite révolution, les séries. Les fans d’Amour, gloire et beauté auront le bonheur de pouvoir voir ou revoir les épisodes de la série et dès mardi soir, Castle, la nouvelle série événement de France 2 sera disponible. Festival de l’île de Wight (Grande-Bretagne). 40 ans de rock sur l’île de Wight ➔ Le 30 juillet, à 22h30, Arte diffusera les meilleurs moments du festival anglais de l’île de Wight. De la grandiose édition de 1970 à celle de 2010, de Hendrix à Paul McCartney, des Who aux Strokes, des Doors à Jay-Z… une immersion dans le meilleur du rock et de la pop, à travers l’un de ses plus grands festivals. A l’occasion du quarantième anniversaire du festival, Philippe Manœuvre présente ce programme qui confronte les grandes scènes de l’édition 2010 aux archives d’hier. DR MORGANE PRODUCTIONS Béatrice Coste (Catherine Demaiffe) et Vincent Gaillard (Thomas Jouannet). « Double enquête » à Marseille ➔ Mercredi 21 juillet, France 2 diffusera à 20h35, le polar Double enquête, réalisé par Pierre Boutron. Ce policier de l’été, diffusé en deux volets de 90 minutes, se déroule à Marseille. Chargé de résoudre une série de meurtres qui défraient la chronique, le capitaine Béatrice Coste est loin de se douter que ses investigations vont la conduire à enquêter autant sur le criminel que sur ellemême et à dévoiler les douloureux secrets de sa propre famille. Catherine Demaiffe interprétera le rôle principal aux côtés de Thomas Jouannet, Aladin Reibel, Aurore Clément, Didier Flamand, Alain Doutey et Florence Viala. O. LABAN-MATTEI/AFP « C DANS L’AIR » CONDAMNÉ La cour d’appel de Paris a confirmé la condamnation de Marc Tessier, ancien PDG de France Télévisions, pour provocation à la haine envers les Roms, après avoir diffusé en février 2005, sur France 5, un numéro de C dans l’air intitulé Délinquance, la route des Roms. Des associations de Roms, le Mrap, la Licra et la Ligue des droits de l’homme sont montés au créneau en accusant le programme d’avoir fait « l’amalgame entre les Roms et la délinquance ». L’animateur Yves Calvi a été relaxé. Marc Tessier, ancien PDG de France Télévisions.
www.directsoir.net INTERVIEW Benjamin Castaldi, animateur « On commence à travailler sur « Secret Story 6 » ! » A la veille du lancement de la quatrième saison de « Secret Story », Benjamin Castaldi revient sur le concept de l’émission. Pas de bouleversements majeurs pour le programme de télé-réalité, qui entend appliquer sa bonne vieille recette. L’animateur et producteur a également d’autres projets dans les cartons, sur TF1 comme sur NRJ 12. L’an dernier, l’émission avait plutôt bien fonctionné. Allez-vous garder le même schéma ? Benjamin Castaldi : Secret Story 3 a fait de meilleures audiences que le deuxième, qui a lui-même mieux marché que le premier. On ne change pas une équipe qui gagne. L’émission garde donc le même concept. Mais la maison et le jar din sont plus grands, il y aura plus de caméras (une soixantaine,ndlr). Il y a également deux piscines, l’une à l’extérieur et l’autre à l’intérieur. Avec deux piscines, il risque d’y avoir plus de scènes osées ? B.C. : Ça, je ne sais pas… En revanche, il y aura sûrement plus de candidats déshabillés. Avec une piscine à l’intérieur, ils pourront se baigner même quand il fera un peu frais. Que vont donner les retrouvailles ? Lors des précédentes éditions, certains secrets avaient été divulgués sur Internet. Cela nuit-il à l’émission ? B.C. : Il n’y a aucun intérêt à révéler les secrets des candidats, de la même manière qu’on ne donne pas la fin d’un film. Cachés derrière leurs écrans, certains se croient tout permis. La production n’en tient pas compte, mais je trouve ça nul. Peut-on s’attendre à une cinquième édition si le succès est au rendezvous ? B.C. : Pour tout vous avouer, on commence déjà à travailler sur Secret Story 6 ! Vous avez récemment accepté une baisse de 10% de votre salaire. Pourquoi ? B.C. : Tout simplement parce que TF1 enregistre une baisse d’audience. Le prix des émissions n’est donc plus le même et tout le monde doit faire des efforts. Du producteur à l’animateur. C’est logique. Retrouver son premier amour ➔ La Une proposera cet été un nouveau magazine intitulé Premier amour, produit par Little Big Prod. Le concept est simple : permettre à des célibataires de retrouver leur ex, dix, vingt, trente, voire quarante ans après leur séparation. Dès ces retrouvailles, le « couple » aura l’obligation de passer 48 heures ensemble. Après des années sans s’être vus, il y a fort à parier que certaines situations se montreront cocasses. DR « JE N’AI PAS DE PROBLÈME D’EGO OU DE FRUSTRATION » Loft Story, La ferme célébrités, Secret Story… N’avez-vous pas peur de devenir avant tout un animateur de télé-réalité ? B.C. : Vous oubliez Nouvelle Star, Le grand quiz du cerveau, QI, le grand test, 1 contre 100, C’est leur destin, Tout les oppose… En regardant toutes les émissions que je fais depuis seize ans, je n’ai absolument pas peur de cette image. Et quand bien même on me collerait une étiquette, je l’accepte puisque ce type de programme plaît aux téléspectateurs. Seriez-vous néanmoins intéressé par d’autres types de programmes ? B.C. : J’aimerais beaucoup faire des émissions de portrait ou d’interview, mais pas de suite. Pour l’instant, j’aime beaucoup ce que me propose la chaîne, à savoir des jeux et des émissions de divertissement. Cela me convient parfaitement. Je n’ai pas de problèmes d’ego ou de frustration. Avez-vous d’autres projets d’émissions ? B.C. : Oui, il y a pas mal de projets dans le courant de l’année 2010-2011, mais davantage en tant que producteur qu’animateur. J’ai un pilote de caméra cachée Sophie Brafman. BUZZ TÉLÉ 17 L’animateur présente la 4 e saison de Secret Story. prévu sur TF1 et deux émissions sur NRJ12 (Mes parents vont t’adorer et une émission de dating,ndlr). Mais avant cela, je dois me reposer un peu. J’ai eu vingtquatre semaines de présence d’antenne cette année. Je ferais un break après Secret Story. Vous allez également publier un livre sur votre grand-mère, Simone Signoret, à la rentrée… B.C. : Je me suis rendu compte que je n’avais pas d’album photos de ma grandmère. J’ai aujourd’hui la chance de le réaliser. Plusieurs photos d’elles provenant d’agences ont été rassemblées pour mettre au point cet album. Certaines peuvent sembler banales. Je les vois différemment car elles me rappellent des souvenirs. Astuces écocitoyennes sur TF1 ➔ Cet été, jusqu’au 5 septembre, le programme court de deux minutes Ma maison pour l’avenir revient sur TF1 pour la troisième année consécutive. Chaque jour, Sophie Brafman proposera de rencontrer des écocitoyens du quotidien qui font part de leurs expériences et de leurs sentiments dans les domaines de la maison et du bien-être. Bons réflexes, conseils et solutions sont mis en avant pour le respect de l’environnement : mur végétal, four et panneau solaire, maison en paille… Pour l’occasion, TF1 met en jeu à la fin de l’été une maison bioclimatique dont les vitrages « capteurs solaires » permettent de couvrir gratuitement les deux tiers des besoins en chauffage. C. CHEVALIN/TF1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :