Direct Soir n°796 2 jui 2010
Direct Soir n°796 2 jui 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°796 de 2 jui 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : Quarts de finale de la Coupe du Monde, le rêve continue

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
JEAN BRICE LEMAL SAMAD RI-DI-CU-LE ! Depuis leur retour triomphal spectacle d’une commission et si sympathique au parlementaire écoutant les Bourget, les Bleus se responsables du fiasco africain. sont décidés à nous faire Dans la même salle que celle qui marrer, après nous avoir fait avait servi pour la commission pleurer en Afrique du Sud. Entre d’enquête sur l’affaire Evra poursuivi dans sa voiture d’Outreau ! Un truc à huis clos en comme s’il venait d’être nommé plus, à l’initiative de Domenech, président de la République et qui aura donc fait de sa com’un Henry qui se rendait justement triomphe de bout en bout. à l’Élysée, le ton de la semaine, Le plus drôle, c’est qu’un député où football et politique se sont a tout « twitté », et s’est même étroitement mêlés dans fait choper puis viré de un ballet aussi grotesque la salle ! Un barouf parfaitement qu’inutile, était donné. Entre inutile, puisque le bal de la Roselyne Bachelot et Marie- langue de bois a continué de George Buffet, puis le lendemain plus belle. Les Bleus – joueurs, Jean-Pierre Escalettes tout staff et dirigeants – ont donc frais démissionnaire de son ajouté le manque de courage et poste de président de la Fédé, de classe à leur incompétence et Raymond Domenech, sportive. Mais au moins, ils l’Assemblée nationale nous deviennent rigolos. Si on aime a donc offert l’affligeant le comique absurde, bien sûr… Direct Soir n o 796• Vendredi 2 juillet JOHN SIBLEY/DPPI 04 CONSULTANT DE LA GROSSE KRONIK DE PIERRE MÉNÈS À 47 ans, Pierre Ménès est une figure du paysage footballistique français. Ancien reporter à L’Équipe, cette intarissable grande gueule officie aujourd’hui en qualité de consultant pour le Canal Football Club ainsi que sur les ondes de RTL. Chaque vendredi, retrouvez sa « Grosse kronik » dans les colonnes de Direct Sport. ENFIN LE RECOURS À LA VIDÉO ? Et < L’ESPOIR RENAÎT. CELUI D’UN QUATRIÈME ARBITRE QUI SE TROUVERAIT EN TRIBUNES, AVEC DES RALENTIS POUR AIDER SON COLLÈGUE. > si le but refusé à Lampard et celui accordé à Tevez, dans la même journée, devaient faire basculer le débat sur la vidéo ? Même SeppBlatter en a parlé. Pour moi, qui suis un militant du toutvidéo, l’espoir renaît. L’espoir qu’un quatrième arbitre qui se trouverait en tribunes au lieu de faire le garde-chien sur le bord du terrain. Avec des ralentis pour venir en aide à son collègue sur le terrain, et lui éviter ainsi de AFP PHOTO/BERTRAND GUAY commettre des erreurs qui le poursuivront toute sa carrière. Et qu’on arrête de nous bassiner avec l’universalité du football, alors que l’arbitrage à cinq arrive en Ligue des champions ! Cet arbitrage à cinq pourrait-il seulement voir le jour en Ligue1 ? Que va dire Platini, qui n’est pas le moins têtu ? Que vont dire les membres immobiles du Board ? Le combat du bon sens ne fait que commencer. Et il ne faudrait surtout pas croire qu’il est gagné. J’AI AIMÉ L’ALLEMAGNE PÉTILLE Il y a des clichés qui volent parfois en éclats. La Grosse Allemagne, surpuissante, limite un peu « bourrine », avec des bons blonds taillés comme des armoires, c’est fini. Aujourd’hui, les Allemands attaquent à cinq, jouent vite, sous la houlette d’un jeune d’origine turque, Mesut Özil, qui est la révélation de ce Mondial. J’attends leur match contre l’Argentine comme un sommet. Parce que, pour l’instant, c’est quand même pas trop la fête… J’AI PAS AIMÉ MAIS QUI VEUT JOUER ? Bon, comme je viens de vous le dire, l’Allemagne c’est chouette. L’Espagne, même si on attendait mieux, conserve ses convictions. Mais pour le reste, c’est quand même pas la joie. Le Brésil calcule, les Pays-Bas calculent (qu’est-ce que ça va donner dans leur affrontement ?), sans compter l’infect Paraguay-Japon, genre de « qui perd perd » à vous dégoûter de louper Wimbledon. Les quarts de finale arrivent. On peut espérer enfin du spectacle, ou au moins une avancée dans le jeu. KAI PFAFFENBACH/REUTERS
CONCOURS RENAULT., TES IDES A I ! AFFICHE l" torrtON FRANCE 2010 nit Pt J'11'1111lllta'lllt ! IIW dlllllltllll• Il deiiiM nlltllll'l 100&4011 -•TMI. I-1•.llltlltl ! llwtllfllrM ! Irte1111/f$li\Mil­ N IN t -•Toolll..ll'-1• olt\11-Go -lhfllljNO Nli:ttoiiW 5 i'..-lU- Ill -.u.. 11t15... u•..,..., , ll11rlllufll ;o.-lili ! t, _"""',.If.-do""'* iu.,. J-PrMrt fl-(11). -, _, toUl Ml $1W 1 1 : 11t *-...-•rao• 111 Mllr ""'"'r•llll:l- u -ibWUI.fr. OONGEONSDEVIE - C:IWIGEOIIII ! AUTOIIOBILE'7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :