Direct Soir n°791 25 jun 2010
Direct Soir n°791 25 jun 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°791 de 25 jun 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : Dossier spécial équipe de France : voyage au bout de l'enfer

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
À LA UNE < CE RETENTISSANT FIASCO N’EST QUE LA RÉSULTANTE D’UNE PITOYABLE POLITIQUE SPORTIVE MENÉE PAR UN STAFF TECHNIQUE AVEUGLE ET OBTUS.> Direct Soir n o 791 Vendredi 25 juin• 8
ÉQUIPE DE FRANCE - MONDIAL 2010 < LA FRANCE DU FOOTBALL TRAÎNERA LONGTEMPS, COMME UN BOULET, CE TERRIFIANT MOIS DE JUIN 2010. > CATASTROPHE NATIONALE UN CHAMP DE RUINES Il y avait eu 2002, puis 2008, mais jamais l’équipe de France ne s’était ridiculisée à ce point aux yeux du monde entier. Alors que les joueurs ont à peine posé le pied sur le sol français, pour mieux s’envoler vers des vacances non méritées, Direct Sport fait l’autopsie d’un mois pathétique et « guignolesque », où le foot français a touché le fond. TEXTES > LIONEL VELLA, ENVOYÉ SPÉCIAL À POLOKWANE (AFSUD) PHOTO > AFP PHOTO/GIANLUIGI GUERCIA L’année 2010 restera à jamais synonyme d’infamie pour le football français. Ce retentissant fiasco sud-africain n’est que la résultante d’une pitoyable politique sportive, menée par un staff technique aveugle et obtus. Il est aussi l’enfant illégitime d’une institution, la Fédération française de football (FFF), incapable depuis deux ans de prendre la moindre initiative responsable. Honte à tous ses dirigeants, sans exception, aujourd’hui prêts à lâcher Domenech, mais hier si confiants, alors que les Bleus étaient déjà au bord du précipice. Oui, la France du football traînera encore longtemps, comme un boulet, ce terrifiant mois de juin 2010. UNE GIFLE PRÉMONITOIRE Alors, c’est vrai, l’énorme gifle reçue au Stade de France par les Tricolores, face à l’Espagne (0-2), en mars dernier, aurait dû nous alerter. Jamais Toulalan ne s’était « senti aussi humilié et impuissant » que ce soir-là, où Anelka eut l’impression d’un match « ridicule », entre « une D1 et une D4 ». Oui, mais voilà, les intéressés nous juraient qu’on devait y croire… À Tignes, du 18 au 25 mai, l’ambiance semble excellente. Les joueurs ont provoqué une discussion « franche » et constructive. Le plan de marche est lancé. Gallas, qui traîne déjà la jambe gauche pour une contracture récalcitrante au mollet, affiche toutefois la mine des mauvais jours. On vient de le priver du brassard de capitaine au profit de… Evra. Il le prend comme une sanction. Et regrette un peu plus que, lors d’une discussion avec Domenech sur un réajustement tactique, aucun de ses partenaires, pourtant de son avis, n’ait appuyé sa requête. Écœuré, son implication ne sera dès lors plus la même. Mais on n’y prête guère attention : pour leur première sortie, à Lens, les Bleus signent une victoire encourageante face au Costa Rica (2-1). COLÈRE FROIDE EN TUNISIE Paradoxalement, c’est sous le soleil de Tunisie que le ciel tricolore s’assombrit. Le sérieux affiché à Tignes par le groupe paraît s’effriter. Au-delà de l’arrivée des femmes, il y a du relâchement aux entraînements et des doutes dans le jeu, après un médiocre 1-1 face à la Tunisie. La suite du voyage, vers la Réunion, ne rassure personne. La Chine, troisième adversaire avant le grand saut, l’emporte 1-0. Colère froide de Domenech qui précipite le départ des Français vers l’Afrique du Sud et annule un repas en présence de partenaires économiques de l’équipe de France. Un couac relationnel, qui fait suite à l’interdiction à des enfants de l’île de pouvoir assister à l’entraînement des Bleus. Pas assez de places dans le stade, paraît-il. Alors que Gallas annonce qu’il ne parlera pas aux médias jusqu’à la fin de la Coupe du monde, la France prend ses quartiers au Pezula Resort Hotel. Direct Soir n o 791 Vendredi 25 juin•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :