Direct Soir n°787 21 jun 2010
Direct Soir n°787 21 jun 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°787 de 21 jun 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Eminem, retour en force

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 EMINEM EN COUVERTURE LA RENAISSANCE L’emblématique rappeur sort aujourd’hui « Recovery ». Confirmation d’un retour amorcé en 2009, cet album lui permet aussi d’expier ses vieux démons. Car avant d’enchaîner les succès, l’artiste a connu une vie plutôt tumultueuse. Avec un oscar et onze Grammy Awards, l’équivalent américain des victoires de la musique, Eminem fait partie des artistes hip-hop les plus emblématiques de sa génération. Le magazine américain Vibe l’a même nommé « meilleur rappeur vivant », en 2008. Une consécration pour ce petit Blanc qui a grandi dans les quartiers pauvres de Detroit, dans le Michigan. Avant de s’y installer, sa famille déménage souvent. Eminem, Marshall Bruce Mathers III de son vrai nom, peine à s’intégrer. Petit, blanc et frêle, il est sans cesse battu et humilié par ses camarades de classe. Les changements d’école n’y font rien. A 10 ans, un « SANS CESSE BATTU ET HUMILIÉ PAR SES CAMARADES DE CLASSE » lynchage le plonge dans le coma pendant une dizaine de jours. « D’Angelo Bailey. Je n’oublierai jamais ce garçon », s’est rappelé Eminem dans le magazine Rolling Stone. PREMIERS FLOPS Cet événement marque un tournant dans la vie du rappeur. Adolescent, il passe beaucoup de temps avec son oncle Ronnie, qui lui fait écouter ses albums de rap. D’un an son aîné, Ronnie joue le rôle de grand frère et l’aide à écrire ses premiers textes. Marshalla alors 14 ans. Dès lors, celui qui deviendra Eminem s’inscrit à des « battles », des concours de rimes, et crée plusieurs groupes. Sans succès. Le jeune rappeur garde espoir jusqu’à une journée froide de décembre 1991. Après une dépression amoureuse, Ronnie se suicide, à 19 ans. Marshall perd un oncle, un ami et un partenaire de hip-hop. Il s’arrête d’écrire pendant deux ans et fait faire sur son bras gauche un tatouage en hommage à Ronnie. En 1996, il sort son premier album, Infinite, sous un nouveau nom, Eminem, reprenant ses initiales (« M & M », pour Marshall & Mathers). Diffusé uniquement à Detroit, Infinite fait un flop. LE COME-BACK La chance lui sourit enfin lorsqu’en 1997, il envoie une copie de son album au Rap Olympics, une compétition de rap à Los Angeles. Il décroche la deuxième place et se fait remarquer par le puissant producteur Dr. Dre. Deux ans plus tard, ils sortent l’album Slim Shady LP. Il y raconte notamment son passage à tabac, dans le titre Brain Damage. Le succès est immédiat. Dix millions d’exemplaires sont vendus dans le monde, ce qui lui vaut d’être sacré meilleur album rap de l’année 2000 aux Grammy Awards. Les succès s’enchaînent. Ses albums et le film inspiré de sa vie, 8 Mile, (dans lequel il joue son propre rôle) cartonnent. Dépendant aux médicaments, Eminem interrompt subitement sa carrière. Après l’album come-back salué par la critique, Relapse (2009), le rappeur de Detroit a encore montré qu’il était capable de relever la tête. Son dernier opus, Recovery, le confirme. L’album « Complètement différent » ➔ Un an seulement après son retour avec Relapse (« rechute), album rap le plus vendu en 2009 dont étaient extraits les singles Crack a Bottle, We Made You et Beautiful, Eminem annonce qu’il ne fera pas de seconde rechute avec Recovery. A la production de ce nouvel opus, exit Dr. Dre, le rappeur ayant préféré faire appel à la crème des producteurs actuels, comme DJ Khalil (50 Cent, Cypress Hill), Just Blaze (Jay Z, Kanye West), Jim Jonsin (Beyonce, T.I.) et Boi1da (déjà présent pour le single Forever, et collaborateur de Lil Wayne et Kanye West). « J’avais initialement prévu que Relapse 2 sorte l’année dernière », explique Eminem. « Mais j’ai enregistré avec beaucoup de nouveaux producteurs, et l’idée d’une suite à Relapse avait de moins en moins de sens, donc j’ai POLYDOR UNIVERSAL En janvier, le rappeur a remporté le Grammy Award du meilleur album rap. Directsoir N°787/Lundi 21 juin 2010 BIO EXPRESS 1972 Naissance le 17 octobre à Kansas City (Missouri, Etats-Unis). 1996 Sortie de son premier album, Infinite. 1999 Sortie de Slim Shady LP. 2000 Grammy Award du meilleur album rap. 2002 Sortie du film 8 Mile. 2003 Oscar de la meilleure chanson de film pour Lose Yourself (8 Mile). 2005 Interruption de sa carrière. 2010 Grammy Award du meilleur album rap pour Relapse. voulu faire un album complètement différent. Les titres de Recovery sont très éloignés de Relapse, et ce nouvel album mérite son propre titre. » Précédé par Not Afraid, single entré directement numéro un au Hot 100, le disque dévoile une autre facette de Slim Shady, moins celle d’un rappeur à la recherche de la phrase drôle qui choque, que celle d’un homme sur la voie de la guérison (« Recovery »), soit l’œuvre d’un artiste au sommet de son art qui continue de se battre contre ses démons et la drogue. Et pour ne rien gâcher, l’album compte les participations vocales de Kobe, Pink, Lil Wayne et Rihanna… Recovery, Eminem, Aftermath/Interscope. Pour cet album, Eminem a fait appel aux meilleurs producteurs.
PREMIER ALBUM DISPONIBLE CAMELIA JORDANA EN SHOWCASE PRIVÉ AU STUDIO SFR JEUDI 24 JUIN À 20H30 * Distribution à partir de 11h au Studio SFR dans la limite des places disponibles à raison d'une invitation par personne présente. 100 PLACES À GAGNER * au Studio SFR mercredi 23 juin SFR - S.A. au capital de 1 344 270 285,15 € - RCS Paris 403 106 537



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :