Direct Soir n°781 11 jun 2010
Direct Soir n°781 11 jun 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°781 de 11 jun 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : Coupe du Monde 2010 : le choc des titans

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
COUPE DU MONDE GROUPE D ALLEMAGNE LOIN DES CLICHES Troisième de la dernière Coupe du monde et finaliste de l’Euro 2008, l’Allemagne fait logiquement partie des sérieux outsiders de ce Mondial sud-africain. Mais la Mannschaft a changé et s’appuie sur une jeune génération très talentueuse… qui n’a peur de rien. TEXTES > ALEXANDRE ALAIN PHOTOS > PETR DAVID JOSEK/AP/SIPA. AFP Les clichés restent parfois trop longtemps accrochés aux crampons. Surtout lorsque vous êtes Allemand. Dans l’imaginaire collectif, l’équipe d’Allemagne représente tout ce que l’on adore détester. Une formation composée de vieux briscards, qui prône plus l’efficacité que le beau jeu. Pourtant, la version 2010 de la National man -nschaft, dirigée par Joachim Löw, est bien loin de cette image. Place aux jeunes pousses talentueuses. Dans l’équipe qui devrait débuter le tournoi, seul Miroslav Klose dépasse la trentaine (31 ans). Derrière lui, PhilippLahm, du haut de ses 26 printemps, fait presque figure d’ancien. Mais le plus marquant reste, sans conteste, le fait que les dépositaires du jeu allemand sont à peine sortis du centre de formation. Thomas Müller, milieu offensif du Bayern, affiche à peine 60 matchs de championnat dans les jambes. À 21 ans, Mesut Özil est, quant à lui, considéré comme le nouveau prodige qui doit faire gagner son équipe par Direct Soir n o 781 Vendredi 11 juin• 22 ses inspirations et ses coups de génie. Bref, toute l’Allemagne compte sur ses jeunes protégés pour faire au moins aussi bien qu’il y a quatre ans, quand l’équipe avait terminé à la 3 e place d’un Mondial disputé à domicile. 26 BUTS EN 10 MATCHS Terminé aussi, le temps où les adversaires craignaient la fameuse « efficacité allemande », basée avant tout sur une défense de fer et une réussite maximale. Depuis le passage de Jürgen Klinsmann, dont Löw était l’adjoint, à la tête de la sélection (de 2004 à 2006), la tactique est simple : tout pour l’attaque ! Pour preuve, lors des 10 matchs de qualifications pour cette Coupe du monde, l’Allemagne a inscrit la bagatelle de 26 buts. Seuls les Anglais et les Espagnols ont fait mieux en Europe. Mais le temps n’est toutefois pas au beau fixe pour la sélection allemande. La raison est simple : une incroyable cascade de blessures a touché l’équipe avant le début du Mondial. Depuis le 4 mai, cinq joueurs pres- ALLEMAGNE AUSTRALIE SERBIE GHANA sentis pour être titulaires ont dû déclarer forfait, dont le capitaine et leader charismatique du groupe, Michael Ballack. Et que dire de la perte de Robert Enke, qui devait garder les buts allemands, et a mis fin à ses jours en novembre 2009… L’Allemagne a donc changé. Enfin, peut-être pas tant que cela finalement. SES ADVERSAIRES À LA LOUPE AUSTRALIE Forces : physique, collectif rodé, agressivité dans les duels, expérience, bonnes individualités (Cahill, Kewell). Faiblesses : groupe vieillissant, jeu parfois trop stéréotypé et sans imagination. SERBIE Forces : des joueurs qui évoluent dans les Lors de leur dernier match de préparation contre la Bosnie, le 3 juin dernier, les Allemands l’ont emporté 3-1. En 1990, l’attaquant anglais Gary Lineker lançait cette phrase restée célèbre : « Le football est un sport inventé par les Anglais, qui se joue à onze contre onze, et ce sont toujours les Allemands qui gagnent à la fin. » Un cliché, encore et toujours. Sauf qu’au soir du 11 juillet, celui-ci pourrait bien se transformer en réalité.• meilleurs clubs européens, expérience, technique. Faiblesses : défaillance dans les grands rendez-vous, gardien (Stojkovic). GHANA Forces : physique, expérience de 2006, jeune génération exceptionnelle. Faiblesses : absence d’Essien, attaque défaillante, cadres vieillissants.
AVEC : + Le CANAL FOOTBALL CLUB, magazine exclusif chaque soir de match à 22H30 + L’Équipe des Sports de ¢, Zinédine ZIDANE et de nombreux experts comme Christophe DUGARRY et Sylvain WILTORD + L’antenne de ¢ aux couleurs de l’événement avec des émissions dédiées et des reportages inédits + Et bien sûr tous les matchs avec ¢ et ¢SPORT 100% DE LA COUPE DU MONDE DE LA FIFA 2010 AVEC ¢



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :