Direct Soir n°78 18 déc 2006
Direct Soir n°78 18 déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°78 de 18 déc 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Audrey & Gad, duo gagnant

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
G. GAFFIOT/VISUAL PRESS Directsoir t Lundi 18 décembre 2006 18 PEOPLE Luc Besson a gagné son nouveau pari : les films d’animation. Le public peut retrouver dans ce nouveau genre la « griffe » de son réalisateur favori. A Luc Besson, lors de l’avant-première de son film, le 27 novembre dernier.ngel A était peut-être son dernier film de texture « classique », mais Luc Besson n’abandonne pas pour autant le cinéma comme en témoigne Arthur et les Minimoys, qui prend position au sommet des box-offices moins d’une semaine après sa sortie officielle. Son public peut donc se rassurer et découvrir le nouvel exercice du réalisateur. Problème : comme chez Claude Lelouch, les spectateurs aiment à retrouver chez Besson ses acteurs fétiches, comme Jean Reno. Alors qu’en sera t-il des personnages virtuels qui peuplent sa dernière œuvre et qui, par définition, peineront à devenir d’humaines stars ? Luc Besson Sandra Bullock dément les rumeurs Sandra Bullock a démenti toutes les rumeurs de grossesse. Sandra, 42 ans, et son mari Jesse James n’attendent donc pas d’heureux événement. L’actrice est trop occupée avec l’ouverture de son restaurant, « Bessin Austin ». a relevé le défi avec brio. Tout d’abord grâce à un travail de fond sur les personnages, aussi réalistes qu’attachants. Nul doute que la charmante princesse Selenia a déjà ravi le cœur de plus d’un spectateur. Mais aussi en vertu d’un casting en or pour les voix des personnages : David Bowie, Madonna, Snoop Dogg pour la version anglaise ; Mylène Farmer, Alain Bashung pour la version française. On retrouvera donc la marque de fabrique de Besson dans Arthur et les Minimoys et cette capacité sans pareille à conférer de l’humanité à ses personnages. Il le faisait autrefois avec des acteurs en chair et en os, il y réussit aujourd’hui avec les Minimoys. LAURIE CHOLEWA,GUILLAUME ZELLER,CAROLINE MUNOZ,RACHEL BOURLIER,SONIA GICQUEL IMAGE.NET/EUROPACORP/AFP LUC BESSON RÉUSSIT DANS L’ANIMATION D. ALLOCA/STARTRAKS/ABACAPRESS.COM C. CARLSON/AP Madonna (pour la VO) et Mylène Farmer (pour la VF) ont prêté leur voix à la princesse Selenia. MARY J. BLIGE RAFLE 9 PRIX À LAS VEGAS Les Billboard Music Awards 2006 ont eu lieu le 4 décembre à Las Vegas. Les jeunes y étaient à l’honneur. A 17 ans, Chris Brown a été désigné « révélation de l’année » et « artiste de l’année », tandis que la belle Rihanna, 18 ans, a supplanté ses aînées (Beyoncé et autres) dans la catégorie « artiste féminine de l’année ». Mais c’est la doyenne du R’n’B, Mary J. Blige, qui a reçu le plus grand nombre de prix : neuf au total. Son album The Breakthrough s’est déjà vendu à 2,6 millions d’exemplaires. A 80 ans, Tony Bennett a également été honoré pour l’ensemble de sa carrière. G. FLORES/LFI/ABACAPRESS.COM Le chauffeur de Yoko Ono tente de la dépouiller Le chauffeur de Yoko Ono vient d’être arrêté pour avoir tenté de lui extorquer deux millions de dollars. L’employé menaçait de diffuser des photos compromettantes, et, bien pire, de tuer la veuve de l’ex-Beatle ainsi que son fils, Sean Lennon.
S. STARR/CORBIS www.directsoir.net Juliette Binoche, récompensée d’un oscar en 1997. L’info en plus Quel acteur français n’a jamais rêvé un jour d’une carrière américaine ? Au vu de certaines filmographies, nombreux sont ceux qui, ces dernières années ont traversé l’Atlantique pour un casting ou un tournage. En 1997, trente-sept ans après Simone Signoret, sacrée meilleure actrice dans Les chemins de la haute ville, Juliette Binoche décroche l’oscar du meilleur second rôle grâce à son personnage d’infirmière dévouée dans Le patient anglais d’Anthony Minghella. Deux ans plus tôt, Sophie Marceau avait été choisie par Mel Gibson pour son film Braveheart, avant de s’imposer sur le plan international avec son rôle de James Bond girl dans Le monde ne suffit pas, en 1999. Les actrices françaises détiennent apparemment tous les atouts pour séduire 007 puisque la dernière James Bond girl en date, dans Casino Royale sorti le mois dernier, est la jeune Eva Green, fille de la comédienne Marlène Jobert. En 2005, elle interprétait déjà Sibylla, une reine mystérieuse dont s’éprenait Orlando Bloom, dans Kingdom of Heaven, une fresque sur les croisades signée Ridley Scott. Le réalisateur semble d’ailleurs avoir un faible pour les actrices françaises, Marion Cotillard A l’image des acteurs, certains réalisateurs français tentent leur chance aux Etats-Unis. En témoigne Alexandre Aja, fils d’Alexandre Arcady, qui effectue une belle carrière américaine dans le registre fantastique. En 2006, il a signé pour les studios Fox un remake du film de Wes Craven La colline a des yeux. Mathieu Kassovitz, sur le tournage de Gothika en 2003. VAGUE FRANÇAISE SUR HOLLYWOOD Depuis les années 1990, nombre d’acteurs français tentent leur chance aux Etats-Unis, avec de plus en plus de succès. Palmarès. étant aussi passée devant sa caméra, au côté de Russell Crowe, dans la comédie Une grande année (2006). Ont également tourné à Hollywood,Virginie Ledoyen, Guillaume Canet et Hélène de Fougerolles, qui donnèrent la réplique à Leonardo DiCaprio dans le film La plage (2000), de Danny Boyle. L’un des premiers à s’autoriser quelques escapades américaines fut Gérard Depardieu avec Christophe Colombde Ridley Scott en 1992. Jean Reno, lui, est un des rares à mener une véritable carrière outre-Atlantique avec Mission impossible (1996), Godzilla (1998) et Ronin (1998), aux côtés de Robert de Niro. Sans oublier, cette année, La panthère rose, de Shawn Levy, et Da Vinci Code, de Ron Howard qui, pour son adaptation du bestseller de Dan Brown, a également choisi Audrey Tautou. Les acteurs-réalisateurs Yvan Attal et Mathieu Kassovitz ont tous les deux joué sous la direction de Steven Spielberg dans Munich (2005). Le second a également réalisé un film pour les studios américains, le thriller Gothika (2003) dans lequel il dirigeait Halle Berry et Penélope Cruz. Christophe Lambert et Julie Delpy, eux, partagent leur temps entre les Etats-Unis et la France. Et Vincent Cassel fait partie de la distribution d’Ocean’s Twelve (1998), deuxième volet du gang des « braqueurs cool ». Enfin, côté séries, il convient de signaler la présence de Saïd Taghmaoui et d’Elodie Bouchez dans Alias. ZUMA PRESS/VISUAL Gwyneth Paltrow préfère les Anglais L’actrice Gwyneth Paltrow a récemment tenu des propos qui ont fait scandale. Elle a critiqué ses compatriotes américains en affirmant qu’ils n’étaient ni aussi civilisés ni aussi intelligents que les Anglais. L’ex de Brad Pitt, actuellement résidente londonienne, semble, pour le moins, préférer le mode de vie britannique. Elizabeth Hurley veut une famille nombreuse L’actrice britannique, déjà mère d’un garçon de quatre ans, Damian, désire agrandir sa famille de deux autres enfants. Mais, avant cela, la star doit se marier au milliardaire indien Arun Nayar (photo ci-dessus). En attendant, elle a déjà choisi le nom de ses futurs rejetons : Fred et Daphne. George Clooney a perdu son cochon Le fidèle ami porcin du beau George Clooney, Max, est décédé à l’âge de 19 ans. L’animal qui vivait paisiblement au côté de l’acteur est mort « de cause naturelle ». Il lui avait été offert en 1988 par Kelly Preston, sa compagne d’alors (notre photo). C. YOUNG/ABACA A. DI TONDO/LAPRESSE/ABACAPRESS N. PRESTON/CORBIS Directsoir t Lundi 18 décembre 2006 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :