Direct Soir n°78 18 déc 2006
Direct Soir n°78 18 déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°78 de 18 déc 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : Audrey & Gad, duo gagnant

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Directsoir t Lundi 18 décembre 2006 10 ACTU MONDE H. MOUSSA/AP Manifestation de soutien au président Mahmoud Abbas. IRAN/Ahmadinejad sanctionné par les électeurs Le président iranien ultraconservateur a subi un revers aux élections municipales et de l’Assemblée des experts. h "Les électeurs ont voulu envoyer un avertissement au président Ahmadinejad", a commenté un analyste iranien proche des conservateurs à la lecture des premiers résultats. Ces élections municipales et de l’Assemblée des experts sont les premières depuis l’accession triomphale d’Ahmadinejad à la tête de l’Etat il y a un an et demi. Les 46,5 millions d’électeurs iraniens ont jugé sévèrement sa politique ultraconservatrice et agressive envers l’étranger. La liste des partisans du Président, nommée "la bonne odeur de servir", serait arrivée minoritaire aux municipales dans la plupart des grandes villes. Les résultats des ultraconservateurs n’ont pas été plus brillants au niveau de l’Assemblée des experts. Cet organe doit choisir, superviser et éventuellement démettre le guide suprême, qui est actuellement Ali Khamenei. L’ayatollah Ali Meshkini, actuel président de l’Assemblée et parrain politique d’Ahmadinejad, n’est arrivé qu’en sixième position de ce scrutin. Loin derrière l’ancien président conservateur, Akbar Hachémi Rafsandjani, qui a été plébiscité. Le président iranien n’a fait aucun commentaire sur les résultats, préférant mettre en avant les 60% de participation, contre 40% lors de la dernière consultation. "Le peuple a gagné", a-t-il dit, expliquant que "les ennemis qui veulent le mal pour l’Iran pensaient avoir trouvé un point de faiblesse, mais le peuple iranien a montré son intelligence et sa grandeur au monde entier". A noter, une forte poussée des femmes : plusieurs Iraniennes ont été élues dans de grandes agglomérations. 7 000 des 235 000 candidats étaient des femmes. XAVIER FORNEROD,EDWIGE KOSCIANSKI,KARÈNE BASSOMPIERRE,MATTIS MEICHLER PALESTINE/Une trêve fragile L’accord de cessez-le-feu conclu hier soir entre le Hamas et le Fatah laisse entrevoir un mince espoir d’un retour au calme dans les territoires palestiniens. h La tension était toujours palpable ce matin à Gaza, malgré une trêve signée hier soir entre les frères ennemis palestiniens. En cause : l’annonce par le président de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, (Fatah) d’élections anticipées, rejetées par le Hamas. Activistes du mouvement islamiste et fidèles du président se sont affrontés toute la journée. Bilan : trois morts et une trentaine de blessés. Par deux fois, Mahmoud Abbas a été visé. Des militants du Hamas ont attaqué un centre d’entraînement de la garde du président, avant de s’en prendre directement à ses bureaux. A chaque fois, les partisans du président ont riposté. Ces heurts ne concernent pour l’instant que les forces armées des deux camps, mais rien n’exclut un dérapage vers une guerre civile. En raison de l’échec des négociations en vue de la formation d’un gouvernement d’union nationale, Mahmoud Abbas avait décidé de convoquer des élections anticipées. Le Premier ministre Ismaël Haniyeh dénonce « une tentative de coup d’Etat » et a annoncé que le Hamas ne participerait pas à ce scrutin « anti-constitutionnel ». Israël préfère ne pas intervenir dans ces heurts interpalestiniens. De son côté, la communauté internationale, qui a suspendu ses aides depuis l’arrivée au pouvoir du Hamas en mars, soutient Mahmoud Abbas. Le Premier ministre britannique, Tony Blair rencontre aujourd’hui des responsables palestiniens pour tenter d’apaiser la situation. Akbar Hashemi Rafsanjani. Contrôle d’identité lors du vote des femmes. Mahmoud Ahmadinejad. AP H. SARBAKHSHIAN/AP STRINGER/REUTERS EN BREF VOUS ÊTES LA PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE « Personne de l’année : vous. Oui, vous. Vous contrôlez l’ère de l’information. Bienvenue dans votre monde. » C’est ce que publie aujourd’hui en une l’hebdomadaire Time. Le magazine américain, qui désigne chaque année une personnalité, a décidé de mettre la communauté des internautes à l’honneur en 2006. Cette décision fait suite à l’explosion des sites Internet interactifs, comme Wikipédia, l’encyclopédie en ligne dont vous êtes les rédacteurs, ou le site Youtube qui permet les échanges de vidéos. Dernière révolution de la Toile, les pages personnelles, ou blogs, au nombre de 50 millions. LA FIN DU DOLLAR EN IRAN L’euro remplacera désormais le dollar américain dans les transactions iraniennes. Ce changement porte sur les échanges extérieurs et les avoirs à l’étranger. Les revenus pétroliers, les exportations et des sources de financement international seraient ainsi concernés. Cette décision gouvernementale vise à mettre fin à la dépendance du pays à l’égard du dollar. Objectif : faciliter le commerce extérieur et parer à une éventuelle menace de rétorsion monétaire. JAPON : UN GÂTEAU QUI VAUT DE L’OR Pour des fêtes de fin d’année étincelantes, un grand magasin d’Osaka, au Japon, a mis en vente un gâteau couvert de 100 diamants, l’équivalent de 50 carats. Pour la coquette somme de 650 000 €, les clients fortunés peuvent repartir avec le précieux gâteau au chocolat. Un joaillier et un pâtissier se sont associés pour réaliser cette œuvre éphémère. Jusqu’à aujourd’hui, personne ne s’est manifesté. DR Y. TSUNO/AFP
www.directsoir.net AFGHANISTAN/Retrait des forces spéciales françaises Lors de sa visite en Afghanistan, Michèle Alliot- Marie a annoncé le départ progressif des forces spéciales françaises courant janvier 2007. h La ministre de la Défense, qui avait rencontré samedi les 220 membres des forces spéciales françaises dans leur base située dans la région de Jalalabad, a annoncé hier leur retrait d’Afghanistan à partir du mois de janvier 2007. Présentes dans le pays depuis juillet 2003, les forces spéciales françaises participaient à l’opération « Liberté immuable », lancée à l’initiative des Etats-Unis pour chasser les talibans du pouvoir et traquer les membres d’Al- Qaida. Leur retrait s’inscrit pour Michèle Alliot-Marie dans « la réorganisation de l’ensemble du dispositif [visant] à permettre aux forces afghanes d’assurer elles-mêmes la stabilisation et la sécurité de leur propre pays ». La transition se fera de manière progressive, trente à cinquante membres des forces spéciales étant amenés à rester sur place afin d’assurer la formation de leurs homologues afghans. CUBA/Une délégation US reçue par Raúl Castro h Une délégation de parlementaires des Etats-Unis était en visite ce weekend à Cuba pour y rencontrer Raúl Castro, chargé de l’intérim de son frère Fidel. Ceux-ci ont démenti leur précédente allégation concernant un cancer en phase terminale, pour finalement affirmer le prochain retour au pouvoir de Fidel, selon les autorités cubaines. Cette visite est historique, puisqu’il s’agit de la plus importante délégation américaine reçue depuis la révolution de 1959. Les membres du Congrès, six démocrates et quatre républicains, ont répondu à la main tendue par Raúl Castro le 2 décembre. Il avait proposé de « résoudre à la table des négociations le contentieux prolongé entre les Etats-Unis et Cuba », à la condition de respecter l’indépendance cubaine. Michèle Alliot-Marie hier à Kaboul. Si les forces spéciales françaises verront donc leurs effectifs réduits, les soldats français des unités traditionnelles – 2 000 hommes environ – seront toujours déployés sur place. Sous le commandement de l’Otan, la Force internationale d’assistance à la sécurité en Afghanistan (Isaf) compte au total près de 30 000 hommes de trente-sept nationalités différentes. Elle opère sur l’ensemble du territoire afghan depuis le mois d’août 2003, lorsqu’elle a été constituée sous l’égide de l’Alliance atlantique. La situation sur le terrain est plus tendue que jamais. Les talibans ont intensifié depuis le printemps leur offensive contre les troupes de la coalition, en particulier dans le sud du pays. On dénombrait ainsi près de 600 attaques par mois contre les forces de l’Otan en 2006, contre 130 en 2005. Une centaine de soldats étrangers ont été tués au cours de l’année qui s’achève. Jeff Flake, élu républicain de l’Arizona, et William Delahunt, démocrate du Massachusetts, membres de la Commission des Affaires étrangères de la Chambre et coordinateurs de la visite sur l’île, sont partisans déclarés d’un assouplissement de l’embargo américain contre Cuba en vigueur depuis 1962, et d’un réchauffement des relations avec l’île communiste. Le républicain Flake déclarait ainsi : « Nous sommes dix parlementaires dont une majorité en faveur de plus de dialogue entre les Etats-Unis et le gouvernement de Cuba, et ce voyage va beaucoup aider (à avancer) vers ces objectifs. » Les thèmes abordés ce week-end portaient sur les flux migratoires, le narcotrafic et la prospective pétrolière. S. MZRZI/AFP PHOTO INZAGHI LAMOUCHI EN PARTENARIAT AVEC : CANNAVARO SAGNOL BRAVO (chaîne de la TNT gratuite 1) THURAM DESAILLY Le Master Beach Soccer de Monaco sur Tous réunis pour la bonne cause : soutien aux associations ELA (lutte contre les leucodystrophies), Fight Aids Monaco (lutte contre le sida) et Capitao Dunga. Retrouvez-les 2 en direct, le 22 décembre de 18h à 20h30 1. disponible sur la Télévision numérique terrestre (n°8 de la télécommande), sur CanalSat (canal 26), sur le câble (canal 28 de Noos/Numéricable), sur l’ADSL (canal 8) et en streaming sur Internet (www.direct8.fr). 2. Joueurs confirmés à ce jour. PHOTOS DPPI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :