Direct Soir n°776 4 jun 2010
Direct Soir n°776 4 jun 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°776 de 4 jun 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : Coupe du Monde J 7 : Messi s'y voit déjà

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
EXTRÊME Direct Soir n o 776 Vendredi 4 juin• 30 < SI J’ACCÉLÈRE, JE ME NOIE. ON NE PEUT PAS ÊTRE RAPIDE EN NAGEANT SUR L’EVEREST. > LEWIS GORDON PUGH Il se met en maillot de bain là où le commun des mortels enfile une doudoune… Lewis Gordon Pugh est anglais. Son flegme so british lui a permis de réaliser un exploit qui fait froid dans le dos il y a quelques jours : nager 1 km dans un lac glaciaire du mont Everest, à 5 300 m d’altitude et dans une eau à… 2 °C. Frileux s’abstenir ! TEXTE > GEOFFROY BRESSON PHOTOS > MICHAEL WALKER
Tout doucement, il entre dans l’eau. D’abord la jambe gauche. Puis la droite. Et enfin, le reste du corps. Vêtu de son seul maillot de bain, il se met ensuite à nager. Au ralenti. De la brasse, surtout. Du crawl, un peu. Nous sommes fin mai, dans l’Himalaya, et la chaîne anglaise Sky News retransmet dans le monde entier, en léger différé, l’exploit insolite que réalise Lewis Gordon Pugh. Ce Britannique de 40 ans ne s’attaque pas au record du monde de vitesse sur 100 mètres, c’est une certitude. « L’Ours polaire », comme le surnomment les commentateurs, tente un exploit beaucoup plus fou. En ce 22 mai, il veut devenir le premier homme à nager 1 km dans le lac glaciaire du Pumori, sur le mont Everest. Température de l’eau : 2 °C. Altitude : 5 300 mètres. « Je me suis déjà baigné au pôle Nord », rappelle cet avocat, célèbre au pays de Sa Majesté pour ses performances aquatiques dans les zones inhospitalières du globe. Et d'ajouter : « Mais à une telle hauteur, on ne nage pas de la même manière. On ne peut pas être rapide et agressif. En accélérant sur 20 mètres, pendant les tests, j’avais l’impression que j’allais me noyer. Je suffoquais. » 20 KG DE GRAISSE SUPPLÉMENTAIRES Cette fois, Lewis prend donc son temps. 22 minutes et 51 secondes pour parcourir le kilomètre, soit une vitesse moyenne de… 2,6 km/h. Mission accomplie. Son corps dégoulinant émerge. Au ralenti, toujours. Ses assistants lui sautent dessus pour recouvrir d’une serviette son mètre quatre-vingt-trois et ses… cent cinq kilos. Durant ses huit mois de préparation, le colosse a volontairement grossi de vingt kilos. Une couche de graisse nécessaire afin de résister au froid. « C’était lourd à porter, plaisante celui qui n’a appris à nager qu’à 17 ans. Parce que, pour arriver jusqu’aux lacs glaciaires, il fallait d’abord réaliser un trek de deux semaines… » Autour du Pumori, une fois Lewis sorti de l’eau, même les sherpas restent médusés devant le spectacle. Un homme qui plonge en maillot de bain là où les alpinistes n’en mènent pas large dans leurs protections polaires, ils n’ont jamais vu ça. Mais au moins, dans cette tenue, notre recordman du monde ne risque pas de se faire épingler pour port de combinaison non homologuée ! « Mes performances ont pour but d’attirer l’attention sur des problèmes écologiques, précise Lewis Gordon Pugh. Je voulais montrer que même le toit du monde est touché par la fonte des glaciers. Des millions de gens dépendent de l’eau de ces lacs. » Voilà un champion qui n’a pas peur de se jeter à l’eau pour défendre ses idées…• NATATION Lewis Gordon Pugh a baptisé son exploit « La Nage pour la Paix ». En parcourant 1 km sur le lac Pumori, situé à 5 300 mètres d’altitude sur le mont Everest, cet Anglais veut porter l’attention du grand public sur la fonte des glaciers de l’Himalaya. Ces réserves d’eau sont vitales pour les millions d’habitants de la région et deviennent là-bas une source de conflits. CV LEWIS GORDON PUGH 40 ans - Né le 5 décembre 1969, à Plymouth (Grande-Bretagne). 1,83 m - 105 kg. Premier homme à nager en pleine mer au pôle Nord, en juillet 2007 (1 km en 18’50 » dans une eau à – 1,7 °C). A traversé la Tamise à la nage dans toute sa longueur (350 km) en 2006. A parcouru les Maldives à la nage (140 km) en février 2007. Direct Soir n o 776 Vendredi 4 juin•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :