Direct Soir n°765 19 mai 2010
Direct Soir n°765 19 mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°765 de 19 mai 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Black Eyed Peas supersoniques !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 MIEUX CONSOMMER BIEN-ÊTRE Bien dans son bain Longtemps considérée comme une pièce uniquement fonctionnelle, la salle de bains tend à devenir un espace personnalisé où les cultures du plaisir et de l’esthétisme sont mises à l’honneur. Grande ou petite, simple ou luxueuse, économique, écologique… la salle de bains se décline maintenant sous toutes les formes. Alors que l’habitude de soigner le design de sa cuisine est désormais bien installée, la salle de bains reste la dernière pièce dans laquelle on peut surprendre par un aménagement original et personnel en osant couleurs et déco inédites. Envoyez-nous vos astuces, vos coups de cœur, vos coups de sang… sur les prochains thèmes que nous aborderons dans cette page, « Mieux consommer ». Dites-nous tout sur conso@directsoir.net. CRÉER L’ESPACE Une salle de bains qui s’ouvre directement sur les toilettes, une douche d’où l’on ne sort qu’avec difficulté faute de place, etc. : la salle de bains est souvent la pièce dont on réduit prioritairement la superficie pour en faire bénéficier les espaces à vivre. Elle est pourtant un espace intime par excellence. Heureusement, il existe certaines astuces pour y mettre un peu de confort et ne plus s’y sentir à l’étroit. Par des aménagements parallèles ou le cloisonnement entre les différents espaces de la pièce, on crée des zones d’intimité. Un habile jeu de miroirs donnera, lui, une impression de profondeur en même temps qu’il apportera plus de lumière. Les meubles de la vasque sont aussi un moyen simple de gagner de la place : il en existe de différentes profondeurs. En fait, plus votre pièce est grande, plus vous pouvez en augmenter la profondeur, même s’il faut veiller à ne pas perdre de la visibilité dans le miroir. ESTHÉTISME ET ÉCOLOGIE Une gamme diversifiée de matériaux est proposée pour un espace à votre image. Le bois donne un côté naturel, l’acrylique crée des effets de miroir, la laque est plus prestigieuse et offre une plus grande palette de couleurs, le mélaminé propose un très bon rapport qualité-prix et le stratifié produit une plus grande brillance. La forme des meubles et la couleur sont également des moyens simples de donner à votre salle de bains une touche personnelle et tendance. Et, bien sûr, certains choix permettent de préserver l’environnement : combiné de douche et robinetterie à débit limité et W.-C. à double chasse. Dans cette perspective, des pommes de douche ont été conçues pour injecter de l’air à l’eau, ce qui permet d’en maîtriser la consommation tout en conservant une impression de haut débit. Et comme partout ailleurs, le choix d’un spot basse tension pour l’éclairage reste plus écologique. VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE PROCHAINS THÈMES ABORDÉS : • Louer un camping-car cet été• Trouver une nounou pour la rentrée• Où recycler son téléphone portable ? • Comment être bénévole sur un chantier de fouilles archéologiques ? IMAGES DISTRIBUTION/NEWSCOM/SIPA Comment installer un sauna chez soi ? ➔ De tradition scandinave et finlandaise, le sauna est une solution forme et bien-être désormais facilement accessible chez soi. Bain de chaleur sèche, il permet d’éliminer les toxines et de nettoyer la peau par une sueur abondante et apporte bien-être, légèreté et propreté. Traditionnellement, il se pratique dans une pièce dédiée ou une cabane en bois, mais il peut également se pratiquer chez soi, dans une cabine installée par exemple dans la salle de bains. Le sauna peut être posé n’importe où, à la simple condition que la hauteur de plafond soit d’au moins 2 mètres. Le prix de l’installation peut varier de 1000 à 15000 €. Il faudra ensuite choisir entre deux types de sauna, traditionnel ou à infrarouge. Le premier fonctionne à l’aide d’un poêle à bois ou électrique et peut atteindre une température qui varie entre 80 et 90 °C. Les bienfaits ressentis sont très proches du sauna traditionnel finlandais. Le sauna à infrarouge, plus rapide à chauffer, n’atteint pas plus de 60 °C. Il permet ainsi à des personnes trop sensibles à la chaleur d’en profiter. La douche avant et après la séance de sauna fait partie du rituel : il faut commencer propre et se débarrasser ensuite des impuretés libérées. DOUCHE OU BAIGNOIRE ? ➔ Le choix entre la douche ou la baignoire est souvent écologique et économique. Une douche nécessite jusqu’à quatre fois moins d’eau qu’un bain. Il reste cependant déconseillé aux familles ayant des enfants en bas âge de supprimer la baignoire : il serait alors plus contraignant pour les enfants de remplacer le bain quotidien par une douche. Pour le consommateur moyen, elle présente l’intérêt d’être plus rapide et plus tonique. Les différentes formes de jets offerts par une douche permettent d’en accentuer l’attractivité et le confort. L’entretien d’une douche est aussi plus rapide que celui d’une baignoire. Mais avant de supprimer votre baignoire, il n’est pas inutile de considérer qu’un bain de détente de temps en temps n’est pas négligeable et qu’il pourrait être dommage de se priver totalement de cette possibilité. Directsoir N°765/Mercredi 19 mai 2010 PRATIQUE 3 QUESTIONS À… F. CAVAZZANA Sandra Jourdain Chef de produit salle de bains chez Mobalpa. « Allier esthétisme et bien-être » Comment peut-on optimiser l’espace de sa salle de bains ? Il faut travailler sur l’architecture de la pièce et sur les cloisonnements. Chez Mobalpa, nous avons l’habitude de définir trois espaces fonctionnels : le coin toilette et rangement, avec la vasque et les placards, le coin tonus-détente, où l’on trouve la douche et la baignoire, et le coin hygiène avec les W.-C. et le bidet. Le jeu sur les cloisonnements avec des murets à mi-hauteur et des parois coulissantes permet de garder l’intimité de chaque zone. Pourquoi personnaliser cette pièce ? La salle de bains est la pièce dans laquelle nous commençons et terminons notre journée. Il est donc important de s’y sentir bien. Nous voulons nous y reconnaître. C’est également le dernier lieu d’intimité depuis que les cuisines sont davantage ouvertes sur la pièce à vivre. Le consommateur cherche alors à en faire sa pièce à lui, en y mettant une touche de raffinement. C’est d’ailleurs ce qu’ils nous disent : ils veulent allier esthétisme et bien-être. Est-ce possible de concilier salle de bains et écologie ? Chez Mobalpa, nos produits sont labellisés ISO 14001. Nous avons une vraie politique de respect de l’environnement, inscrite dans notre charte, qui commence dès l’usine par la prévention des risques de pollution, notamment de l’air et des cours d’eau (prévention des risques majeurs, notamment incendie, réduction de nos impacts sur l’air créés par les chaudières et les composés organiques volatils) et l’optimisation de la gestion des déchets.
nu. elte so,son, QU18\\U CQSl\ftG l oéllGSStt• et réellSe tonrt'le 1 *



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :