Direct Soir n°74 12 déc 2006
Direct Soir n°74 12 déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°74 de 12 déc 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : Arthur et les minimoys, le nouveau Besson

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Directsoir t Mardi 12 décembre 2006 8 ACTU FRANCE EN BREF Baisse record du chômage depuis 1983 v Un taux de chômage à 8, 6% prévu pour fin décembre, et une estimation à 8, 2% pour juin 2007. C’est la prévision maintenue par l’Insee dans sa note de conjoncture diffusée aujourd’hui. L’amélioration du marché de travail s’explique notamment par la hausse des créations nettes d’emplois depuis 2005, mais aussi par l’évolution de la démographie. Francis Mer à la tête de Safran v L’ancien ministre de l’Economie et des Finances Francis Mer présidera le conseil de surveillance du groupe Safran à partir du 15 janvier. L’Etat français, qui détient 30,8% du groupe de haute technologie, a en effet proposé le nom de l’ex-patron d’Arcelor pour mettre fin à la crise actuelle. Francis Mer remplacera le président en place, Mario Colaiacovo, qui restera cependant membre du conseil de surveillance. Une femme colonelle de gendarmerie v Isabelle Guion de Méritens est la première femme à accéder au grade de colonel depuis la création de la gendarmerie, il y 700 ans. 13% des 105000gendarmes sont aujourd’hui des femmes. L’A380 certifié v L’A380 a reçu ce matin à Toulouse son certificat de navigabilité, indispensable pour l’exploitation commerciale. Pendant dix-neufmois, 80pilotes ont réalisé plus de 800 vols dans plusieurs pays, totalisant 2600 heures de vol. La livraison du premier appareil, qui permettra de transporter 555 passagers en version standard, 840 en version charter, est prévue pour octobre 2007. 149 commandes ont déjà été enregistrées. PS/Appels au vote des jeunes Ségolène Royal, accompagnée de Jack Lang et du chanteur Cali, a lancé lundi après-midi une campagne médiatique incitant les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales. L’objectif de cet appel au civisme ? Permettre aux nouveaux votants de prendre part aux échéances de 2007. « Le droit de vote est un devoir, mais aussi un droit extraordinaire. Saisissez-vous de ce droit ! », a déclaré la candidate socialiste à la présidentielle devant les rares jeunes rassemblés à la mairie de Ris- Orangis (Essonne). Cali, parrain de l’opération, s’est dit « très fier de participer à la campagne d’inscription ». L’interprète de C’est quand le bonheur a par ailleurs exhorté les apprentis citoyens à peser de tout leur poids électoral dans le jeu démocratique. Après une étude de l’Assemblée nationale, deux millions d’électeurs ne sont pas inscrits sur les listes, soit 12% des Français. Un chiffre « vertigineux », regrette Jack Lang, secrétaire national au développement du parti socialiste. Selon certaines associations, ce chiffre s’élèverait en réalité à cinq millions,dont une bonne part de jeunes dans les quartiers. Après les émeutes de novembre 2005,le collectif Devoirs de mémoires,qui compte Jamel Debbouze, Joey Starr ou Lilian Thuram, a lancé un mouvement pour les réconcilier avec la politique et faire entendre leur voix.Cette initiative, qui s’est concrétisée par une augmentation des inscriptions, a été relayée par d’autres associations. Pour Hassan Ben M’Barek, président de Citoyenneté et démocratie, « si Ségolène Royal PRÉVISIONS DÉMOGRAPHIQUES/Des disparités selon les régions h La France devrait connaître entre 2005 et 2030 une progression de 10,7% de sa population, soit 67,2 millions d’habitants, selon les prévisions de l’Insee. Des disparités existeront selon les régions. D’après l’étude, la population devrait encore augmenter dans le sud de la France et diminuer dans les régions du nord-est, de l’est, de l’ouest et du centre. Les régions à plus forte densité démographique demeureraient le Languedoc-Roussillon, la Provence-Alpes-Côte d’Azur, les Pays de la Loire, l’Aquitaine et les régions Midi-Pyrénées et Rhône-Alpes. A l’inverse, huit régions devraient subir une diminution de leur population : la Champagne-Ardennes, la Lorraine, la Bourgogne, l’Auvergne, le Nord- Pas-de-Calais, la Haute et Basse Normandie et enfin la Picardie. VÉRONIQUE FORGE,VALÉRIE ZOYDO,JULIEN SOLONEL,DAPHNÉ DEGUINES,KARÈNE BASSOMPIERRE,MATHIEU DURAND souhaite que les jeunes de banlieues votent, cela va dans le bon sens. Mais nous,nous y travaillons depuis plus d’un an ». Citoyenneté et démocratie lancera d’ailleurs une nouvelle campagne le jeudi 14 décembre,à Gennevilliers (Hauts-de-Seine).Le principe:faire de l’affichage,distribuer des tracts et discuter avec les jeunes dans cinquante quartiers classés en zone sensible d’Ile-de-France d’ici à la fin de l’année. Enfin, la cinéaste Yamina Benguigui (Mémoires d’immigrés, Le plafond de verre) a réalisé une série de courts-métrages mobilisant des célébrités pour inciter les jeunes à s’inscrire. Ces petits films,qui mettent en scène Smaïn,Yannick Noah, h L’immigration est une des priorités de Nicolas Sarkozy. Le candidat à la candidature de l’UMP l’a affirmé hier lors d’une conférence de presse « bilan perspective ». Il a proposé de créer un poste de ministre chargé de toutes les administrations ayant un lien avec ce dossier. Nicolas Sarkozy a évoqué l’idée d’élaborer un traité international sur l’immigration. Ce traité spécifierait les « droits » et les « devoirs pour les Etats et les migrants ». La « communauté internationale s’est organisée pour coopérer dans la gestion des grands enjeux planétaires (développement, santé, environnement, sécurité aérienne, espace, droit du travail). Curieusement, les migrations internationales ne font l’objet d’aucune régulation à l’échelle mondiale et sont abandonnées au chaos planétaire », a déploré Nicolas Sarkozy. Reprenant sa casquette de ministre de l’Intérieur, il a présenté son bilan 2006. D’ici à la fin de l’année, 24000 reconductions d’émigrés clandestins à la frontière seront effectuées, sur les 25 000 prévues. Ces reconduites « ont doublé en trois ans », a-t-il précisé. Ségolène Royal et le chanteur Cali à Ris-Orangis. Isabelle Adjani, Sara Forestier ou Frédéric Diefenthal,seront diffusés gracieusement par TF1, du 15 au 30 décembre à 20h30. Àsavoir Toutes les informations pratiques pour s’inscrire sur les listes électorales : www.service-public.fr Association : www.banlieues-respects.org SARKOZY/L’immigration comme priorité 2000 personnes, soit le double de l’année dernière, ont bénéficié de l’aide au retour, qui s’élève à 3500 euros pour un couple, plus 1000 euros par enfant. Demain, le chef de l’UMP entamera un des autres moments fort de son projet de campagne électorale. Un an après les émeutes qui ont enflammé toutes les villes de France, il accueillera place Beauvau les jeunes de l’association Bleu blanc rouge d’Argenteuil (Val-d’Oise). Il doit clore la journée de débats organisés autour de six thèmes : l’identité, l’égalité des chances, l’éducation et la formation, l’emploi, le logement et l’urbanisme, les médias et les femmes. Nicolas Sarkozy à la préfecture de Bobigny. C. PLATIAU/REUTERS C. ENA/AP
www.directsoir.net Environ 63% de cancers en plus sur les 20 dernières années, une augmentation de 15% de la stérilité, une baisse de 50% des spermatozoïdes sur les 40 dernières années… Ce constat alarmant serait-il lié aux substances chimiques, présentes dans les produits ménagers, mobiliers et cosmétiques ? C’est ce que dénonce le projet Reach depuis trois ans. Il sera voté pour la première fois demain au parlement européen, à Strasbourg. Ce projet consiste à évaluer les molécules les plus toxiques et à les dénoncer. En France, cette réglementation sera directement applicable au droit français, à partir du 1er juin 2007. L’Agence européenne des produits chimiques, créée dans le cadre de cette nouvelle réglementation, sera reliée à l’actuel Bureau d’évaluation des risques produits et agents chimiques (BERPC). L’agence sera chargée de l’enregistrement des molécules, suivra les évaluations des produits, et, enfin, constituera une banque d’information pour les entreprises utilisatrices de ces molécules, mais aussi les usagers et les associations. « On va accoucher d’une réglementation unique au monde et historique. Pour la première fois, des tests prouveront que certains produits ne seront pas nuisibles », s’enthousiasme Yannick Vicaire, responsable de la campagne toxique à Greenpeace. « Les entreprises qui voudront occuper le marché vont devoir travailler d’arrache-pied sur la substitution. C’est un signal fort », déclare Serge Orru, directeur de WWF France. « Cela reste inférieur aux objectifs que nous nous étions fixés », tempère Yannick Vicaire. Mis en place dans les onze prochaines années, le projet Reach ne bénéficiera pas immédiatement aux particuliers, puisque les molécules seront classifiées au fur et à mesure. « Ce règlement représente un progrès important, mais effectivement, le chemin est encore long. Il ne peut interdire certaines substances », reconnaît de son côté Corinne Lepage, candidate du parti Cap 21 à la présidentielle et ancien ministre de l’Environnement. En effet, « ce règlement recommande de remplacer ces produits, mais rien n’oblige l’industrie chimique à s’en passer », poursuit-elle. « Sur 100 000 molécules existant dans le monde, 30 000 sont surveillées, seules A. CALANNI/AP PHOTO PROJET REACH/Protéger les consommateurs Demain, l’Europe va enfin adopter une réglementation sur les contrôles des produits chimiques présents dans nos objets quotidiens comme les textiles, les produits de nettoyage et autres cosmétiques. C’estdit « Une réglementation historique et unique au monde » « J’ai compris que la salle était hostile. Et quand une salle est hostile, on ne peut plus contrôler sa voix. » Roberto Alagna, qui a quitté la scène après avoir été sifflé par le public de la Scala lors d’une représentation d’Aida. (Le Parisien) 10 000 seraient amenées à être substituées », selon un collaborateur de Serge Orru. L’industrie chimique a fait durer les négociations, le coût total du projet Reach s’élevant à 2,3 milliards d’euros sur 11 ans. Corinne Lepage reconnaît que le lobby chimique a réduit l’impact de ces mesures ces dernières années. De son côté, l’Union des industries chimiques en appelle à la raison sur la substitution des produits, mais déclare soutenir les objectifs de Reach. Si un grand pas semble être franchi, un manque d’information des consommateurs est encore à déplorer. Les produits à bannir seraient le formaldéhyde présent dans de nombreuses colles utilisées par l’industrie du meuble, les éthers de glycol présents dans les nettoyants ménagers et dans les produits de décoration. Sur son site, Greenpeace (www.greenpeace.fr) a dressé une liste rouge. Parmi ces produits, figurent des démaquillants, des shampooings, et des soins pour bébés vendus en grande surface. » Si la France a été un mauvais élève ces dernières années, elle ne l’a pas été autant que l’Allemagne, ennemi numéro un du projet Reach. La France a quand même corrigé le tir », constate Yannick Vicaire. Analyse des produits ménagers en laboratoire. « Une belle, intelligente et exceptionnelle carrière qu’il a su construire avec autant de sagesse, d’audace que de pondération, et avec surtout un immense fair-play. » Lettre du président Bouteflika adressée à Zinedine lors de son voyage en Algérie (Le Parisien) « Face à ces dangers (prolifération nucléaire, changement climatique, terrorisme...) aucune nation ne peut assurer sa sécurité en cherchant à dominer les autres. Nous partageons tous la responsabilité de la sécurité de chacun. » Kofi Annan, secrétaire général de l’ONU (Le Monde) LANIER/REA FRANCE ÉCOLOGIE/Mauvaises notes pour les partis politiques h Si l’écologie était une matière enseignée à l’école et les partis politiques des élèves, la moyenne de la classe ne dépasserait pas 6,5/20 ! L’Alliance pour la planète – un rassemblement d’ONG d’environnement et de solidarité – a accordé des notes aux partis sur leurs actions gouvernementales en matière d’écologie de 1997 à 2006. Mauvais élève, l’UMP obtient 4,5/20, à la tête de la classe, un score toutefois médiocre pour les verts,11,5/20. Le PS obtient 6,5/20, le PC 5,5/20 et l’UDF 5/20. Cette évaluation se base sur 24 mesures proposées par l’Alliance, comme un moratoire sur les cultures OGM, la suspension du projet de réacteurs nucléaires EPR, le passage à 25% de l’agriculture au « bio »... « L’idée est de faire en sorte que les citoyens aient un regard sur le passé » explique Yannick Vicaire, directeur des campagnes à Greenpeace. « Les partis politques n’ont pas été globalment à la hauteur des enjeux écologiques, nous attendons des projets plus ambitieux » conclue-t-il. L’Alliance, qui représente 72 associations, soit plus d’un million d’adhérents au total, entend peser dans les programmes descandidats, mais ne soutiendra aucun parti. Dans les KIOSQUES Courrier International, l’hebdomadaire d’actualité internationale francophone, sort son nouveau hors-série, « Le monde en 2007 ». LANIER/REA Directsoir t Mardi 12 décembre 2006 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :