Direct Soir n°735 2 avr 2010
Direct Soir n°735 2 avr 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°735 de 2 avr 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 18

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : Pâques : traditions et saveurs

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
F. LEROUGE/ONOKY/PHOTONONSTOP 4 EN COUVERTURE Issue de la Pessah ou Pâque juive, la célébration de la fête de Pâques est la plus importante du calendrier liturgique chrétien. Alors que les juifs commémorent, à cette occasion, la sortie d’Egypte de leur peuple, les chrétiens célèbrent la Résurrection de Jésus. Pâques draine ainsi mille coutumes liées à la tradition religieuse. Une occasion toujours très appréciée par tous de flatter ses papilles. L’ŒUF L’œuf, symbole de fécondité, de renaissance et de vie, était déjà offert au printemps par les Egyptiens, les Perses et les Romains. Une coutume reprise plus tard par les chrétiens pour symboliser la Résur - rection et marquer la fin des privations imposées pendant le Carême, puisque, REPÈRES ABECASIS/SIPA TRADITION SAVEURS DE PÂQUES Pâques reste avant tout l’une des fêtes chrétiennes les plus importantes. Mais, au-delà de la dimension religieuse, cette journée est aussi l’occasion de partager les délicieuses traditions qui lui sont liées. dès le IV e siècle, les œufs étaient interdits de consommation et de vente par l’Eglise pendant cette période de jeûne. Un des moyens pour écouler les œufs accumulés consistait à les cuire, puis à les décorer avant de les offrir. Au fil des ans, la tradition se transmet dans les différentes sociétés chrétiennes. En Russie et en Ukraine, les œufs deviennent de vraies œuvres d’art sacré, aux motifs et aux couleurs symboliques, peintes de mains de maître. A partir du XV e siècle, il n’est pas rare de voir dans les cours européennes des œufs fabriqués à la feuille d’or, comme ceux que distribuait Louis XIV à ses courtisans. L’AGNEAU Symbole du Christ ressuscité pour les chrétiens, l’agneau est intimement lié à la tradition pascale. Il renvoie également, pour les juifs, à la nuit de la libération des Hébreux d’Egypte. De là vient cette cou- « PÂQUES DRAINE MILLE COUTUMES » ➔ D’origine chrétienne, elle raconte que pendant les trois jours précédant le dimanche de Pâques, les cloches s’envolent vers Rome d’où elles reviennent chargées d’œufs pour les répandre dans les jardins sur le chemin du retour… Une belle image inventée pour expliquer aux enfants pourquoi les cloches s’arrêtent de sonner trois jours avant Pâques. Car, traditionnellement – sans doute depuis le VII e siècle – les églises font taire leurs cloches le jeudi précédant Pâques – le jeudi saint – en signe de deuil et de recueillement à la veille de la crucifixion de Jésus. Ce n’est que dans la nuit du samedi au dimanche qu’elles se remettent à carillonner pour annoncer la joie de la résurrection du Christ. Dans l’est de la France, pour remplacer les cloches « parties à Rome » tume de cuisiner un agneau le dimanche de Pâques. De nombreux plats traditionnels sont nés de ce symbole, comme l’agneau de Pâques ou le lammele alsacien, gâteau en forme d’agneau ou de lapin, confectionné avec de la farine, des œufs et du sucre. LES FRIANDISES Bonbons croustillants en chocolat, œufs fourrés au miel, pralinés, poules et lapins en chocolat… les friandises ne se comptent plus dans les vitrines au moment de Pâques. Si la tradition de faire gras après les quarante jours de carême perdure depuis les débuts de l’ère chrétienne, le chocolat, lui, est arrivé bien plus tard quand, en 1830, au moment de la révolution industrielle, le cacao se démocratise après avoir été une denrée essentiellement réservée aux tables nobles. Il devient alors l’objet de gourmandise que l’on connaît bien. La légende des cloches de Pâques Directsoir N°735/Vendredi 2 avril 2010 À FAIRE SOI-MÊME Des œufs d’artiste ➔ Comment vider les œufs ? A l’aide d’une punaise, d’une aiguille, d’un pic ou d’un tournevis, faites un petit trou sur le haut de la coquille et un autre un peu plus grand à l’extrémité inverse. Soufflez dans le petit orifice pour que le jaune et le blanc de l’œuf sortent de l’autre côté. Récupérez-les dans un bol pour les cuisiner, puis rincez l’intérieur à l’eau et faites sécher. ➔ Comment les décorer ? Enfilez votre œuf sur une fine brochette en bois pour le décorer. Pour le peindre, privilégiez les tubes de peinture acrylique. Laissez aller votre imagination et pensez à utiliser également des gommettes, des strass, du fil, du tissu, des plumes et même des fleurs du jardin… ➔ Des astuces… Utilisez des œufs en polystyrène pour les jeunes enfants. Placez votre œuf une fois décoré sur un bouchon de bouteille pour qu’il tienne debout. pendant la semaine sainte – celle précédant le dimanche de Pâques –, les enfants faisaient sonner leurs crécelles dans les rues, pour annoncer les offices. La crécelle remplaçait aussi la sonnette de l’autel dans les paroisses et les monastères. Les enfants de chœur passaient alors dans les rues plusieurs fois par jour, criant la première fois : « Réveillez-vous », puis : « Préparez-vous », et enfin : « Dépêchez-vous » *. En Allemagne et dans les pays anglo-saxons, ce ne sont pas les cloches qui transportent les œufs, mais le lièvre de Pâques. Une tradition qui trouve son origine dans la fête païenne d’Eostre (en anglais, Pâques se dit « Easter »), qui célébrait le printemps, et dont le symbole était le lapin. *Source : Conférence des évêques de France.
www.directsoir.net SÉLECTION GOURMANDE EN COUVERTURE 5 Le chocolat dans tous ses éclats Il ne vous reste plus que deux jours pour acheter vos chocolats de Pâques. Alors, céderez-vous à la tentation en choisissant les gourmandises traditionnelles – poules, œufs et autres fritures – ou ferez-vous plutôt le choix de l’originalité en vous laissant séduire par les innovations des grands maîtres chocolatiers ? FAUCHON ★ Le fameux palet de Montmartre prend la forme d’un œuf au plat. Une façon originale de rendre hommage aux traditionnels œufs de Pâques. Ces palets de chocolat noir sont fourrés d’une ganache au praliné, à la nougatine ou au sésame. Œuf sur le plat de Montmartre, A la mère de famille, 8 euros les 100 g. ★ Pour passer un dimanche de Pâques « Pink et Punk », Monsieur Fauchon – un œuf en chocolat noir de 220 g et de 12 cm de hauteur – a revêtu ses habits de lumière et cache ses fritures dans sa coquille. Monsieur Fauchon, 26 euros. ★ Un œuf de Pâques sculpté en forme de fève de cacao, voici le défi du chocolatier Patrick Roger, élu Meilleur ouvrier de France. Chaque pièce – de 10 à 30 cm – dissimule quelques fritures à l’intérieur. Les œufs design de Patrick Roger, de 30 à 65 euros. DE NEUVILLE ★ Pour séduire les plus classiques des gourmands, Louise, la poule traditionnelle de Pâques, fait sa belle en chocolat noir, blanc ou au lait, avec son assortiment de fritures et de petits œufs. Louise de Neuville, à partir de 28 euros. A LA MERE DE FAMILLE ★ A chaque œuf sa couleur et son parfum. Quelques copeaux à la pistache, au caramel et au chocolat noir ornent la coquille de chacun de ces trois Pâquins 100% chocolat. Les Pâquins de Dalloyau, à partir de 30 euros. ★ Girafe, lion ou hippopotame... Cette année, La Maison du Chocolat s’évade en Afrique pour un safari de Pâques très chocolaté. La Girafe, le Lion ou l’Hippopotame, de La Maison du Chocolat, 45 euros chacun. LA MAISON DU CHOCOLAT DALLOYAU THIBAULT DE PUFONTAINE VU PAR Istvan d’Eliassy, PDG de Jadis et Gourmande. « Un produit de haute qualité » Vos tendances pour 2010 ? Comme chaque année, Jadis et Gourmande propose deux collections : sa collection de chocolats classiques et sa collection thématique avec de nombreux articles pour les enfants autour des symboles traditionnels de Pâques, poule, lapin, œufs, cloches… La collection thématique est fabriquée façon « Memphis », ce modèle de design italien né dans les années 1980. Dans ces deux collections, sucettes de Pâques et œufs mouillettes, coquetiers en chocolat, minipoules et minilapins ont été, par exemple, spécialement conçus pour les enfants. JADIS ET GOURMANDE Quelles sont les saveurs au goût du jour ? Comment sensibiliser les enfants ? Les parents peuvent inculquer les saveurs du chocolat à leurs enfants au-delà de l’image de la simple friandise sucrée qu’il évoque. Il faut savoir que, par exemple, le cacao provenant d’Afrique a un goût fort en bouche, et que celui cultivé en Amérique du Sud est plus subtil. Aujourd’hui, en France, le chocolat est un produit de haute qualité, et ses saveurs se multiplient. La fabrication du chocolat au lait est bien meilleure qu’avant et génère en moyenne 60% des ventes dans notre pays. Les ganaches aux arômes et aux pulpes de fruits sont également en vogue. Pour Pâques, Jadis et Gourmande propose des collections de petits œufs fourrés au miel, au caramel et aux pralinés.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :