Direct Soir n°730 26 mar 2010
Direct Soir n°730 26 mar 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°730 de 26 mar 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 18

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Salon du livre : à vos pages !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 En Amérique centrale, Nicaragua, destination d’initiés Marqué par son passé, le Nicaragua demeure méconnu. Pourtant, ses volcans magnifiques, ses lacs comme des mers, Granada et Leon, ses villes joyaux, et les plages de sa côte Pacifique en font une destination unique. Au soleil levant, à pas prudents, sur les scories sombres, nous cheminons. Trois silhouettes sur la crête d’un volcan… Noir vu d’en bas, le Cerro Negro révèle ses couleurs aux abords de son cratère. Apparu dans la plaine de Leon en 1850, il est l’un des plus jeunes parmi les 58 volcans du pays et l’un des plus actifs sur la dizaine de géants encore éveillés. Si ces forces telluriques confèrent au pays sa beauté du diable, Granada est le joyau colonial de toute l’Amérique centrale. Avec ses belles demeures coiffées de tuiles rouges, elle s’étale sur les rives du gigantesque lac Cocibolca où se trouve Ometepe, la plus grande île d’eau douce au monde. Moins fréquentée, la région de Matagalpa offre la fraîcheur de ses montagnes agrestes plantées de caféiers. On la rejoint depuis Managua par la panaméricaine découvrant au fil des kilomètres, en même temps que ses beautés, les réalités d’un pays que n’ont épargné ni les rages de la nature, ni celles des hommes. Dans ce contexte, l’essor du tourisme laisse CARNET DE VOYAGE TOURISME Y aller ➔ VOYAGEURS EN AMÉRIQUE CENTRALE (0 892 23 65 65 ; www.vdm.com) propose un programme « Esperanza Verde et océan Pacifique » de 10 jours/8 nuits : à partir de 2 600 € par personne au départ de Paris sur Delta Airlines (www.delta.com), taxes et location de voiture pendant 7 jours incluses. pour Avec ses 130 000 km 2, le Nicaragua est le plus grand pays d’Amérique centrale. Quatre chaînes de montagnes lui donnent son relief, dont celle des Marrabios, qui compte 25 volcans. Parmi eux, le Cerro Negro, d’où le panorama sur la plaine de Leon est à couper le souffle. entrevoir la lumière. L’un de ses artisans est français. Ingénieur agronome, Clément Ponçon a connu le Nicaragua de Somoza et les débuts de la révolution avant de revenir s’y installer en 1991. Il y gère des domaines forestiers et agricoles, fait rimer Hébergement ➔ ESPERANZA VERDE (www.fincaesperanzaverde.org), une ferme de café bio gérée par une ONG américaine dans l’agreste région de Matagalpa ; à Granada, la Gran Francia (www.lagranfrancia.com), pour son charme colonial. A San Juan del Sur, le Morgan’s Rock Hacienda & Ecolodge (www.morgansrock.com), face au Pacifique, quinze bungalows dotés de larges terrasses avec lit de repos suspendu. Sublime. écologie et prospérité tout en veillant au bien-être social de ses employés. Sur la côte Pacifique, près de San Juan del Sur, il possède un sublime éco-lodge en surplombde la plage d’Ocotal et d’une canopée peuplée d’atèles, de singes hurleurs et de Cette semaine dans « LE FIGARO MAGAZINE » SAMEDI 27 MARS ➔ Palmarès 2010 des hôpitaux et cliniques ➔ DOSSIER : Calculez votre bilan carbone ➔ PORTRAIT : François Baroin, un chiraquien en « Sarkozie » + Numéro spécial mode homme « L’élégance cool à New York » Directsoir N°730/Vendredi 26 mars 2010 paresseux : « Le jour où le Nicaragua se relèvera, prédit-il, le Costa Rica aura un sérieux rival. » A quelques encablures, les surfeurs, eux, ont déjà pris la vague. ■ Bénédicte Menu
www.directsoir.net SOLIDARITÉ Je me mets au bénévolat Quel que soit le temps consacré, le bénévolat peut s’appliquer à de nombreux domaines, qu’il s’agisse de faire vivre une association sportive ou de distribuer des repas. Tour d’horizon. « Le bénévolat est bien sûr une manière de rendre service mais aussi un moyen de renouer les liens sociaux, d’échanger et finalement… de s’éclater ! », insiste Paul Mumbach, président de la Fédération française de bénévolat. Du coup de main donné une fois par semaine à un collégien pour lui faire travailler les maths à l’investissement à temps plein dans une association, le panel du bénévolat est large. Aujourd’hui, on recense environ dix millions de bénévoles. Si la moyenne d’âge du bénévole français est de 55 ans, l’association Espace Bénévolat (www.benevolat.org) constate un nouvel investissement très marqué d’une population plus jeune. « Actifs, étudiants et chômeurs forment aujourd’hui une part conséquente des bénévoles que l’on oriente », informe l’association, qui a drainé 22 000 bénévoles en 2008. Envoyez-nous vos astuces, vos coups de cœur, vos coups de sang… sur les prochains thèmes que nous aborderons dans cette page, « Mieux consommer ». Dites-nous tout sur conso@directsoir.net. MILLIONS. C’est le nombre de bénévoles en France. VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE BIEN S’ORIENTER Aujourd’hui, la majorité des bénévoles recensés travaillent pour des associations sportives (30%). Sont ensuite plébiscitées les associations culturelles, les loisirs et enfin le secteur « social et santé » (10%). Celui ou celle qui souhaite s’orienter vers le bénévolat peut se tourner vers les maisons associatives de quartier ou d’autres grosses structures d’aide réputées : Croix-Rouge, Secours Populaire, Secours catholique, Action contre la faim, Restos du cœur… Mais pour trouver de nouvelles idées et savoir où comment se rendre utile, il ne faut pas hésiter à consulter le site de l’association Espace Bénévolat, qui recense les besoins et propose 4 500 « postes » à pourvoir en France dans de multiples domaines et pour tous les 10 emplois du temps. Du chauffeur-accompagnateur de personnes âgées en passant par un restaurant d’une association ou le visiteur de prison, les possibi lités d’investissement proposées sont très larges. PROCHAINS THÈMES ABORDÉS : • Saut à l’élastique, raft : les baptêmes sportifs à sensations.• L’art des épices.• Sonoriser son salon.• Les assurances bancaires. CALAIS/SIPA MIEUX CONSOMMER 9 À L’ÉTRANGER… ➔ Plusieurs organismes proposent des missions d’un mois à deux ans, dans différents secteurs : chantiers, éducation, animations, coordination de programmes… Voici quelques idées pour vous renseigner et orienter vos recherches : – la Guilde européenne du raid (www.la-guilde.org) est une ONG qui envoie chaque année des centaines de bénévoles partout dans le monde par le biais de différents programmes qui lui sont propres, ou en collaboration avec d’autres ONG dont elle recense les besoins et les missions ; • l’Association française des volontaires du progrès (www.afvp.org) a envoyé 350 volontaires en 2008 pour des actions dans une quarantaine de pays ; • le site www.france-volontaires.org, lancé en octobre dernier par le Premier ministre, François Fillon, est une plate-forme d’échanges sur le volontariat international, en partenariat avec les principales organisations d’envoi de volontaires. Adresses ➔ L’association France bénévolat recense également plusieurs types de missions partout en France, en lien avec différentes associations. 308 missions sont proposées à Paris, 12 à Lyon, 14 à Marseille, 109 à Strasbourg, 51 à Lille…L’offre est riche : webmaster, soutien scolaire, encadrement, graphiste, relations de voisinage… www.francebenevolat.org. ➔ L’association Orange RockCorps organise des actions de solidarité autour du concept « Tu donnes, tu reçois ! ». Il propose notamment des actions de bénévolat aux jeunes en échange d’une place de concert. Le site relaie également différentes demandes précises et actuelles d’associations : Réseau Mom’artre, Secours catholique, Association Macaq… www.orangerockcorps.fr. P.VERDY/AFP Des idées pour les jeunes Jeunes bénévoles des Restos du cœur. ➔ Espace Bénévolat a lancé il y a quelques jours son site jeunes-benevoles.com afin de mobiliser les moins de 25 ans sur différentes causes. Des offres de stages au sein de plusieurs associations sont également mises en ligne. Les jeunes souhaitant s’investir ont le choix : accompagnement scolaire, distribution de soupes la nuit (à partir de 16 ans), aide à la pratique sportive des personnes handicapées (à partir de 14 ans)… La Croix-Rouge propose notamment aux jeunes (à partir de 16 ans) de devenir secouriste bénévole en tant qu’équipier ou logisticien. De leur côté, Les petits frères des pauvres mettent en place des visites hebdomadaires auprès de personnes pauvres ou âgées. Enfin, l’Armée du Salut assure une aide à la distribution des repas (à partir de 16 ans).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :