Direct Soir n°73 11 déc 2006
Direct Soir n°73 11 déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°73 de 11 déc 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Laure Manaudou, elle gagne tout

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Directsoir t Lundi 11 décembre 2006 6 MARTIN/L’ÉQUIPE ACTU EN COUVERTURE LAURE MANAUDOU/C’est la Zidane de la natation En quatre jours, à Helsinki, cette championne d’exception a raflé trois titres et un record du monde. Laure Manaudou règne sans partage. Insatiable. Après avoir explosé aux championnats de France, Laure Manaudou a une fois de plus pris le large à Helsinki. A l’orée de ces championnats d’Europe, la nageuse tricolore avait annoncé la couleur : elle se rendait en terre finlandaise pour conserver ses trois couronnes (100 m dos, 400 et 800 m nage libre). Une sinécure pour « Laurette » qui a confirmé sa suprématie mondiale en s’emparant des premières marches des trois podiums escomptés. La sirène a, de surcroît, FEL/L’ÉQUIPE SAMANTHA SZWEC Les lauriers de Laure relevé un de ses paris chronométriques en améliorant son précédent record du monde sur 400m. Les termes dithyrambiques pour qualifier le week-end doré de la Française ont fusé pour saluer les médailles et les records. Mais Laure l’altruiste veut avant tout « faire plaisir aux gens ». Facile à dire pour la native d’Ambérieu-en-Bugey : du haut de ses 20 ans, son palmarès fait d’elle la plus grande nageuse française de tous les temps. Sa force : elle n’aborde aucune compétition dans un état de totale sérénité et continue de se Plongée dans le grand bain dès l’âge de 5 ans, la Villeurbannaise de naissance a donc quelques longueurs à son actif. Au fil des performances, elle rassasie son public de titres et de records. Forte d’une jeune, mais déjà incomparable carrière, c’est tel le papillon qu’elle arbore sur son épaule droite que la Française survole les lignes d’eau. N’ayant dorénavant plus rien à gagner, son plus grand talent sera de garder sa motivation intacte. F. FAUGÈRE/L’ÉQUIPE méfier de ses adversaires. L’humilité contre l’excès de confiance. Elle peste, râle, mais s’entraîne dur. Laure Manaudou, devenue star, attire tous les annonceurs. Egérie d’une marque de maillot de bain et de bagagerie de luxe, Manaudou profite de la vie et de son « Amore », Luca Marin. Un leitmotiv : coiffée du bonnet de bain de son petit ami, elle a plongé dans le bassin d’Helsinki : « Cela me donne de la force. » Les performances de Laure Manaudou ont eu un effet d’entraînement considérable sur toute la natation française. C’est fréquemment le cas dans le sport : un leader à la Zidane ou Noah peut stimuler toute une génération (voir page 12). Désormais, les Baron, Le talent L’entraîneur Le travail Derrière tout grand champion se cache un grand entraîneur. Même si ses manières dérangent, Philippe Lucas se rit de ne pas faire l’unanimité : seuls comptent ses élèves, dont Manaudou la prodige. Charismatique, fort en gueule, rigoureux et passionné, le Melunais de 43 ans connaît ses nageurs par cœur. Nanti de leur confiance, il sait comment leur faire remporter des titres. La plénitude et la perfection dans l’eau. C’estdit « Manaudou nage dans une autre catégorie où personne ne peut la suivre », a déclaré la nageuse britannique Joanne Jackson, troisième du 400m à Helsinki. Un sacre olympique, l’or mondial, treize titres européens, quarante-deux victoires nationales et quatre records du monde. Des « perfs » qui ne sont pas le fruit du hasard mais la conséquence de deux entraînements quotidiens du lundi au vendredi et un le samedi. LABLATINIÈRE/L’ÉQUIPE Popchanka et autres Bousquet n’ont plus qu’un objectif : faire aussi bien à Melbourne en 2007. Laure Manaudou jouera, bien entendu, le rôle de leader, en toute modestie et en toute certitude.
www.directsoir.net RENNES/R.A.S. au Teknival h Le Teknival, organisé ce week-end aux portes de Rennes (Ille-et-Vilaine) en marge des Transmusicales, s’est achevé hier soir sans incident majeur. En 2005, la rave avait été annulée au dernier moment par la préfecture, donnant lieu à des affrontements avec la police dans le centre de Rennes. Cette année, 15000 participants étaient attendus pendant deux jours sur un terrain de 13 hectares. Refroidis par les températures, la pluie et la boue, ils n’étaient finalement que 10000 à danser au rythme des différents sound systems. Installation du mur d’enceintes sur le site. WEB/Paris capitale du blog h Aujourd’hui et demain à Paris, Loïc Le Meur, célèbre blogueur, organise « Web3 », une conférence réunissant mille entrepreneurs du Web mondial comme Marc Simoncini (Meetic) ou Pierre Chappaz (Wikio) et blogueurs venus de 37 pays. L’avenir du web 2.0, ses enjeux, y seront évoqués, ainsi que les transformations qu’il déclenche. L’organisateur n’hésite pas à définir cette conférence de « mini Davos de l’Internet ». D. ADEMAS/AFP Michel Onfray. T. STREET-PORTER/BEATEWORKS/CORBIS SOCIÉTÉ/Gastronomie pour tous h Proposer aux personnes les plus démunies de retrouver le goût des choses est l’objectif de l’Université populaire du goût, dont les cours débutent aujourd’hui à 19h à la Maison du citoyen d’Argentan (61). « Trop longtemps, la gastronomie a été réservée aux plus fortunés et elle l’est trop encore », estime le philosophe Michel Onfray, qui a créé ce projet en compagnie du critique Marc de Champérard avec des grands noms de la cuisine française. Pour permettre à toute la population de se faire à la richesse et à la variété des légumes et des fruits, des chefs donneront des cours gratuits ouverts à tous. Ce soir, Jean-François Piège quittera ses fourneaux du Crillon pour deux heures dédiées au cardon, qu’il préparera en soupe, en gratin, mais aussi en bonbon ! Six autres toques se succéderont tous les mois jusqu’en juin pour concocter des recettes à partir de légumes classiques ou oubliés : tomates de garde, petits pois, topinambours et même haricots du saint-sacrement d’Argentan. Ces produits sont cultivés par des chômeurs de longue durée et des Rmistes, dans un chantier d’insertion qui emploie douze personnes en continu. Le principe de ce jardin solidaire ? « Planter, semer, cultiver et récolter des produits frais de qualité, à même de restituer la saveur réelle, la texture réelle, la couleur réelle des légumes, explique Michel Onfray, car il existe une vie après les nouilles… » VACANCES/Prête appartement marseillais contre... h L’échange de logement et/ou de voiture, de plus plus pratiqué, est une bonne solution pour passer des vacances économiques et se dépayser sans en limitant les frais. Vous prêtez votre appartement marseillais à des Américains qui souhaitent découvrir la cité phocéenne, ils s’occupent de nourrir le chat et d’arroser les plantes pendant que vous faites votre footing à Central Park, au cœur de New York. Pour un coût allant de 45 à 175 €, des sites spécialisés mettent en contact les troqueurs d’appartement dans le monde entier. Quelques échanges téléphoniques et de courriels évitent les mauvaises surprises. LES SITES À CONSULTER ★★★ ★★★ ★★ ★★★ VICHEL/ANDIA Échange d’appart à partir de 45 € www.trocmaison.com www.echange-vacances.com www.echange-de-maison.com www.homelink.fr FRANCE L’ARMÉE À TOUTE VITESSE 1 La cérémonie d’installation du quartier général du Corps de réaction rapide-France (QG CRR-FR) dans la citadelle de Lille a lieu aujourd’hui à 17h. Elle sera présidée par le général Elrick Irastorza, représentant le chef d’étatmajor de l’armée de terre. 2 Le quartier général du Corps de réaction rapide-France est composé de 420 militaires provenant de 14 nations, et permet à la France, depuis le 1 er juillet 2005 (date de sa création), de disposer d’un état-major multinational de réaction rapide. 3 Il permet à la France de répondre aux évolutions de l’Union européenne et de l’Otan en matière de défense en restant à la pointe de la stratégie européenne. Il complète le dispositif des états-majors opérationnels de la Force d’action terrestre (FAT). 4 Le Corps de réaction rapide aura en 2007 la capacité de commander une force multinationale de plus de 50000 hommes. Elle sera capable d’entrer en premier sur un théâtre d’opération et de conduire des engagements d’importance variable, en France ou à l’étranger. THOMAS LIARD,ALEXANDRE GIRAUD,JULIEN SOLONEL,FRANÇOIS DENAT J. NICOLAS/FEDEPHOTO Directsoir t Lundi 11 décembre 2006 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :