Direct Soir n°72 8 déc 2006
Direct Soir n°72 8 déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°72 de 8 déc 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Clémentine Autain, elle veut rassembler les anti-libéraux

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir t Vendredi 8 décembre 2006 14 CULTURE MUSIQUE/Cecilia Bartoli sans interdits La mezzo-soprano Cecilia Bartoli chante ce soir Haendel, Scarlatti et Caldara. Des airs d’oratorios réservés aux hommes au XVIII e siècle. Cecilia Bartoli fait l’unanimité. Couvrir d’éloges un enregistrement ou un concert de la mezzosoprano manque d’originalité. Mais comment ne pas craquer pour la diva ? Pétillante, une santé vocale admirée ou jalousée, dès ses premiers enregistrements, Cecilia Bartoli étonne par sa phénoménale agilité vocale. Elle se fait connaître en France lors d’un concert organisé en 1985 par l’Opéra de Paris, à la mémoire de Maria Callas, puis le 16 septembre 1987 dans une émission animée par Eve Ruggieri. Elle vole depuis de succès en succès. La crise du disque actuelle ne semble pas atteindre les enregistrements de Cecilia Bartoli qui atteignent des records de vente. Un phrasé et une diction irréprochables, une maîtrise parfaite des trilles et des vocalises : tel est le bagage musical de cette artiste qui s’affirme ainsi comme l’unique chanteuse actuelle à posséder la voix pour que les œuvres de Haendel, Scarlatti et Caldara renaissent telles qu’elles apparaissaient à leurs contemporains au temps des castrats. Son récital s’inspire de son dernier album paru chez Decca, Opera proibita (opéra interdit). Le titre fait allusion au fait que le Vatican interdisait aux femmes de monter sur scène pour jouer la comédie ou chanter des airs sacrés. Heureusement, les temps ont changé, Cecilia Bartoli, accompagnée par le renommé Freiburger Barockorchester, transgressera pour le plus grand bonheur des mélomanes ces vieux interdits. Récital Cecilia Bartoli, ce soir, à 20h, Théâtre des Champs-Elysées, 15, avenue Montaigne, Paris 8e. Tél. : 01 42 59 50 50 Musique/Le phénomène Abd al Malik u Pour Abd al Malik, les succès s’enchaînent. Après avoir remporté le prix Constantin, prestigieuse récompense qui salue le travail d’un artiste émergent, ce chanteur strasbourgeois de 31 ans poursuit sa tournée, après des années avec le groupe de rap NAP. Le phénomène Abd al Malik se propage dans chacune des salles où le jeune homme vient déclamer ses textes empreints de sagesse et de poésie qui parlent à toutes les générations. Son second album solo, Gibraltar, propose des titres « qui n’ont pas froid aux yeux ». Abd al Malik est un artiste, un homme, un musulman, qui traite de tout, sans clichés. TOPDESTOPS SINGLES : Pas de Jaloux ! A l’approche de Noël, alors que la compétition fait traditionnellement rage au sein du top, c’est le statu quo qui règne. Chacun s’accroche donc à sa place, y compris Faf Larage (5) qui entame son deuxième mois consécutif dans le top 5… 1 2 3 4 5 1. FOUS TA CAGOULE (=) FATAL BAZOOKA Up Music 2. MON PAYS (=) FAUDEL Mercury 3. EVERYTIME WE TOUCH (=) CASCADA M6 Interactions 4. MARLY-GOMONT (=) KAMINI RCA France 5. PAS LE TEMPS (=) FAF LARAGE M6 Interaction LÉGENDE DE CE TOP HEBDO : (+1) : progression d’une place (-3) : perte de trois places (e) : entrée/label Source : SNEP/IFOP OLIVIA DE BUHREN,DAMIEN HAMMOUCHI,CAROLINE HALAZY,DELPHINE DEWOST,OLIVIA ITHURBIDE,EMMANUELLE DE PEYRON,ALLAN VAN DARC U. SCHAMONI/FOCUS/COSMOS G. MAGRAN/VISUAL EN DIRECT DU CIRQUE Immersion féérique Le Cirque Plume s’installe à Lyon pour présenter Plic-Ploc. Un spectacle magique au nom enchanteur. Les artistes évoluent dans des numéros incroyables d’acrobatie, de sauts périlleux ou de contorsionnisme. Un peu de poésie, beaucoup d’émotion pour deux heures féériques dans la plus pure tradition du cirque. Maison de la danse, Lyon, samedi à 20h30. Jusqu’au 23 décembre. Tél. : 04 72 78 18 18 Rens. : www.cirqueplume.com Humour Les « bobos » de Bénureau P.POIRIER/CITIMAGES u « Venez nombreux j’suis tout seul ! » Sur les planches du studio des Champs-Elysées, l’humoriste accomplit un retour triomphal avec une série de nouveaux sketches sur les bobos partis au Soudan, la communauté des chauves, les femmes de députés alcooliques et les artistes enragés. Ce spectacle imaginé par Didier Bénureau et Dominique Champetier flirte avec les émotions contraires. L’artiste révèle l’étendue de son talent d’acteur au public qu’il entraîne dans son univers si particulier, mélange de folie et « de poésie violente ». Sous les conseils de Xavier Durringer, qui a apporté au projet sa collaboration artistique, Bénureau « a été voir de l’autre côté de certains de ses personnages, le revers de la médaille ». Le spectacle s’est enrichi de « quelques instants de véritable émotion ». Pour Xavier Durringer, « son one-man-show n’est pas vraiment un one-man-show, c’est un moment de théâtre, et c’est là toute la difficulté et l’intérêt ! » Bobo de Didier Bénureau, au studio des Champs-Elysées, jusqu’au 31 décembre. Rés. : 01 53 23 99 19 JACQUES PEETERS/CIRQUE PLUME 2004
www.directsoir.net SORTIR Y ALLER Y ALLER Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER/Y ALLER G. HOLUBOWICZ/ABACAPRESS CASSIS/LA « CANAILLE » DE LA MÉDITERRANÉE Blotti entre le Cap Canaille et les calanques, le petit port de pêche provençal a tout pour séduire. Enchantement assuré. UN PEU D’HISTOIRE Il faut remonter jusqu’à 500 ou 600 ans avant J.-C. pour retrouver les premiers témoignages de l’occupation du petit village de Cassis. La présence de vestiges d’un habitat sur les hauteurs de Baou Redoun indique que les Ligures y avaient élu domicile. A l’époque romaine, faisant partie de l’itinéraire maritime de l’empereur Antonin, Cassis vit l’essor de son commerce avec le Moyen- Orient et l’Afrique du Nord. Après une longue période de retrait due, entre autres, à des invasions barbares et à sa transmission aux évêques de Marseille, Cassis sort de ses remparts et développe de nouvelles activités, utilisant ainsi toutes ses richesses : l’huile d’olive, la vigne, le poisson et la désormais célèbre pierre de Cassis. Exploitée dès l’Antiquité, elle a permis de bâtir les quais des grands ports Florence Pernel. Elle est actuellement sur le tournage d’une comédie intitulée Le fantôme de mon ex, prochainement diffusée sur TF1. ✜ SON LIEU A Paris, la brasserie Lipp, boulevard Saint-Germain (6) pour le spectacle permanent qu’il offre. méditerranéens (Alexandrie, Alger, le Pirée, Marseille, Port-Saïd) ou encore le socle de la Statue de la Liberté à New York. Avec 300 jours de soleil par an, Cassis est un lieu d’exception. OÙ SE RESTAURER ✱ LE CLOS DES ARÔMES Une cuisine provençale traditionnelle légèrement remaniée à la sauce moderne, c’est ce que vous propose David Menestrel, le chef de cet établissement. Le petit plus en hiver : un accueil au coin du feu. Menus à 24, 29 et 36 €. 10, rue Abbé P.Mouton, 13260 Cassis. Tél. : 04 42 01 71 84 ✱ LA PAILLOTE Accueil chaleureux, service rapide et, surtout, des produits frais. Les plaisirs de La Paillote sont multiples : des fruits de mer et des plats traditionnels, une bouillabaisse digne de ce nom et une vue VIES NOCTURNES Florence Pernel ✜ SON BAR Toujours à Paris, le bar de l’hôtel Crillon, place Vendôme (1), pour l’odeur du cigare et parce que l’on peut s’y attarder en écoutant le pianiste. ✜ SON RESTO La rotonde à Montparnasse (15) pour son accueil chaleureux et personnalisé qui participe à l’esprit brasserie. ✜ SA SALLE Le théâtre des Champs-Elysées, avenue Montaigne (8). sur le château, au bord du port. Une adresse incontournable. Menus à partir de 16 €. 11, quai Jean-Jacques Barthélemy Tél. : 04 42 01 72 14 OÙ DORMIR ✱ LE JARDIN D’ÉMILE Cet hôtel est une ancienne maison particulière qui a gardé tout son charme provençal. Elle est située en face de la plage du Bestouan et du Cap Canaille. Parquet au sol, murs de pierre et couleurs chaudes confèrent aux chambres un aspect accueillant et reposant. Quant à la vue, elle tout simplement surprenante. A partir de 82 € la nuit. 23, avenue de l’amiral- Ganteaume Tél. : 04 42 01 80 55 ✱ HÔTEL DE LA RADE Conçu tel « un navire brisant les flots », cet hôtel luxueux situé à quelques pas de la plage et du port vous fera naviguer entre calme, volupté et sérénité. Les chambres et surtout la suite sont sobres et raffinées. L’hôtel vient de créer un centre de beauté et de relaxation qui dispense toutes sortes de soins. Chambre double à partir de 95 €. 1, avenue des Dardanelles Tél. : 04 42 01 02 97 QUE FAIRE ✱ LA ROUTE DES CRÊTES ET LE PLATEAU DU CAP CANAILLE Une petite balade en voiture ou à pied à travers le plateau du Cap Canaille ou sur la route des Crêtes. Cette dernière, qui relie Cassis à La Ciotat, offre des vues saisissantes et vertigineuses sur la mer, ✜ SON DVD Spartacus de Stanley Kubrick avec Kirk Douglas pour la révolte mais aussi l’amour. ✜ SON LIVRE Naissance d’une passion de Michel Braudeau, car c’est l’histoire d’une obsession amoureuse et que j’aime les obsessions. ✜ SA MUSIQUE La musique du groupe Archives et particulièrement le morceau Again extrait de l’album You All Look the Same to Me, parce que cela me fait décoller. la baie de Cassis et les Calanques, qui méritent leur réputation. ✱ BALADES ET MARCHÉS Le centre-ville et le port de Cassis sont l’occasion de retrouver tout le charme du Sud, avec ses ruelles colorées, ses hôtels particuliers, ses fontaines et ses petites places. Si vous aimez les marchés provençaux, celui de la place Baragnon vous séduira. Le mercredi et le vendredi, de 8h à 13h. À NOTER Office du tourisme : Quai des Moulins, tél.:0892259892 www.cassis.fr ENVOYER VOS BONS PLANS+ à lejournal@directsoir.net DR SAUTIER/ANDA Directsoir t Vendredi 8 décembre 2006



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :