Direct Soir n°713 3 mar 2010
Direct Soir n°713 3 mar 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°713 de 3 mar 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : Penélope Cruz danseuse étoile

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 SPORTS FOOTBALL/ÉQUIPE DE FRANCE La grande bataille de l’axe Boumsong, Escudé, Rami et Ciani auront une carte à jouer ce soir contre l’Espagne, dernier match avant l’annonce de la liste pour le Mondial. Ce soir, à Saint-Denis contre l’Espagne, pour la première sortie de l’année qui sera également la dernière avant l’annonce de la liste des vingt-trois joueurs retenus pour le Mondial, dévoilée le 2 mai prochain, Raymond Domenech se serait volontiers passé des forfaits en cascade qui ont affecté le groupe (Gallas, Abidal, Squillaci, Diaby, Alou Diarra, Gignac et Benzema). Mais il fera avec. L’appel de nouveaux joueurs et le retour de quelques autres pourraient lui offrir Le défenseur lyonnais Jean-Alain Boumsong. de nouveaux éléments de réflexion dans les futurs cassetête qui l’occuperont au cours des semaines à venir, tout particulièrement à propos de la défense centrale. Un secteur pointé du doigt depuis l’Euro 2008. Cinq prétendants pour deux places Si l’on part du principe que William Gallas et Eric Abidal devraient être de l’aventure sud-africaine, il restera deux tickets à prendre dans l’axe. Deux sésames que se disputeront Sébastien Squillaci (18 sélections), blessé et forfait ce soir, Julien Escudé (12 sélections), Jean-Alain Boumsong (27 sélections), mais aussi les deux novices Adil Rami et Mickaël Ciani (aucune sélection). Pour Boumsong, le plus capé des quatre et déjà appelé à l’Euro 2004, au Mondial 2006 et à l’Euro 2008, la décision se fera audelà de sa prestation de ce soir : « Après le match contre l’Espagne, il restera deux mois de compétition. Il peut se passer beaucoup de choses. » La venue du champion d’Europe en titre ce soir au Stade de France, le pedigree d’un adversaire considéré comme la meilleure équipe du monde et la capacité de la charnière alignée à contenir ses assauts, pourraient offrir des points aux titulaires d’un soir, voire redistribuer certaines cartes en vue de la Coupe du monde. Il faudra saisir l’occasion. 401,4 MILLIONS D’EUROS Ce sont les recettes records du Real Madrid pour 2009, d’après le cabinet Deloitte. Un chiffre qui lui permet de rester en tête du classement des gains des clubs de football pour la cinquième année d’affilée. Journaliste sportif FOOTBALL/MONDIAL 2010 Directsoir N°713/Mercredi 3 mars 2010 LE BILLET DE JÉZABEL LEMONIER De l’art d’être amnésique Ce soir, l’équipe de France sera de retour au SDF. La dernière fois, elle y recevait l’Irlande en match de barrage, un trop fameux 18 novembre. La dernière fois, elle en est sortie sous les sifflets des quatre-vingt mille personnes ayant fait le déplacement. La dernière fois, elle avait été en dessous de tout, d’un point de vue technique et tactique, mais pas seulement. Pathétiquement mauvaise. La dernière fois, elle s’est qualifiée pour la Coupe du monde. Et si l’on essayait de faire l’impasse sur le reste et de ne retenir que cet unique fait ? Parce que, ce soir, la France sera opposée à la meilleure équipe du monde actuelle. L’Espagne, c’est vingt et une victoires en vingt-deux matchs sur les dix-huit derniers mois. L’Espagne, c’est l’équipe championne d’Europe en titre. L’Espagne, c’est soixante-trois buts inscrits pour treize encaissés. L’Espagne, c’est Andrés Iniesta, Xavi, Torres, Puyol ou Sergio Ramos, mais c’est surtout un collectif. Des joueurs qui aiment évoluer ensemble, et qui savent le faire. Bon, d’accord, l’Espagne, c’est aussi Vicente del Bosque… Alors ce soir, l’équipe de France aura bien besoin de son douzième homme. Nous. Allez, maintenant, si l’on faisait fi du passé, c’est fait, on le sait, on a joué comme des pieds, avec des mains, mais on est qualifiés, et on se doit d’être derrière cette équipe. La nôtre ! On ne va quand même pas siffler nos joueurs et le reste ad vitam. On a besoin d’eux comme ils ont besoin de nous. On a envie d’aller au bout. On a envie de vibrer, de soutenir, d’avoir peur et de s’identifier. C’est la nôtre, la Bleue. Prouvons-le. Réagissez : redac@directsoir.net GETTY IMAGES NORTH AMERICA Blatter rassure son monde ➔ Le président de la Fifa, Joseph Blatter (photo), a tenu à rassurer l’opinion publique sur l’état d’avancement des préparatifs de la Coupe du monde en Afrique du Sud, à moins de cent jours du coup d’envoi. Suite à une tournée d’inspection des dix stades effectuée par la FIFA, Blatter a précisé mardi lors d’une conférence à Durban qu’il n’y avait « aucun doute (…) dans le monde du football sur le fait que tout est à l’heure ». Premier pays du continent africain à accueillir la Coupe du monde, l’Afrique du Sud a dépensé près de 3,2 milliards d’euros entre les infrastructures, les transports et la sécurité. E. ROBERT/DIRECT 8
GERARD DROUOT PRODUCTIONS PRÉSENTE EN ACCORD AVEC LEIGHTON-POPE ORGANISATION UN SPECTACLE MÊLANT BASKET ET HUMOUR AVEC LA PRÉSENCE EXCEPTIONNELLE DE GEORGE EDDY ! 17 MAI TOULON PALAIS DES SPORTS (20H) 18 MAI CHAMBERY LE PHARE (20H) 19 MAI MONTBELIARD L'AXONE (20H) 20 MAI NANCY PALAIS DES SPORTS (20H) 21 MAI DENAIN PALAIS DES SPORTS (20H) 22 & 23 MAI PARIS - ZÉNITH (20H LE 22 MAI ET 15H LE 23 MAI) 24 MAI EVREUX PALAIS DES SPORTS (19H) 25 MAI LE MANS PALAIS DES SPORTS (20H) 26 MAI CHOLET PALAIS DES SPORTS (20H) 27 MAI ST NAZAIRE PALAIS DES SPORTS (20H) 28 MAI BREST PALAIS DES SPORTS (20H) 29 MAI LORIENT PALAIS DES SPORTS (20H) 30 MAI LIMOGES *GEORGE EDDY SERA UNIQUEMENT PRÉSENT À TOULON, PARIS, EVREUX, LE MANS, LIMOGES ET BOURGES. PALAIS DES SPORTS (15H) 31 MAI BOURGES PALAIS DES SPORTS (20H) WWW.HARLEMGLOBETROTTERS.COM• 0892 392 192 (0,34 € /MIN), GDP.FR, FNAC ET POINTS DE VENTE HABITUELS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :