Direct Soir n°707 23 fév 2010
Direct Soir n°707 23 fév 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°707 de 23 fév 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Leonardo Dicaprio enquête sous haute tension

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Directsoir N°707/Mardi 23 février 2010 14 BUZZ TÉLÉ INTERVIEW Thibault Chanel, chasseur d’appartement « Nous sommes un accélérateur de recherches » Depuis quatre ans, il s’évertue à dénicher le logement idéal pour de nombreux particuliers. Thibault Chanel tentera une nouvelle fois ce soir de répondre à la demande de Carole et Sylvain, couple originaire de Nancy. Parviendra-t-il à satisfaire à leurs exigences ? Réponse à 20h40 sur M6 dans l’émission « Recherche appartement ou maison ». Dans ce nouveau numéro, vous tentez d’aider Carole et Sylvain. Que recherchait ce couple, parents de trois jeunes enfants ? Thibault Chanel : Carole et Sylvain avaient un budget compris entre 400000 et 450000euros maximum. Ils souhaitaient quitter la banlieue de Nancy pour se retrouver dans le centre-ville. Leurs préoccupations : gagner en superficie et rester dans un environnement calme tout en étant au cœur de la ville. Cela s’inscrit dans une démarche écolo : délaisser la voiture au profit de la marche ou du vélo. Ils voulaient enfin un minimum de trois chambres. Et quelle a été la plus grande difficulté pour vous ? T.C. : Ils ne voulaient transiger sur aucun des critères. Réunir tous ces éléments en ajoutant un espace extérieur – que ce soit un jardin ou une terrasse –, ce n’était pas une mince affaire. Ce sont des biens assez rares à Nancy. De combien de temps disposez-vous, en général, pour trouver la perle rare ? T.C. : Le tournage dure un mois. Le premier jour est consacré à la rencontre avec la famille. Ensemble, nous listons les vœux et les souhaits de chacun. A l’issue de ces trois à quatre semaines de recherche, Businessmen en herbe ➔ Ce sont des adolescents, mais ils sont déjà dirigeants d’une entreprise. Le magazine de M6, 66minutes, présenté par Aïda Touirhi (photo), s’intéressera, le dimanche 7 mars à 17h25, à ces jeunes P-DG dans un reportage intitulé Patrons à 14 ans. L’équipe de l’émission traversera l’Atlantique pour suivre le quotidien de deux de ces nouveaux talents du business aux Etats-Unis : Leanna Archer, fondatrice d’une ligne de cosmétiques, et Greg Grossman, chef cuisinier prodige. nous assistons à la signature ou non d’un bien. Nous sommes un accélérateur de recherche. Et si, au bout d’un mois, vous ne dénichez pas l’appartement ou la maison de leur rêve, que se passe-t-il ? T.C. : A priori, nous trouvons toujours. Cependant, les clients peuvent ne pas se décider pour des raisons qui leur appartiennent. Ils n’ont pas d’obligation d’achat, ni nous d’obligation de résultats. Parfois, les gens ne sont pas aussi prêts qu’ils l’imaginent. Mon rôle est de les aider et les conseiller. Une recherche ne peut être envisageable que s’il existe une cohérence entre le budget et la demande. Quand il y a un écart trop important, je refuse la demande car elle n’est pas réalisable. La présence des caméras facilite-t-elle les transactions ? T.C. : C’est plus facile aujourd’hui. L’émis - sion en est à sa quatrième saison et a une bonne notoriété. Les caméras peuvent faciliter les rapports entre professionnels. A l’inverse, certaines personnes n’ont absolument pas envie que nous « UNE RECHERCHE NE PEUT ÊTRE ENVISAGEABLE QUE S’IL EXISTE UNE COHÉRENCE ENTRE LE BUDGET ET LA DEMANDE » A. ADJOU/M6 venions filmer leur intérieur par souci de discrétion. Donc, toutes les portes ne sont pas encore ouvertes. Tout comme Maison à vendre, l’émission Recherche appartement ou maison enregistre de très bonnes audiences sur M6. Comment expliquez-vous un tel engouement ? T.C. : L’habitat intéresse tout le monde. Chacun est un jour ou l’autre concerné par ce sujet. Le programme possède également une grande diversité de choix, de personnages et de lieux. Chaque téléspectateur peut s’identifier aux différents cas traités dans l’émission. Le succès tient à son côté généraliste. En cette période de crise, quels conseils donneriez-vous aux futurs acheteurs ? T.C. : En ce moment, il existe un décalage assez important entre l’offre et la demande. Les acheteurs sont en effet très présents sur le marché, car les conditions leur sont favorables avec des taux de crédit extrêmement bas. C’est l’une des raisons essentielles de leur présence massive sur le marché. En revanche, les vendeurs sont en retrait. Plus de demandes, donc, que d’offres. Par conséquent, c’est un bon moment pour acheter, mais il faut s’armer de patience, car il y a très peu de biens de qualité. D’où l’intérêt de faire appel à des professionnels comme moi. Quelles sont les qualités requises pour être un bon chasseur d’appartement ? T.C. : Il faut faire preuve d’empathie, une qualité absolument indispensable. De plus, il est essentiel de cerner, et de façon immédiate, l’attente et les besoins de ses clients. Dès le premier rendez-vous, je m’imprègne de leur intérieur. Le décorum raconte souvent ce que sont les gens et d’où ils viennent. Le travail en amont est capital. Fort de ces informations, je pars ensuite en chasse pour établir une sélection de biens. Votre médiatisation suscite-t-elle de la jalousie de la part de vos confrères ? T.C. : Je ne sais pas. Au quotidien, ce n’est pas quelque chose que je vérifie. Participer à cette émission est une exposition importante, que chacun peut souhaiter à un moment donné. Les personnes que je fréquente sont des confrères et amis. Les rapports sont plutôt cordiaux et sympathiques. Recherche appartement ou maison, ce soir, 20h40, sur M6. Une éducation africaine ➔ Après la mission spéciale de Pascale, le grand frère au Sénégal dans Opération Tambacounda sur TF1, c’est au tour des Parents les plus stricts du monde, diffusée sur M6, de partir pour l’Afrique. Le mercredi 10 mars à 20h40, Marie, jeune fille au caractère infernal, et Mickaël, garçon au comble de l’indiscipline, devront s’accoutumer aux usages d’une famille d’Antananarivo à Madagascar. En plus d’obéir à un mode de vie strict où rien ne se fait sans permission, les deux ados auront pour tâche d’aider un orphelinat et une association pour l’approvisionnement en eau. Le programme s’installera ensuite en république démocratique du Congo, avec Solène et Adrien. La famille de Mamy et Niarintsoa de Madagascar.
www.directsoir.net 20H35 20H40 Musulmans de France ➔ Grâce à de nombreux témoignages et images d’archive, une trilogie documentaire apporte un éclairage sur un siècle de présence musulmane en France. Le début du premier épisode plonge le téléspectateur en 1904. 5000 musulmans travaillent en métropole. La Première Guerre mondiale en fait des soldats. Venus d’Afrique, ils découvrent la France dans les tranchées de Verdun. En 1918, le bilan est lourd pour ces troupes : 80000 morts, autant de blessés. Au lendemain de la guerre, la France salue le sacrifice des troupes coloniales. La mosquée de Paris est construite en 1926, et son premier recteur Si Kaddour ben Ghabrit a droit à tous les honneurs… Musulmans de France, documentaire. La famille Kerchouche. 20H35 Manifestation de moines, en Birmanie. Birmanie, un peuple réduit au silence ➔ « J’ai l’impression que le monde nous oublie », explique un journaliste birman sous couvert d’anonymat, dans le documentaire Burma VJ réalisé par Anders Ostergaard. Le Thema d’Arte Résistances en Birmanie propose à travers la diffusion de deux documentaires de rappeler le combat mené par les démocrates birmans pour maintenir l’attention de la communauté internationale sur les répressions de la junte militaire qui dirige le pays depuis bientôt cinquante ans. Thema : Résistances en Birmanie, documentaires. MAGIC HOUR FILMS DR ZOOM TÉLÉ 15 Il n’en restera qu’un… ➔ Ils sont d’une race unique d’hommes qui ne peuvent mourir que s’ils sont décapités par une épée. Depuis des temps immémoriaux, les survivants se livrent une bataille sans merci pour obtenir un pouvoir unique, qui dépasse l’imagination. Des Highlands de l’Ecosse du XVI e siècle au New York d’aujourd’hui, l’immortel Connor MacLeod veut rester à l’écart de cette malédiction. Mais il ne peut échapper à son destin et, pour survivre et parce que le sort des hommes mortels dépend de lui, il va devoir se battre contre ses compagnons guerriers. A la fin, il ne peut en rester qu’un… Film fantastique, Highlander devient rapidement une œuvre de référence du genre. Le jeune Christophe Lambert récidive à Hollywood avec l’interprétation de ce guerrier victime d’un don qui le dépasse et contre lequel il tente de lutter. Pour accompagner le jeune acteur, le réalisateur a fait appel à l’expérimenté Sean Connery, et confia l’univers musical au mythique groupe Queen. Deux autres longs métrages (dont l’un sera diffusé en deuxième partie de soirée) et une série pour la télévision ont fait suite à ce premier volet. Highlander, à 20h40, Highlander III, à 22h40, films. Connor MacLeod (Christophe Lambert).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :