Direct Soir n°703 17 fév 2010
Direct Soir n°703 17 fév 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°703 de 17 fév 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Mel Gibson, nouveau départ

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 DÉTENTE SAINT DE DEMAIN PAR DEFENDENTE GÉNOLINI Sainte Bernadette ➔ « Je n’aime pas la vie des saints. On nous les montre marchant sur des roulettes. La vue de leur triomphe ne m’enseigne rien. Plutôt que d’énumérer leurs miracles ou de raconter leurs visions, on ferait mieux de nous montrer les défauts des saints et la peine qu’ils ont eue à s’en corriger. » Elle nous étonnera toujours, cette petite Bernadette Soubirous, que même ses sœurs de Nevers traiteront de « bonne à rien ». Quand on lui montre la statue de la Sainte Vierge sculptée par un artiste, elle s’écrit : « C’est bien beau, mais ce n’est pas Elle… Oh non ! La différence est comme de la terre au ciel ! » Ingénue, simple, naïve, cette petite bergère de Lourdes qui, à 14 ans ne sait encore ni lire ni écrire voit pourtant dix-huit fois la Vierge Marie en six mois. Elle ne sait même pas ce que signifie Immaculée Conception quand la belle Dame de la grotte lui dit son nom. La Vierge Marie lui avait dit : « Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse dans ce monde, mais dans l’autre. » Elle connaît effectivement l’opposition des autorités civiles et policières : interrogatoires, menaces de prison, barricades à la grotte, interdictions de circuler. Elle subit la suspicion des ecclésiastiques. « C’est un carnaval d’apparitions », dit l’abbé Peyramale, curé de Lourdes. Plus tard, avec les religieuses du couvent de Saint-Gildard à Nevers, Bernadette, qui ne sait qu’égrener son chapelet, se fait rabrouer par sa supérieure qui, agacée par ses exercices jugés trop enfantins, s’écria : « A votre âge, vous devriez descendre quelquefois à la chapelle et méditer un peu ! » Elle répliqua doucement : « Je ne sais pas méditer, moi. » Infirmière très charitable et très docile, les seuls petits défauts de Bernadette, devenue sœur Marie-Bernard, étaient l’entêtement et la bouderie. Ils s’effacèrent peu à peu. « Je suis donc une bête curieuse », disait-elle quand on voulait sans cesse la voir et l’entendre raconter ses visions à Lourdes. Ainsi, rien ne distinguait Bernadette humainement. Et pourtant, c’est elle qui fut choisie pour transmettre le message de la Vierge à Lourdes : l’eau qui jaillit du rocher, les pèlerinages, l’appel à la pénitence. Elle meurt à 35 ans, le 16 avril 1879. Son corps s’est conservé intact. Le prénom fut donné particulièrement aux petites filles dans les années où eurent lieu la béatification (1925) et la canonisation (1933) de Bernadette Soubirous ainsi qu’à l’occasion du centenaire des Apparitions de Lourdes (1958). Bernadette Chirac, épouse du président Jacques Chirac. L’actrice Bernadette Lafont. Jean Delannoy réalisa en 1989 le film La passion de Bernadette. Pensée spirituelle de sainte Bernadette : « Demandons à notre bon Jésus force et courage afin de porter la croix sans nous laisser abattre. » Courte prière de sainte Bernadette : « Ma bonne Mère, donnez-moi un cœur tout brûlant pour Jésus. » LA BLAGUE Un pilote prépare son atterrissage. La tour de contrôle demande : – Donnez-moi votre position et votre hauteur. Le pilote : – Je suis assis et je mesure 1,80m. (Boris, Vanves) Envoyez vos blagues à : lejournal@directsoir.net (avec vos nom et adresse). Un mini sudoku électronique pour une blague retenue. Directsoir N°703/Mercredi 17 février 2010 MÉTÉO Demain, nous serons le jeudi 18 février 2010 LEVER : 7H53/COUCHER : 18H16 DEMAIN MATIN DEMAIN APRÈS-MIDI SUDOKU force 1 1 9 4 5 9 3 8 6 3 6 5 5 2 3 1 9 4 6 3 9 5 7 2 1 9 2 5 7 2 7 4 5 9 1 8 9 4 2 6 3 Retrouvez les solutions des jeux à partir de 18 heures sur : www.directsoir.net DIRECTSOIR, 31-32, quai de Dion Bouton - 92800 PUTEAUX - Tél. : 01 46 96 31 00 - Fax : 01 46 96 40 94 - Mail rédaction : redac@directsoir.net ❚ Journal édité par DIRECT SOIR, SA au capital de 10 000 000 Euros - 485 374 128 RCS NANTERRE ❚ Président du Conseil d’administration : Jean-Christophe THIERY ❚ Actionnaire principal : BOLLORÉ ❚ Directeur général, directeur de la publication : Serge NEDJAR ❚ Rédacteur en chef adjoint : Guillaume ZELLER ❚ Rédacteur en chef adjoint photo : Jean-Bernard MAUREL ❚ Publicité : BOLLORÉ INTERMÉDIA - Président : Gaël BLANCHARD - Tél. : 01 46 96 48 41 - Direction Générale : Xavier COS - Tél. : 01 46 96 48 41 - Fax : 01 46 96 40 45 - E-mail : bolloreintermedia@bollore.net ❚ Directeur de la distribution : Patrick LÉPINAY - Tél. : 01 46 96 31 94 ❚ Diffusion : Intervalles, 8, place Boulnois, 75017 Paris. Tél. : 01 42 52 75 38 ❚ Imprimé par Rotofrance, Lognes (77) ❚ N°ISSN : 1771-2092 ; dépôt légal : février 2010.
www.directsoir.net RECETTE DE CUISINE Sorbet à la pomme Pour 4 personnes Préparation : 20 min – Cuisson : 20 min ■ 5 pommes vertes (granny smith) ■ 25 cl de jus de pomme non sucré ■ 25 g de sucre semoule ■ ½c. à café de jus de citron ■ Lavez les pommes. Réservez quatre rondelles pour la décoration. Pelez, épépinez et coupez le reste en quartiers. Faites-les cuire dans une casserole avec le jus de pomme et le sucre, pendant 20 minutes environ. Placez dans un saladier. Ajoutez le jus de citron. Passez la préparation aux pommes au mixeur et laissez refroidir avant de versez le tout dans une sorbetière. Laissez turbiner pendant 30 mn. Répartissez deux boules de sorbet dans des coupes et décorez avec les rondelles de pomme réservées. ■ Conseils et variantes : décorez les sorbets avec des feuilles de menthe fraîche et pour une recette encore plus allégée, mettez de l’édulcorant à la place du sucre semoule. MOTS CROISÉS HORIZONTALEMENT A – Soumis à un code de conduite. B – Mis sous les verrous. Patrie supposée d’Abraham. C – Démonstratif. Héraclès la débarrassa d’un lion redoutable. D – Pas toujours avec les autres. Sillons parallèles. E – Elle inspire le génie. Notre- Seigneur. F – Terre concédée par un seigneur à un autre. G – Favorisées ou non, cela dépend du sort. Astate condensé. H – Lave des Andes. I – Etablissement d’enseignement supérieur. Ouvre les fenêtres. J – Héros de Spielberg. Regardes à la dépense. SUCRÉ SALÉ a MOTS FLÉCHÉS GENRE DE CINÉMA POSITION DE LA SUISSE SIGNE DE BONNE FOI POÉSIE MODERNE a TÊTE DE LISTE PETIT S’IL EST CHÉRI a ON LE PORTE DÈS LA NAISSANCE a SYMBOLE DE PURETÉ a ÉTABLISSE- MENTS CASSE- TÊTE CHINOIS BIEN BAS a IL EN JETTE DERMA- TOSE a SES ŒUFS SONT AP- PRÉCIÉS ÉLIMINE a SUPPRIMER MARRAINE DE PERRAULT a 10 b c c CARACTÈRE EXCENTRI- QUE d c c c c 12 QUESTION DE TEST MÉTAL RADIOACTIF d 6 ENTRETIEN PARTI- CULIER d 3 b c SANS PLUS ATTENDRE b C’EST BON POUR LES CHIENS CÉLÉBRÉ EN POMPE ROUGIS- SANTE BLANCHIR COURS COURT d PALAIS ÉPISCOPAL c b c 9 d VIBRATIONS c ACOUSTI- QUES c ROULÉ SUR LUI-MÊME PIS IL PASSE À COLMAR IL EST VITE À SEC d MARQUE DE DÉDAIN b GONFLÉ d 1 15 b ÉCHANGÉ SUR UNE PEAU D’ÂNE d GLACER IL VIDE LES ÉCOLES d DÉTENTE 19 MIGNON S’IL EST PETIT SENS DU TOUCHER b d 7 b MAROCAINE ELLE SURVEILLE LE CIEL d 4 ELLE EST ÉLUE b DU MÊME GENRE MARQUE LE DOUTE d d L’AUBE EN c UN ENDROIT c c CLÉMENCE EN MARS PERSONNE POINT DE CÔTÉ c d LOUP c DE MER LA MOITIÉ DE TOUT d UNITÉS DE RECEN- SEMENT OÙ TAPER AIR ORIENTAL d b c SYMBOLE NUMÉRO 77 DÉMONS- TRATIF NUDISTE INTÉGRAL a IL EST RETENU PAR LE HAUT a a 14 c RÉFLEXE DE MARMOT 8 REGROU- PEMENT DE MARCHAN- DISES d 11 FONT SIX PETITE QUANTITÉ d Grâce aux cases numérotées, reconstituez le titre du film dans lequel cette vedette apparaît : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 VERTICALEMENT 1 – Collectée çà et là. 2 – Il sépare la partie ligneuse de la matière textile du chanvre. Ton de do. 3 – Chemin de grande randonnée. Ville du Maroc. 4 – Gain de loterie. Il est source de calculs. 5 – Possédé. Remis à plus tard. 6 – Une vraie mythomane. 7 – Bout de fer. Singe d’Amérique du Sud du genre sajou. 8 – Cité parmi les finalistes. Pour le diététicien comme pour le mécanicien. 9 – Mises hors circuit. Foyer plutôt chaleureux. 10 – Temps géologiques. Supprimées. A B C D E F G H I J c EPP. 13 METTRE EN ÉVEIL TRÈS BRILLANTE c c d 5 VARIÉTÉ D’ORANGE 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 c d b 2 PIÈCE ÉTANCHE d RANGÉE DE PIERRES d



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :