Direct Soir n°702 16 fév 2010
Direct Soir n°702 16 fév 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°702 de 16 fév 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Julia Roberts, pretty valentine

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 SPORTS FOOTBALL/LIGUE DES CHAMPIONS Lyon peut-il battre le Real ? Loin de ses années fastes, Lyon retrouve ce soir, en huitièmes de finale aller, le Real Madrid et sa pléiade de stars. Fébrile malgré une bonne dynamique, l’OL a-t-il des raisons d’espérer ? OUI ➔ En quatre confrontations, toutes en phase de poules de Ligue des champions, Lyon n’a jamais perdu contre le Real Madrid. Lors de la saison 2005- 2006 (3-0, 1-1), et la suivante (2-0, 2-2), les Lyonnais avaient réussi le tour de force de s’imposer deux fois à Gerland sans s’incliner à Santiago-Bernabeu. ➔ Depuis 2004 et un quart de finale perdu face à Monaco (4-2, 1-3), le Real n’a plus jamais passé le cap des huitièmes en Ligue des champions. Un bilan indigne du club le plus titré dans la compétition, avec neuf victoires au tableau. De plus, même si le Real a de quoi faire peur, Manuel Pellegrini, l’entraîneur, est toujours à la recherche de la formule parfaite. ➔ Depuis le début de l’année 2010, hormis deux éliminations dans les deux coupes nationales, Lyon n’a pas perdu. Mieux : l’équipe de Claude Puel a même pris treize points sur quinze en Ligue 1, restant au contact du podium. La bonne dynamique actuelle est indéniablement un plus pour les Rhodaniens avant ces huitièmes. NON ➔ Si, sur le plan comptable, Lyon a quasiment fait le plein depuis le début de l’année, le niveau de jeu reste assez médiocre. Indigeste contre Toulouse (0-0) il y a une semaine, le contenu du match contre Lens (1-0), samedi soir, n’a guère été plus enthousiasmant. La fébrilité, palpable dans tous les secteurs du jeu, n’a pas de quoi rassurer face aux Cristiano Ronaldo, Kaka et autres Higuain. ➔ Les 250 millions d’euros investis à l’intersaison par le président madrilène VANCOUVER ORGANIZING COMMITTEE M. KAPPELER/DDP/AFP Florentino Perez mettent une obligation de résultat extrême sur le Real Madrid, qui rêve de remporter sa dixième Ligue des champions dans son antre de Santiago-Bernabeu, théâtre de la finale le 22 mai prochain. Les Merengue n’ont pas le droit à l’erreur et voudront prendre dès les premières minutes du match aller les commandes de cette opposition. ➔ En match à élimination directe, Lyon SKI ALPIN Directsoir N°702/Mardi 16 février 2010 LisandroLopez et les Lyonnais se mesurent ce soir aux Galactiques. n’a encore jamais évincé un grand d’Europe. Que ce soit contre le Milan AC (2005-2006, quarts de finale, 0-0, 1-3), face à Manchester United (2007-2008, huitièmes de finale, 1-1, 0-1) et Barcelone (2008-2009, huitièmes de finale, 1-1, 2- 5), l’OL n’a pas su franchir l’obstacle. Ces deux dernières saisons, c’est même face au futur vainqueur que les Lyonnais ont échoué. Un signe pour le Real ? Lizeroux : un combiné pour démarrer ➔ Intronisé chef de file du ski alpin tricolore à Vancouver par les médias, Julien Lizeroux (photo), deuxième de la Coupe du monde de slalom, disputera ce soir à partir de 19h (heure française) sa première épreuve des Jeux, à l’occasion du combiné (descente, puis slalom). Une entrée en matière qui permettra au Français de se jauger sur la neige de Whistler avant de participer, le 27 février, à son épreuve reine, le slalom. Mais aussi, pourquoi pas, l’occasion de ramener une autre médaille à la France avant ce rendez-vous. Gagnez des DVD du film « UN ENFANT PAS COMME LES AUTRES » David Gordon est auteur de science-fiction. Veuf depuis peu, il envisage d’adopter Dennis, un jeune orphelin qui prétend venir de Mars… Un des meilleurs films familiaux de l’année ! Envoyez vos nom, prénom et adresse postale à : invitations@directsoir.net, précisez en objet : UN ENFANT PAS COMME LES AUTRES Seuls les 20 premiers courriels gagneront 1 DVD. ACTUELLEMENT EN DVD Les réponses envoyées avant l’heure de la mise en ligne du journal ne pourront être prises en compte. J.-P. THOMAS/ICON SPORT
www.directsoir.net ANIMATION Les fantastiques ruses de Mr. Anderson Le réalisateur Wes Anderson a sorti du génial bric-à-brac de son cerveau « Fantastic Mr. Fox », un film d’animation adapté d’un livre pour enfants de Roald Dahl. Une merveille. Lorsque Mr. Fox apprend qu’il va devenir père, il se résout à répondre à la demande expresse de sa femme, c’est-à-dire quitter sa vie de criminel. Mais quelques « années renard » plus tard, crise de la quarantaine oblige, Mr. Fox, devenu un journaliste plan-plan pour une gazette que personne ne lit, est toujours bien trop amoureux de l’action et ne peut plus réprimer ses instincts sauvages… Qui l’eut cru ou osé le rêver ? Wes Anderson, réalisateur de La famille Tenenbaum et de A bord du Darjeeling Limited, s’est lancé dans le film d’animation avec Fantastic Mr. Fox. Cette fable, tournée en stop motion (image par image), a été librement adaptée de Fantastique Maître Renard, de Roald Dahl (l’auteur de Charlie et la chocolaterie), un livre pour enfants que le réalisateur confesse avoir dévoré dans ses jeunes années. Et on sent tout le malin plaisir que le grand Wes a pris à satisfaire le petit encore en lui : plaisir du carton-pâte, genre boule de coton pour la fumée, et du « fait à la main ». Ce qui, à l’heure des films ultraléchés par ordinateur, confère un précieux supplément d’âme à son chef-d’œuvre. L’exercice de l’animation convient parfaitement à son sens aigu du détail, subtil comme son humour, très visuel. On y retrouve ses obsessions : conflits familiaux, poids de la filiation, musique pop (Beach Boys et Rolling Stones pour la BO) et costumes de velours. Cerise sur le gâteau : George Clooney prête sa voix charmeuse au goupil, Meryl Streep à sa compagne, Bill Murray à un blaireau… L’ensemble, jovial, est euphorisant de virtuosité. Fantastic Mr. Fox, de Wes Anderson, en salles demain. Alice, de l’autre côté du miroir ➔ Plusieurs années après son premier voyage à Underland, Alice Kingsleigh mène une vie ennuyeuse dans la haute société aristocratique victorienne. Le jour de ses fiançailles avec l’insipide Hamish Ascot, elle voit apparaître dans le jardin un drôle de lapin blanc affublé d’un gilet et d’une montre à gousset. Elle se met alors à le suivre et tombe dans un terrier qui la conduit à Underland. Là-bas, bien qu’elle ne se souvienne plus d’eux, elle retrouve ses amis le Chapelier Fou, le Chat du Cheshire, le Lièvre de Mars, Absolem la Chenille, les jumeaux Tweedledee et Tweedledum... Dans ce monde qui, bien que sous l’autorité de la terrorisante Reine Rouge, demeure merveilleux, Alice trouvera enfin sa raison de vivre. Mia Wasikowska est Alice. Chaque semaine, Direct Soir dévoile les personnages du nouveau film de Tim Burton, Alice au pays des merveilles, avec Johnny Depp. DISNEY ENTERPRISES CINÉMA 7 Dans la version originale du film, c’est George Clooney qui prête sa voix à Mr. Fox. 20TH CENTURY FOX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :