Direct Soir n°674 6 jan 2010
Direct Soir n°674 6 jan 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°674 de 6 jan 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Thierry Ardisson, tout le monde en parle

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 MIEUX CONSOMMER INTERNET Je vends mes cadeaux sur la Toile Cadeaux non voulus, inutiles ou en double : chaque année, sous le sapin, plus de dix-huit millions de cadeaux de Noël ne correspondraient pas aux attentes. Certains n’hésitent plus à les revendre sur le Net, pour s’offrir autre chose ou s’en débarrasser. Cette année, plus de quatre Français sur dix (41%) envisagent de revendre leurs cadeaux sur le Net, selon une étude TNS-Sofres pour eBay. Un phénomène qui prend de l’ampleur, puisque l’an dernier, seul un tiers de la population était prête à le faire. Contexte économique ou bouleversement des mentalités, les Français sont de moins en moins complexés vis-à-vis de ce procédé. « Nous avons détecté cette pratique pour la première fois il y a huit ans, analyse Pierre Kosciusko-Morizet, président et cofondateur de PriceMinister. Le cadeau de Noël n’est plus vu comme quelque chose de sacré et leur revente n’est plus un sujet tabou. Les gens sont de moins en moins matérialistes. Noël est une fête qui permet de se faire plaisir et c’est davantage l’intention qui compte. Il y a également un effet de crise depuis l’an dernier qui accélère le processus. » Ainsi, la semaine entre Noël et le jour de l’an constitue la période la plus importante en matière de fréquentations (plus de 1,5 million de visiteurs par jour sur PriceMinister), et le mois de janvier demeure le plus fort en Envoyez-nous vos astuces, vos coups de cœur, vos coups de sang… sur les prochains thèmes que nous aborderons dans cette page, « Mieux consommer ». Dites-nous tout sur conso@directsoir.net. 4 millions d’internautes ont déjà eu recours à la revente de cadeaux. terme de ventes (19 nouvelles annonces par seconde attendues par eBay sur son site le 14 janvier). LA FRANCE EN AVANCE Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les Français ne sont pas les derniers à avoir découvert cette tendance. Ils seraient même les premiers à revendre leurs cadeaux sur Internet. « Nos sites étrangers ne connaissent pas le même boom au moment des fêtes, note Pierre Kosciusko-Morizet. Jusqu’à présent, c’est un phénomène encore très français. » Même remarque pour Esther Ohayon, porte-parole du site de vente aux enchères eBay France : « C’est une tendance qui s’est nettement développée en France et qui prend son essor dans le reste de l’Europe, en particulier en Allemagne et au Royaume-Uni. » Mais que fait-on de l’argent ainsi récolté ? Selon un sondage TNS- VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE Sofres, 65% des personnes interrogées comptent tout simplement le garder, le plus souvent pour épargner ou amortir leurs frais de fin d’année. Le chèque bancaire serait-il finalement le cadeau idéal ? PROCHAINS THÈMES ABORDÉS:• Les bienfaits de la laine• Je me mets à la sculpture• Se couvrir face aux frimas• Choisir son système d’exploitation informatique. ALTERNATIVES L’échange et le don ➔ Revendre ses cadeaux pour empocher des gains n’est pas la seule manière de recycler les objets non désirés. En fonction de leur utilité et de leur valeur, il est possible de les échanger contre d’autres cadeaux, voire de les donner. « Les internautes échangent beaucoup de produits culturels, comme les livres ou les DVD », explique Jean-Marie Boucher, fondateur du site ConsoGlobe, auquel est rattachée la plateforme d’échanges multiples DigiTroc. « La revente concerne surtout les objets de décoration et les parfums, poursuit-il. Pour le don, en revanche, il n’y a pas de produits types. Il peut s’agir de mobilier, mais aussi de voitures et même d’animaux. » Si la période des fêtes est décisive pour les sites de vente en ligne, elle l’est nettement moins pour le troc et le don. « Nous avons interrogé nos internautes pour connaître leurs intentions vis-à-vis de leurs cadeaux, confie Jean-Marie Boucher. La plupart d’entre eux préfèrent les garder. On enregistre tout de même une légère augmentation du nombre d’échanges au cours du mois de janvier, notamment avec la période des soldes. » Cette année, plus de 100 000 dons et autant d’échanges ont été effectués sur le site DigiTroc. TÉMOIGNAGES ➔ MATHILDE, 28 ANS « Cela me choque un peu. C’est déjà assez dur de trouver des cadeaux pour tout le monde ! Je ne revends pas ce que je reçois tout simplement parce que je n’aimerais pas qu’on revende ceux que j’offre. Un cadeau, c’est une attention personnelle. Je trouve que les revendre dans le dos est quelque chose d’un peu hypocrite. » ➔ JOAQUIM, 53 ANS « Noël représente un budget important pour tout le monde. Du coup, je comprends que certains aient envie de se faire de l’argent en revendant leurs cadeaux. Ça ne m’étonne pas car quand je demande à mes enfants ce qu’ils veulent pour Noël ou leur anniversaire, ils me répondent souvent une enveloppe ou une carte cadeau. » Directsoir N°674/Mercredi 6 janvier 2010 M. GAILLARD/REA F. TONDRE/REA P.HARHOLDT/SUPERSTOCK/SIPA Le top 3 des produits revendus ➔ Les produits culturels, surtout les DVD et les CD, représentent respectivement 20% et 15% des produits revendus après Noël. Les cadeaux en double et le piratage demeurent les principales causes de revente. Parmi les biens culturels, on compte aussi les livres qui ne plaisent pas et les jeux vidéo, qui rapportent le plus d’argent. Ils représentent chacun moins de 15% des reventes. ➔ Les vêtements et accessoires représentent un cinquième des articles revendus sur Internet en période de Noël. De l’erreur de taille à la faute de goût, les raisons sont multiples pour s’en séparer et en faire profiter quelqu’un d’autre. ➔ Les objets de décoration, comme les lampes ou les bibelots, constituent à eux seuls un sixième des mises en vente après le 25 décembre. Cependant, contrairement aux vêtements et aux produits culturels, ce sont aussi ceux qui se revendent le moins bien. Les bonnes adresses ➔ Voici quelques sites internet de vente et d’échanges en ligne pour faire de bonnes affaires. LA VENTE DIRECTE… - PriceMinister : www.priceminister.com - Amazon : www.amazon.fr - 2x moins cher : www.2xmoinscher.com - Windil : www.windil.fr … OU AUX ENCHÈRES - eBay : annonces.ebay.fr - Mascoo : www.mascoo.com - FreeBazar : www.freebazar.net POUR LE TROC - DigiTroc : www.digitroc.com - France-Troc : www.france-troc.com - Troctoo : www.troctoo.com - Troc Zone : www.troczone.com
E. ROBERT/DIRECT8 www.directsoir.net LE BILLET DE JEAN-MARC MORANDINI Journaliste, animateur de radio et de télévision « The Mentalist » : Columbo revisité par « Les experts » Je fais partie des rares privilégiés qui ont pu voir, en avant-première, les épisodes de la série The Mentalist que vous allez découvrir ce soir sur TF1. La Une a, en effet, décidé de mettre à l’antenne un nouveau héros, en prime time, qui va venir changer notre univers encombré par Les experts de toute sorte. Car si The Mentalist se déroule toujours dans l’univers de la police criminelle, le héros, magistralement interprété par Simon Baker, n’est pas lui-même un agent des forces de l’ordre, mais plutôt un consultant du bureau de Los Angeles dont le sens de l’observation lui permet de résoudre facilement des crimes. A l’opposé des Experts ou des NCIS, ce n’est pas sur des analyses scientifiques qu’il se base, mais sur la vie de tous les jours et sur son fabuleux pouvoir de déduction. Autant vous le dire tout de suite, je suis totalement fan de ce programme, qui me fait penser à Columbo transposé en 2010. Car si le mystère est très présent, il y a aussi de l’humour et du second degré qui fait du bien et allège des crimes parfois sordides. TF1 ne prend pas beaucoup de risques, ce soir, en diffusant en prime time cette série. Je n’ai pas les pouvoirs du « mentalist » mais je peux prédire un beau succès pour ce programme et même affirmer que la Une a trouvé là un de ces héros qui sera à l’antenne pendant plusieurs années. Aux Etats-Unis, c’est la deuxième saison qui est diffusée en ce moment, et les scénaristes ne lésinent pas sur les rebondissements avec de nouveaux héros qui intègrent l’équipe et certains qui disparaissent de façon tragique. Mais promis, je ne vous en dis pas plus, vous laissant le plaisir de découvrir, ce soir, ce spécialiste que vous n’êtes pas près d’oublier ! A demain ! Réagissez : redac@directsoir.net A GOOD GOOD NIGHT Les Black Eyed Peas seront les invités d’honneur du plateau de Taratata, le 16 janvier à 20h35 sur France 4. Fergie, Will.I.Am, Taboo et Aple.de.ap interpréteront les titres Meet Me Halfway, Miss You et l Gotta Feeling. Le groupe américain a vendu plus de 26 millions d’albums dans le monde. Les Black Eyed Peas, à Taratata. L. DENIS Mika en live ➔ Le chanteur américano-libanais Mika va mettre des couleurs sur Arte, le 23 janvier à 22h. La chaîne retransmettra son concert enregistré le 2 novembre 2009 à Baden-Baden. L’occasion de réentendre les plus grands tubes du nouveau prince de la pop comme Grace Kelly ou Relax, ainsi que des titres de son nouvel album The Boy Who Knew Too Much. Le premier album de Mika, Life In Cartoon Motion, s’est vendu à plus de 7millions d’exemplaires dans le monde entier. Le prince de la pop, Mika. Karine Le Marchand à la rencontre de nouveaux célibataires. Amours bucoliques ➔ L’amour est dans le pré revient sur M6. La célèbre émission de dating à la campagne sera programmée dès le 14 janvier à 22h20. La précédente édition avait réuni pas moins de 5 millions de personnes devant le petit écran. C’est Karine Le Marchand, nouvelle recrue de la chaîne, qui ira à la rencontre des douze célibataires. Dans le premier épisode, les agriculteurs se présenteront et se confieront sur leur vie et leurs attentes. Les téléspectateurs pourront leur écrire dès la fin de la diffusion. NMA08/NRJ-NRJ MUSIC AWARDS/NIVIE J. KNAUB/M6 BUZZ TÉLÉ 13 Arlette Chabot recevra le ministre Eric Besson dans A vous de juger. Chabot reçoit Besson ➔ Arlette Chabot présentera un nouveau numéro de A vous de juger sur France 2, le 14 janvier à 20h35. Après Rachida Dati, François Bayrou, Martine Aubry et Jean-François Copé, elle recevra Eric Besson, ministre de l’Immigration, de l’Intégration et de l’Identité nationale. Le débat sur l’identité nationale sera certainement au centre des discussions. La dernière édition de l’émission avait réuni seulement 2,1 millions de téléspectateurs le 26novembre 2009. FRANCE 4 AU CŒUR DU TERRORISME Une nouvelle série d’espionnage arrive sur France 4. Sleeper Cell narre le quotidien sous tension d’un agent du FBI, infiltré au sein d’une cellule terroriste islamiste. La fiction met l’accent sur le travail psychologique du héros (Michael Ealy, nymphe d’or du meilleur acteur au festival de la télévision de Monte Carlo) sur lui-même et dans ses relations avec ses proches et ses ennemis. Sleeper Cell débutera le 12 janvier à 22h35. Michael Ealy, dans le rôle d’un agent du FBI.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :