Direct Soir n°673 5 jan 2010
Direct Soir n°673 5 jan 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°673 de 5 jan 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (256 x 341) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : Soldes d'hiver : affaires à faire !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 MIEUX CONSOMMER ÉPIPHANIE Devenez les rois de la galette Généralement fourrée à la frangipane, la galette des Rois, qui marque la fin des fêtes de fin d’année, est le gâteau traditionnel de l’Epiphanie. Très prisé des Français, ce dessert se décline au chocolat ou aux fruits. C’est sans doute l’une des pâtisseries préférées des Français, qui se consomme d’ailleurs de plus en plus tôt chaque année. Dès la première quinzaine de décembre, les galettes des Rois faisaient déjà leur apparition sur les étals des boulangeries ou des 80% grandes surfaces. Aujourd’hui, elles se dé - gustent donc avant, mais aussi après l’Epiphanie, traditionnellement fixée au 6 janvier, et qui commémore la présentation de l’enfant Jésus aux Rois mages. « Les Français consomment en général deux à trois fois de la galette chaque année », explique Yves Devaux, président de la Fédération des pâtissiers de Paris-Ile-de-France. « La première fois, elle se déguste en famille et les autres, dans un contexte extra-familial », précise-t-il. C’est environ la proportion de consommateurs de galettes fourrées aux amandes. 20% préfèrent d’autres garnitures. Envoyez-nous vos astuces, vos coups de cœur, vos coups de sang… sur les prochains thèmes que nous aborderons dans cette page, « Mieux consommer ». Dites-nous tout sur conso@directsoir.net. DES ORIGINES PAÏENNES La galette des Rois est une très ancienne tradition d’origine païenne. A l’époque de la Rome antique, les saturnales, célébrées en l’honneur du dieu Saturne, étaient l’occasion fin décembre ou début janvier de déguster un gâteau dans lequel était cachée une fève. Celui qui la trouvait était le roi du festin. Mais l’origine du gâteau tel que nous le connaissons aujourd’hui est encore incertaine. Plus qu’une pâtisserie de l’Epiphanie, c’est aussi un véritable produit du terroir. « Le décor fait avec une lame de couteau sur le dessus de la galette est propre à chaque région », raconte Yves Devaux. Ainsi, à Paris, « le dessin est celui du rayage du gâteau de Pithiviers, en forme de demicercles ». Autre spécificité : dans le sud de la France, la galette des Rois est en fait une brioche, parsemée de sucre ou confectionnée avec des fruits confits ou secs. VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE PROCHAINS THÈMES ABORDÉS:• Vendre ses cadeaux sur Internet• Les vertus de la laine• Le bénévolat : la bonne résolution 2010• Avoir un spa chez soi• L’aventure du Laguiole. JAUBERT/SIPA RECETTE FACILE Galette des Rois allégée INGRÉDIENTS• 1 pâte feuilletée• 150 g de farine• 200 g + 80 g de fromage blanc• 1/2 sachet de levure• 2 œufs• 100 g d’amandes en poudre• 2 cuillères à café d’extrait d’amandes amères• lait écrémé PRÉPARATION Commencez par préparer la frangipane dans un bol, en mélangeant les 200 g de fromage blanc, les œufs, les amandes et l’extrait d’amandes amères. Réservez la préparation. Pour préparer la pâte du fond, mélangez la farine, la levure et les 80 g de fromage blanc. Etalez cette pâte à l’aide d’un rouleau. Ajoutez dessus la frangipane et placez vos fèves. Recouvrez l’ensemble de la pâte feuilletée et assemblez le tout. Badigeonnez le dessus avec un peu de lait, puis mettez au four 15 minutes à 250°C. Badigeonnez à nouveau et faites cuire encore 30 minutes à 200°C. TÉMOIGNAGES ➔ CAROLINE, 28 ANS « Ne pouvant pas résister à la bonne frangipane chaude et fondante, je m’achète régulièrement des parts individuelles à la boulangerie, dès le mois de décembre. J’essaie toutefois de faire attention à ma ligne, mais ce n’est pas évident. J’ai une collection de fèves incroyables. Il y en a de tous les styles : des plus classiques aux plus farfelues. » ➔ FLORENCE, 30 ANS « Dans ma famille, nous avons toujours préféré la galette des Rois classique, avec une épaisse couche de frangipane. Chaque année, comme le veut la tradition, le plus jeune de mes frères se mettait sous la table pour éviter de voir la fève et attribuait à chacun d’entre nous une part. Etant la seule fille d’une famille de garçons, j’étais toujours la reine. » Directsoir N°673/Mardi 5 janvier 2010 Sélection gourmande ➔ DALLOYAU Cubes de pommes framboisées, framboises et macaron : la galette des Rois de Dalloyau a des allures de pomme d’amour. Sa fève Diva se porte en pendentif. Galette pomme d’amour, 6 personnes, 37,50 €. DR ➔ FAUCHON La galette pomme mandarine de Fauchon existe en trois tailles : pour 4, 6 et 8 personnes. Galette pomme mandarine, à partir de 26 €. DR ➔ MAISON DU CHOCOLAT C’est le mélange chocolat/framboise qu’a choisi, cette année, la Maison du chocolat. Galette chocolat/framboise, 6 personnes, 37 €. ➔ PICARD Voici une galette classique à la frangipane que vous pourrez faire cuire vous-même, 45 minutes au four. Galette frangipane, 6 personnes, 5,50 €. ➔ CARREFOUR Il existe deux modèles de galette à la frangipane. Une de 400 grammes pour 6 personnes et une de 600 grammes. Galette frangipane, à partir de 2,33 €. DR
E. ROBERT/DIRECT8 www.directsoir.net LE BILLET DE JEAN-MARC MORANDINI Journaliste, animateur de radio et de télévision « Incroyable talent » ou « Incroyable plagiat » ? C’est le premier grain de sable dans la belle machine de l’émission de M6, La France a un incroyable talent. La semaine dernière, au cœur des vacances de Noël, le groupe Les échos liés était couronné comme le grand vainqueur de la saison, mais c’était sans compter sur les accusations de plagiat, qui sont très vite apparues sur le Net. Un autre groupe, Les drôles de mecs, qui fait à peu près la même chose, c’est-à-dire de la danse athlétique avec humour, du hip-hop, de fausses bagarres et des acrobaties, affirme que Les échos liés leur ont tout volé et ont gagné le jeu avec leur concept. Dans une interview, ils déclarent : « Les échos liés, nous les avons rencontrés en Avignon, cet été. Ils nous regardaient faire des spectacles de rue, ils sont venus au Palace. Ils nous ont demandé des conseils. On l’a en travers de voir qu’ils ont gagné avec notre concept et limite nos sketchs. On leur conseille de trouver leur style et d’arrêter de pomper les autres. Ils nous ont volés ! » De leur côté, les vainqueurs de La France a un incroyable talent nient tout en bloc et affirment même n’avoir jamais rencontré en Avignon Les drôles de mecs, comme ceux-ci l’affirment ! Alors vrai plagiat ou pure jalousie ? Les échos liés ont en effet remporté 100000 euros de prix, mais également la possibilité de se produire à Bobino le 26 janvier prochain et une tournée avec le transformiste Arturo Brachetti. Bref, on a un peu le sentiment que tout ça ne sent pas très bon, et ne valorise pas vraiment ce programme, qui est fait pourtant de valeurs positives et saines. A demain ! Réagissez : redac@directsoir.net MUSIQUES DU MONDE En mai, NRJ 12 diffusera en direct les World Music Awards. Présentée par Clara Morgane (photo) pour la France, la cérémonie récompensera les artistes qui ont marqué l’année musicale comme Beyoncé, Lady Gaga ou David Guetta. NRJ12 La bataille des cerveaux ➔ Après le succès du Plus grand quiz de France, TF1 continue sur sa lancée en proposant, le 9 janvier, Le grand quiz du cerveau. Le concours, présenté par Benjamin Castaldi et Carole Rousseau, opposera une équipe féminine et une équipe masculine dans soixante exercices ludiques. Ces épreuves seront très variées, entre séquences vidéo, happening et illustrations. Les femmes seront représentées par Eve Angeli, Christine Bravo et Catherine Laborde, qui auront pour adversaires Dave, Bruno Guillon et Patrice Carmouze. Une lutte acharnée en perspective. Benjamin Castaldi et Carole Rousseau. Treize candidats mis à rude épreuve. Défis de frissons ➔ L’effroi et l’horreur seront au rendez-vous sur NRJ 12 tous les samedis à 22h15, dès le 9 janvier. 13 : la peur aux trousses est une émission de télé-réalité produite par deux maîtres de l’épouvante, Sam Raimi (Evil Dead) et Robert Tapert (The Grudge). Le concept soumet treize candidats à des épreuves toutes angoissantes, dans le but d’empocher 66666 dollars. Les candidats éliminés seront « exécutés » à la fin de chaque étape. Dans le pilote, deux candidates sont enterrées vivantes. P.RONCEN/TF1 NRJ12 BUZZ TÉLÉ 13 Delphine Chanéac et Thierry Neuvic. Autant en emporte le champ ➔ Fiction agricole sur M6 pour la rentrée. Le 14 janvier à 20h40, M6 diffusera la fiction agricole L’amour vache, un téléfilm avec Delphine Chanéac,Thierry Neuvic, Laure Marsac, Stéphane Metzger et Emmanuel Patron. Lili, citadine résolue et directrice marketing, est obligée de s’installer à la campagne. Elle y rencontre Luc, agriculteur et père célibataire attaché à sa ferme et à la nature. La jeune femme va partir à la découverte d’un monde hostile, mais aussi d’elle-même et peut-être du grand amour. Une romance de quatre-vingt-dix minutes tournée dans la région d’Agen. UNE AUTRE DANSE POUR « CHABADA » Changement de case horaire pour Daniela Lumbroso. Chabada, son émission dédiée à la chanson française, sera désormais programmée le dimanche à 16h25. France 2 espère ainsi éviter la concurrence des Experts de TF1, tout en misant sur les audiences très encourageantes des dernières éditions. Le 20 décembre 2009, Chabada avait réuni plus de 1,3 million de téléspectateurs dans une spéciale consacrée aux comédies musicales. Daniela Lumbroso (en noir) et des acteurs de comédie musicale.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :