Direct Soir n°67 1er déc 2006
Direct Soir n°67 1er déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°67 de 1er déc 2006

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Condoleezza Rice combat pour la paix

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Directsoir t Vendredi 1 er décembre 2006 12 SPORTS S. KARPUKHIN/REUTERS Basket/Euroligue Chassé-croisé h Après leur défaite face au Dynamo Moscou la semaine dernière, Le Mans a réagi de belle manière hier soir en s’imposant sur le parquet allemand de Rhein Energie, à Düsseldorf (79-73). Avec un bilan de trois victoires et trois défaites, Le Mans se maintient dans les places qualificatives du Top 16 au sein du groupe A. De son côté, Pau-Orthez, vainqueur de Naples lors de son dernier match, s’est incliné à domicile face au Benetton Trévise (86-73). Si les Béarnais affichent le même bilan que les Manceaux, ils se retrouvent 4 e ex-æquo dans le groupeC. Dans un groupe très relevé, Pau-Orthez doit se montrer à la hauteur. Football/UEFA Triste victoire h Grâce à leur victoire (3/0) sur le Feyenoord Rotterdam, Nancy s’est qualifié hier soir, pour les seizièmes de finale. La fête aurait pu être belle si quelques supporters inconscients n’avaient pas jeté des grenades lacrymogènes sur la pelouse, interrompant la rencontre pendant 30 mn. Le PSG est revenu de Boleslav avec un nul (0/0), ce qui lui permet de rester dans la course aux seizièmes, mais une victoire s’impose le 13 décembre face aux Grecs du Panathinaïkos, leader du groupe. Paris a écopé de 5 cartons jaunes et d’un rouge (Diané). Consternant. EN DIRECTr D’EUROSPORT Championnat de France de Ligue 2, Strasbourg (3 e) affronte Bastia (10 e) à domicile. Les hommes de Jean-Pierre Papin doivent s’imposer ce soir pour un éventuel passage en Ligue 1. A partir de 20h30. SKI ALPIN/COUPE DU MONDE : LE SACRE DE SVINDAL Le Norvégien Aksel Svindal a remporté le Super Combiné et a signé son 3 e succès de Coupe du monde de ski alpin hier à Breaver Creek (Colorado), en s’imposant devant le Suisse Marc Berthod et l’Autrichien Rainer Schöenfelder. Dans un froid polaire (-26° en bas des pistes), le meilleur Français, Jean-Baptiste Grange s’est classé septième, devant Pierre Paquin (11 e). Antoine Dénériaz, le champion olympique de descente, avait préféré renoncer. COUPE DAVIS : LA RUSSIE FAVORITE Marat Safin et David Nalbandian. L’Argentine de Nalbandian aura fort à faire ce week-end lors de la finale de la Coupe Davis, à Moscou. Elle doit gagner tous ses matches si elle veut remporter son 1 er saladier d’Argent. La Russie, de Davidenko, Safin, Youzhny et Tursunov, aborde en position de force ces rencontres qui peuvent lui offrir son deuxième sacre, après celui de 2002. JÉZABEL LEMONIER,CAROLINE BINDEL,JEAN-HERVÉ MOYSAN,AUDE COURTIN Le Manceaux Alain Koffi. Issar Dia à la lutte avec Timoty Deryck. J. SCHWARZ/AFP C. LUTZ/AP VOLLEY-BALL/Mondial hommes Le Brésil favori A quelques heures de la finale de ce Mondial japonais, le Brésil fait office de grand favori. Depuis son titre de Champion du monde en 2002 en Argentine, il a tout gagné : les Jeux olympiques d’Athènes en 2004 et les quatre dernières Ligues mondiales. L’entraîneur des Auriverde, Bernardo Rezende, dit Bernardinho, n’a pratiquement pas eu à modifier son effectif. Les joueurs présents à ce Mondial au Japon sont en grande partie les mêmes qu’il y a quatre ans en Argentine. Au cœur de cette génération surdouée, on retrouve, le réceptionneur attaquant Giba, qui allie maîtrise technique totale et explosivité phénoménale. Malgré sa taille « modeste » pour ce sport (1,92m), il est considéré comme le meilleur volleyeur du monde. Au Japon, le Brésil n’a pour l’instant trébuché qu’une seule fois, c’était contre la France (3-1) au début de la compétition. Depuis, au fil des matchs, les joueurs de Bernardinho sont montés en puissance. Mardi, ils ont balayé 3 sets à 0 les Italiens, champions K. NOGI/AFP PHOTO Résultats d’Europe en titre, avant d’officialiser leur qualification le lendemain en s’imposant 3-1 face à la Bulgarie, dans un match joué en grande partie par les remplaçants des deux équipes. Demain à 4h30 (heure française) à Tokyo, le Brésil affrontera la Serbie pour une place en finale. Les Brésiliens ont les faveurs des pronostics, d’abord parce qu’ils ont remporté toutes leurs confrontations importantes ces dernières années et aussi parce depuis le titre de champion olympique en 2000 et celui de champion d’Europe en 2001, les Serbes paraissent en déclin. L’autre demi-finale opposera la Bulgarie à la Pologne, autrement dit l’invaincue surprise des phases de poule de ce Mondial. Certes, les Polonais ont bénéficié d’un début de parcours facile, mais ils ont ensuite éliminé les Russes, puis battu la Serbie (3-0) dans un match dont l’enjeu était d’éviter le Brésil. La France, elle, a réussi à contourner le Brésil. Pourtant, demain à 10h (heure française), c’est le Japon qu’elle affrontera pour la… 5 e place. Gilberto Godoy Filho, dit « Giba », meilleur volleyeur du monde. Football, Coupe du l’UEFA, 4 e journée : Groupe E : Nancy (Fra)-Feyenoord (Ned) (3-0), Wisla Cracovie (Pol)-Bâle (Sui) (3-1)• Groupe F : Ajax Amsterdam (Ned)-Espanyol Barcelone (Esp) (0-2), Austria Vienne (Aut)-Sparta Prague (Cze) (0-1)• Groupe G : Mlada Boleslav (Cze)-Paris SG (Fra) (0-0), Panathinaïkos (Gre)-Rapid Bucarest (Rom) (0-0). Basket, Euroligue, 6 e journée : Groupe A : Cologne (Ger)-Le Mans (Fra) (73-79), Sopot (Pol)-Vitoria (Esp) (70-75), Olympiakos (Gre)-Dynamo Moscou (Rus) (86-73)•Groupe B : Maccabi Tel-Aviv (Isr)-Olimpija Ljubljana (Slo) (110-87), Badalone (Esp)-Cibona Zagreb (Cro) (83-73) Groupe C : Aris Salonique (Gre)-Kaunas (Ltu) (73-66), Naples (Ita)-a.p. Fenerbahçe (Tur) (78-83), Pau-Orthez (Fra)-Trévise (Ita) (73-86).
www.directsoir.net Anne-Sophie Mathis (à gauche) et Myriam Lamare partagent l’affiche avec Brahim Asloum et Jackson Chanet. Myriam Lamare remet sa ceinture mondiale en jeu Pour son 14 e combat professionnel, après 13 victoires, la boxeuse marseillaise affronte, demain soir à Bercy, Anne-Sophie Mathis, une autre Française, qui lui dispute le titre de championne du monde. C es derniers jours, Myriam Lamare s’est entraînée, bien sûr. Mais elle a surtout répondu à des questions, beaucoup de questions… Car, depuis quelque temps, la presse s’intéresse à elle. Pas seulement parce que c’est une femme dans un monde traditionnellement masculin, mais parce que c’est une championne. Dans ce milieu, on ne devient pas championne par hasard. Pour en arriver là, Myriam a dû enfoncer de nombreuses portes. La vie ne lui a jamais fait de cadeau. Ce qu’elle est devenue aujourd’hui, elle ne le doit qu’à elle-même et à sa volonté sans faille. En entrant dans le circuit professionnel en 1999, elle savait très bien ce qu’elle voulait : En bref TROIS LÉGENDES, TROIS STATUES Des statues à l’effigie de trois légendes du football britannique, l’Irlandais George Best (photo, à droite), l’Ecossais Denis Law et l’Anglais Bobby Charlton, vont être érigées en 2008 près du stade de Manchester United, au côté de leur ancien entraîneur, Matt Busby (photo). ACTION IMAGES/FLASH PRESS « Etre reconnue et gagner de l’argent. Mais en étant reconnue la meilleure, et en le restant. » Sept ans plus tard, c’est un parcours sans faute pour la Marseillaise qui n’a perdu aucun de ses combats pros et qui se bat pour faire reconnaître sa discipline. « Le regard des gens et des professionnels a certes changé, mais il reste beaucoup de montagnes à soulever. » Du haut de son 1,68m, elle a la rage et les idées qui fusent. « Pour ma reconversion, j’ai déjà de nombreux projets. L’organisation, l’immobilier… des tas de domaines m’attirent. Mais, ce que je souhaite avant tout, c’est créer à Marseille une plate-forme internationale de boxe. » Voir grand et loin, c’est ce qu’elle a toujours fait. Rien n’arrête Myriam Lamare. FEDERER : UN RECORD DE PLUS En tête du classement mondial depuis février 2004, Roger Federer se réjouit d’avance de battre, le 26 février prochain, un nouveau record, celui du nombre de semaines consécutives à la place de n°1 mondial, détenu actuellement par Jimmy Connors (160 semaines de suite). MIG/PANORAMIC SCHUMI ET LA MORT DE SENNA D’après sa biographie écrite par Sabine Kehm, Michael Schumacher avait envisagé d’arrêter sa carrière après la mort d’Ayrton Senna, en 1994. Le septuple champion du monde évoque également son accident lors des essais du Grand Prix de Grande-Bretagne en 1994. A savoir Vous pouvez réserver vos places sur : www.ticketnet.fr Demain soir elle mettra ses deux ceintures mondiales (WIBF et WBA) en jeu face à la Française Anne-Sophie Mathis, championne d’Europe. Les deux femmes sont les têtes d’affiche de cette soirée, devant Brahim Asloum et Jackson Chanet. DPPI A. MOUNIC/PRESSE SPORTS LUIS FIGO ÉVOQUE SA RECONVERSION Luis Figo, le milieu de terrain portugais de l’Inter Milan, envisage de mettre un terme à sa carrière dans un ou deux ans pour se consacrer aux affaires. A 34 ans, le Portugais a indiqué qu’il ne pensait pas devenir entraîneur ou sélectionneur, mais plutôt se lancer dans le commerce, dans des domaines comme l’hôtellerie, l’immobilier ou l’énergie, sans exclure la mode. Comme Zinedine Zidane, l’ancien joueur du Real Madrid souhaite s’installer dans la capitale espagnole pour sa retraite. Réunion de Bercy Les combats à l’affiche h Championnat intercontinental WBA des mi-mouches : Brahim Asloum (Fra)-Rafael Lozano (Esp). Championnat WBA des superlégers : Myriam Lamare (Fra)- Anne-Sophie Mathis (Fra). Championnat d’Europe et WBA- Intercontinental des super-moyens : Devi Gogiya (Rus)-Jackson Chanet (Fra). Championnat WBA des mouches par intérim : Roberto Vasquez (Pan)- Takefumi Sakata (Jap). Championnat WBA des lourdslégers par intérim : Luis Pineda (Pan)- Valery Brudov (Rus). Championnat intercontinental WBO des mi-lourds : Rachid Kanfouah (Fra)- Martins Da Silva (Bre). Combat international des lourdslégers : Jean-Marc Monrose (Fra)- Aimé Bafounta (Fra). Combat international des légers : Jean-Nicolas Weigel (Fra) (adversaire à désigner) Combat international coqs : Jérôme Arnould (Fra) (adversaire à désigner) Combat professionnel des plumes : Sofiane Takoucht (Fra) (adversaire à désigner) Combat international des lourds : Carlos Nesting Takam (CAM)- Léon Nzama (CON) MONDIAL DE HAND : PREMIERS BILLETS Les billets pour le Mondial 2007 de handball féminin, qui aura lieu du 2 au 16 décembre 2007 en France, seront en vente dès demain sur www.handball2007.fr pour les ligues, les comités et les clubs. Ces derniers bénéficieront d’une réduction de 20% par rapport aux tarifs grand public. DAGFINN LIMOSETH/DPPI A. MOUNIC/PRESSE SPORTS Directsoir t Vendredi 1 er décembre 2006 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :