Direct Soir n°669 21 déc 2009
Direct Soir n°669 21 déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°669 de 21 déc 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Francis Ford Coppola, le parrain du 7e art

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 AUJOURD’HUI La PHOTO du jour L’ANNIVERSAIRE du jour ➔ Ce jour-là, Coluche (photo), sur l’antenne d’Europe 1, s’exprime en ces termes : « Nous, on est prêts à aider une entreprise comme ça qui ferait un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer 2000 à 3000 couverts par jour. » Les Restos du cœur étaient nés. Le premier ouvre le 21 décembre de la même année. Au total, les 5000 bénévoles distribueront cet hiver-là 8,5 millions de repas. Aujourd’hui, les Restos en offrent 100 millions par an. La FEMME du jour L’opposante birmane devait voir sa dernière condamnation examinée aujourd’hui par la cour suprême birmane. Aung San Suu Kyi face à la junte ➔ La cour suprême de Birmanie devait examiner aujourd’hui la dernière condamnation de l’opposante birmane Aung San Suu Kyi, condamnée en août à dix-huit mois supplémentaires d’assignation à résidence, ce qui l’exclurait de facto des prochaines élections nationales prévues en 2010. Privée de liberté depuis 2003, Aung San Suu Kyi, âgée de 64 ans, ne cesse pourtant de se faire entendre. Depuis deux mois, la lauréate du prix Nobel de la paix a repris le dialogue avec la junte militaire, après avoir publiquement exprimé sa volonté d’aider à la levée des sanctions occidentales. Des positions qui, selon elle, pèsent sur la population birmane sans faire fléchir la junte. Mercredi dernier, Aung San Suu Kyi a été par ailleurs autorisée à rencontrer les cadres de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), qui avait gagné les élections 21 décembre 1985 Création des Restos du cœur M. VOJA/AFP PARIS ➔ La Poste se met au quad électrique. Les premiers véhicules, baptisés Quadéos, ont été essayés vendredi. A terme, 3000 de ces véhicules devraient être déployés dans toute la France. en 1990 mais n’a jamais pu exercer le pouvoir. Elle s’est donc entretenue avec l’actuel président de la LND, Aung Shwe, son secrétaire et un membre du comité exécutif, tous trois âgés de plus de 85 ans. Aung San Suu Kyi a ainsi obtenu de ses compagnons « l’autorisation de réorganiser le comité exécutif du parti », qui compte onze personnes, dont la plupart sont très âgées. L’opposante espère enfin rencontrer bientôt le général Than Shwe, homme fort de la junte. Les Etats- Unis considèrent désormais qu’une discussion est indispensable pour convaincre le pouvoir de Naypyidaw d’engager des réformes démocratiques. Une stratégie adoptée le mois dernier par l’Union européenne, qui a décidé d’engager « un dialogue politique soutenu » avec les généraux. CHESNOT/SIPA P.KOVARIK/AFP Directsoir N°669/Lundi 21 décembre 2009 Le TOP du jour L’AUTOBIODOCUMENTAIRE ➔ Toujours aussi espiègle, Agnès Varda ne cesse de surprendre. L’année dernière, la réalisatrice et ancienne compagne de Jacques Demy racontait ses quatre-vingt « balais » dans un documentaire inventif retraçant sa carrière cinématographique, de La pointe courte au Glaneur et la glaneuse. Les plages d’Agnès, Agnès Varda, Ciné-Tamaris vidéo, 21 €. AUX FRONTIÈRES DE L’ÉTRANGE ➔ Un journaliste, Marc Menant, et un psychiatre, Serge Tribolet, confrontent leurs analyses et leurs convictions sur le paranormal. Passionnant et dérangeant. Bien réel le surnaturel, Marc Menant et Serge Tribolet, Alphée-Jean-Paul Bertrand, 18,90 €. 2010 EN VUE ➔ Comment la France aborde-t-elle l’année 2010 ? La reprise est-elle en vue ? Capital publie un hors-série très riche, explorant tous les scénarios possibles. L’état de la France en 2010, en kiosques, 5,90 €. EN HAUSSE LES REQUINS Deux espèces, le requin-taupe (photo) et l’aiguillat, bénéficient depuis mercredi dernier d’un moratoire européen qui en interdit la pêche. EN BAISSE LES POISSONS D’EAU DOUCE Plus d’une espèce sur cinq est menacée en France, comme la lamproie de rivière, le brochet (photo) ou l’anguille européenne, victimes de la destruction de leur milieu naturel et de la pollution.
www.directsoir.net ANIMAUX Des compagnons un peu polluants À SUIVRE Benoît XVI lance un appel ➔ Le pape Benoît XVI est un grand défenseur d’une écologie humaine, dans la lignée de son prédécesseur et comme la majorité des hauts dignitaires des grandes religions, tels le patriarche de Constantinople ou le dalaï-lama. Il a ainsi affirmé jeudi la nécessité pour Copenhague de parvenir « à des accords internationaux contraignants qui soient justes et utiles pour tous », demandant à tous les pays de « dépasser leurs intérêts nationalistes à court terme ». NOTRE PLANÈTE 5 ➔ Une étude conduite par des chercheurs néozélandais, insolemment intitulée « Il est temps de manger son chien : manuel pour une vie éco-responsable » et publiée en octobre dernier dans la revue New Scientist, conclut qu’un animal domestique comme un chien, ou un chat, polluerait en une année deux fois plus qu’un 4 x 4 qui parcourrait 10000 km. En effet, si Médor, un chien de taille moyenne, mange 164 kg de viande et 95 kg de céréales par an, son impact sur l’environnement correspondrait à une surface de 0,84 hectare, contre 0,41 seulement pour le véhicule précité. Reha Huttin, présidente de la fondation 30 millions d’amis, a violemment réagi à cette étude qui, selon elle, instrumentalise des chiffres pour stigmatiser les animaux et leurs propriétaires. Dans une analogie quelque peu contestable, elle propose que chacun réduise son chauffage de 2 degrés, ce qui permettrait de nourrir son chat pendant dix ans… Cette publication intervient alors que l’on a constaté une inflation récente du nombre de spécimens dans les pays occidentaux, particulièrement en France, championne en la matière, où l’on compte presque 20 millions de chiens et de chats. A l’heure où le malthusianisme pointe à nouveau le bout de son nez, cette étude atypique invite à rééquilibrer notre rapport avec les bêtes. Le débat s’annonce vif. Médor mangerait 164 kilos de viande et 95 kilos de céréales par an. Le pape s’est exprimé en faveur de l’écologie. GALAZKA/SIPA Le CHIFFRE du jour C’est l’augmentation générale des prix que devrait causer, au premier trimestre 2010, l’entrée en vigueur de la taxe car- 0,3% bone le 1 er janvier, en France, selon les prévisions de l’Insee. Le versement aux ménages de la compensation forfaitaire à cette taxe, qui aura lieu en une seule fois au début de l’année, devrait en revanche assurer une progression du pouvoir d’achat des ménages de 0,7% au premier trimestre. Sur l’année, le rapport devrait être neutre.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :