Direct Soir n°647 19 nov 2009
Direct Soir n°647 19 nov 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°647 de 19 nov 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Direct Soir S.A.

  • Format : (210 x 275) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : Bollywood, les Indes charmantes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
10 Opel Insignia OPC Une sportive qui s’affiche L’Insignia avait fait réagir le public lorsqu’elle a été élue Voiture de l’année 2009. Aujourd’hui, c’est sa déclinaison OPC – pour Opel Performance Center – de 325 ch qui va faire parler les sportifs. Une version au look agressif qui se pose en rivale des Audi S4 et autres BMW 335i. Un intérieur chic où le noir domine. AUTOMOBILE Le look agressif de l’Insignia OPC donne tout de suite le ton avec des jantes de 19 pouces en série qui peuvent, en option, passer à 20 pouces. Les entrées d’air dans le pare-chocs avant, les bas de caisse et le becquet de coffre la distinguent également. En revanche, l’habitacle est discret avec des plastiques et des placages noirs, accompagnés de touches d’imitation aluminium qui rendent le tout chic et sport. Efficaces, les sièges baquets Recaro à appuie-tête intégré sont, eux, réglables électriquement. MULTIMODALE Cette Insignia propose trois modes d’utilisation : normal, sport et OPC. En mode normal, on est à bord d’une berline cossue et confortable agrémentée de quatre roues motrices, qui rassurent sur route humide ou à vitesse soutenue. Les 325 ch mènent l’ensemble avec dynamisme et rapidité, malgré un manque de tonus en dessous de 2500 tr/min. En mode sport, les suspensions se font plus fermes, alors qu’en mode OPC, le tableau de bord s’illumine en rouge, configurant la voiture dans sa définition la plus sportive. La direction devient plus directe, l’accélérateur plus réactif et les suspensions se raffermissent encore. En conduite sportive, la consommation monte à 18 litres aux 100 km. Dotée d’une boîte mécanique à six rapports, cette Insignia se montre toutefois creuse à bas régimes et ne s’envole pas dans les tours. Bien que n’ayant pas une plage d’utilisation très large, elle abat le 0 à 100 km en 6 secondes, pour une vitesse maximale de 250 km/h sur circuit. Sous le capot, le V6 2.8, déjà vu dans la Saab 9-3 Aero, est celui de l’Insignia turbo de 260 ch, reboosté pour atteindre 325 ch. La transmission intégrale adaptative accouplée à un différentiel arrière à glissement limité électronique permet de passer rapidement les courbes. Cette version est également équipée d’un système de suspension avant à pivot découplé, de freins redimensionnés et de plaquettes spécifiques. Proposée à 43 250 € et soumise à un malus de 2 600 € , elle est 15 000 € moins chère qu’une Audi S4, alors qu’une BMW 335i xDrive Sport Design est vendue 51 100 €. Retrouvez sur Direct 8, tous les samedis à 18h30, l’émission Direct Auto, présentée par Grégory Galiffi. OPEL Puissance : 325 ch à 5250 tr/min Couple : 435 Nm à 5250 tr/min Vitesse maximale : 250 km/h De 0 à 100 km/h : 6 s Emissions de CO2/km : 268 g Eco malus : 2600 € et 160 € par an Consommation cycle mixte : 11,4 l/100 km Poids : 1750 kg Volume du coffre : 500 l Prix : à partir de 43250 € Conclusion : cette Insignia OPC est une belle réussite. EN BREF Économie PSA s’adapte à la concurrence ➔ Le PDG de PSA Peugeot-Citroën, Philippe Varin, a présenté son plan visant à réduire l’écart de rentabilité entre son groupe et la concurrence. La réduction des coûts passe par 6000 suppressions de postes qui suscitent déjà la colère des syndicats. Par ailleurs, PSA entend concentrer ses efforts sur les marchés émergents (Chine) et lancer une grande offensive de nouveaux produits. DR PEUGEOT Directsoir N°647/Jeudi 19 novembre 2009 FACELLY/SIPA Performances. Look. Look à assumer. Ambiance intérieure. Les prix sont donnés à titre indicatif. Sécurité routière Les grandes manœuvres ➔ Suite à la hausse importante de la mortalité sur les routes enregistrée ces derniers mois, Brice Hortefeux (photo), ministre de l’Intérieur, veut récupérer l’entière tutelle du secrétariat d’Etat aux Transports, aujourd’hui partagé entre les ministères de l’Ecologie et de l’Intérieur. L’idée est d’accroître la pression grâce à une meilleure coordination des services.
MC Productions RCS Lyon 441 395 886. Illustration : Michel Montheillet - Design : *(0,34 € TTC/min) PALAIS DES CONGRES DE PARIS DECEMBRE 2009 Réservations au 0892 050 050 * ou www.viparis.com Réseaux Francebillet : Location : FNAC - CARREFOUR - GEANT - MAGASIN U - 0 892 68 36 22* - www.fnac.com et www.carrefour.fr. Réseau Tickenet : AUCHAN - CORA - CULTURA - E.LECLERC - VIRGIN MEGASTORE - LE PROGRES - 0 892 390 100* - www.tickenet.fr www.merlin-spectacle.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :